Auteur Sujet: Choix d'un premier Transmeteur de morse, QRP, en KIT.  (Lu 18263 fois)

Hors ligne VE2VAE Christian

  • Membre sénior
  • ****
  • Messages: 426
Re : Re : Choix d'un premier Transmeteur de morse, QRP, en KIT.
« Réponse #30 le: 28 Mars 2011, 10:44:49 »
Citation de VA2JOT Jacques
Y'en a pour qui l'obtention du "ticket" signifie la fin de l'apprentissage tandis que pour d'autres comme toi, ça semble plutot être le signal du départ.

Oui, c'est ca.
L'ecole ou un cours, ca fait juste nous preparer et nous donner le minimum pour comprendre un peu de quoi on parles.
Je me dis toujours que c'est quand on sors de l'ecole qu'on commence vraiment a apprendre. Avec la pratique. En cherchant a mieux comprendre.

Jacques, j'espere bien avoir une carriere aussi longue que la tienne. Apres tout, dans 50 ans je n'aurai que 96. Hi, hi. :P

Citation de VA2SG Jean-Pierre
Au plaisir de t'entendre , entre autres sur SOTA de ton coin.

Tu peux compter la-dessus. ;-)
Je pense que le calvaire d'Oka pourrais etre elligible.

Citation de VE2PID Pierre
Je suis sûr Christian que tu as aussi étudié "avec distinction"...

Pierre, oui, j'ai beaucoup etudié depuis juillet dernier. Ca allais bien parceque c'etait des choses deja connues pour une bonne partie de la matiere.
Mes quelques annees d'ecouteurs d'ondes courtes (proprietees des bandes, propagation, longueurs d'ondes, antennes, baluns, lignes de transmissions, etc ) et mes etudes en electronique (composantes des circuits, filtres, impedance, etc) me donnaient deja une bonne base.
Le fait d'etre sur le forum depuis presque trois ans, aussi. On apprends beaucoup en lisant des choses a gauche et a droite et en faisant des recherches, en posant des questions.

Les examens sont quand meme plus facile maintenant qu'a l'epoque.
Mais il y a quand meme beaucoup de matiere a voir et a reviser.


Ca signifie quand meme beaucoup pour moi. C'est vraiment un vieux reve que je fini enfin par realiser.
J'y revais deja en 1986 (chez Teccart, je devorais les volumes de l'ARRL de la bibliotheque), il y a plus de 25 ans, et ca revenais regulierement.
En 1991, je m'etais inscrit a un cours de radio-amateur, au college marie-victorin, mais j'avais du abandonner, a regret, parceque j'etais embarqué dans trop d'affaires en meme temps.
Je me disais qu'un jour, j'y reviendrais, que je prendrais le temps.


C'est peut-etre le fait de vieillir... on se rends compte un jour qu'il y a plein de chose qu'on voulais faire qui vont rester des reves. Et on se dit : si il y a un reve que je pourrais realiser, qui est atteignable, ca serais quoi ?

Et voilà !   :)



« Modifié: 28 Mars 2011, 11:04:58 par SWL009 Christian »

Jean-Pierre VA2SG

  • Invité
Re : Choix d'un premier Transmeteur de morse, QRP, en KIT.
« Réponse #31 le: 28 Mars 2011, 15:13:34 »
Les sommets actuels sont listés ici: http://ve2sota.radioamateur.ca/

Hors ligne VE2VAE Christian

  • Membre sénior
  • ****
  • Messages: 426
Re : Choix d'un premier Transmeteur de morse, QRP, en KIT.
« Réponse #32 le: 30 Mars 2011, 20:16:53 »
Indicatif confirmé aujourd'hui : VE2 VAE.  :P

Jean-Pierre VA2SG

  • Invité
Re : Choix d'un premier Transmeteur de morse, QRP, en KIT.
« Réponse #33 le: 30 Mars 2011, 20:26:36 »
OK VE2VAE, 73!

Je pense que tu peux modifier ton nom et remplacer ton SWL. Fouille un peu dans profil.
« Modifié: 30 Mars 2011, 20:28:16 par VA2SG Jean-Pierre »

Hors ligne VE2VAE Christian

  • Membre sénior
  • ****
  • Messages: 426
Re : Choix d'un premier Transmeteur de morse, QRP, en KIT.
« Réponse #34 le: 07 Avril 2011, 08:10:50 »
Ca y est ! Mon Sierra est commandé. 

J'ai pris trois "band module" (40m, 20m et 15m) pour debuter.

Bob Dyer m'avais confirmé que l'option KC-2 (affichage digital) n'était plus disponible.  :o
Ca m'as fait l'effet d'une douche froide au debut, mais apres quelques jours de reflexion, je me suis dit que le Sierra demeure un excellent radio, avec ou sans KC-2.

Et apres tout, ca vas me permettre de faire un peu de "homebrewing" pour le S-metre.
J'ai vu un plan de Wayne Burdick pour mettre un S-metre a aiguille au Sierra.
Ca donnerais une petite touche "bon vieux temps".  8)

Bon. En attendant que ca arrive, je vas aller brancher le fer a souder. :P

Hors ligne VE2PID Pierre

  • Membre guru
  • *****
  • Messages: 4 322
  • Elecraft K2/100/5170 KX1/442 KX2/1464 KX3/190
Re : Choix d'un premier Transmeteur de morse, QRP, en KIT.
« Réponse #35 le: 07 Avril 2011, 09:04:34 »
J'ai vu un plan de Wayne Burdick pour mettre un S-metre a aiguille au Sierra.

Et probablement qu'il contient un ajustement 'fin' de la lecture. Pour qu'un S-mètre soit précis, il faut d'abord qu'il soit calibré correctement. Le standard fixé par l'IARU est que S9 correspond à une injection de signal de 50 µV. Tous les produits Elecraft (conçus par Burdick), K1, KX1, K2, K3 permettent à l'utilisateur de calibrer lui-même son S-mètre selon ce standard. Tu seras donc en mesure, le cas échéant, de donner des rapports de signal 'crédibles'...

Ce n'est pas le cas pour la majorité des radios déjà montées en usine. Je constate que le Ten-Tec R4020 dont je viens de faire l'acquisition est exagérément généreux sur le S-mètre. Et en test de labo (ARRL février 2011), ils ont mesuré 3,05 µV pour un signal affiché comme S9 ! Je n'ai pas trouvé d'ajustement qui permettrait de re-calibrer pour corriger cette erreur, même en consultant les forums dédiés.

Bonne chance dans le montage de ton NorCal Sierra.

Jean-Pierre VA2SG

  • Invité
Re : Choix d'un premier Transmeteur de morse, QRP, en KIT.
« Réponse #36 le: 07 Avril 2011, 11:42:43 »
Je sais pas si le freq metre de Steve Webber peut t,intéresser.

http://www.qrpkits.com/freqcounter.html

Hors ligne VE2VAE Christian

  • Membre sénior
  • ****
  • Messages: 426
Re : Re : Choix d'un premier Transmeteur de morse, QRP, en KIT.
« Réponse #37 le: 07 Avril 2011, 11:57:20 »
Citation de: VE2PID Pierre
Bonne chance dans le montage de ton NorCal Sierra.

Petite correction Pierre : C'est un Wilderness Sierra.  :P Autrement dit un Norcal amélioré. Hi.
Wayne Burdick a procédé a quelques petites améliorations après quelques années (j'ai l'article de quelques pages ou il explique le détail) et donc, les Wilderness Sierra sont des versions améliorés du Norcal Sierra. Ils ont améliorés au moins six ou sept petites affaires en modifiant legerement des petites portions du circuit et/ou en changeant la valeur de certaines composantes.

Ca devrais bien aller dans le montage. Je suis minutieux et je vais y aller lentement, en prenant des pauses. J'aime mieux prendre une ou deux semaine de plus pour le monter et faire ca comme il faut. Je vais quand meme m'equiper d'une bonne lampe avec une loupe et peut-etre meme changer de fer, pas juste la pointe.
Je vais aussi penser a quelque chose pour tenir la piece sur le board pendant le soudage. Bon, y en as qui y vont simplement avec un morceau de "masking tape".
Je veux aussi prendre le temps de lire et comprendre ce que je fais, le role des pieces et des differents blocs. Apparament, le manuel de montage du Sierra (comme ceux d'Elecraft) sont vraiment bien fait. On les compare parfois aux anciens manuels des Heatkit.

Citation de: VE2PID Pierre
Et probablement qu'il contient un ajustement 'fin' de la lecture. Pour qu'un S-mètre soit précis, il faut d'abord qu'il soit calibré correctement. [...] Tous les produits Elecraft (conçus par Burdick), K1, KX1, K2, K3 permettent à l'utilisateur de calibrer lui-même son S-mètre selon ce standard. Tu seras donc en mesure, le cas échéant, de donner des rapports de signal 'crédibles'...
Ce n'est pas le cas pour la majorité des radios déjà montées en usine.

Oui, c'est ca. C'est l'avantage d'avoir une radio qui contient des "blocs" construit avec des composantes (Resistances, Bobines, Condensateurs) et un plan, plutot qu'une radio composé presqu'uniquement de micro-puces (chips) raccordés a divers boutons et connecteurs.
Essaie d'ajuster ca ou de modifier ca ensuite. Elle est ou la sortie du VFO ? Quelque part a l'interieur du chip.

Pour revenir au S-metre, Pierre, tu parlais y a pas longtemps, de ta preference pour un S-metre avec des leds ? C'est vrai qu'avec des leds on peut avoir differentes couleurs rendu a certaines valeurs. Et je pense que ca consomme moins aussi. Je vais considerer les deux options. J'ai encore le temps d'y penser.

Pour l'indicateur de frequence, comme complement au cadran, je vais probablement me faire quelque chose avec des leds aussi, en utilisant le code binaire. G0UPL a mis au point un petit circuit qui donnes les derniers chiffres de la frequence. Ce serait precis a 0.5 Khz. Sinon il y a le freq-mite, mais on dit qu'il est a +/- 1 khz. C'est mieux que rien, mais ca ne me semble pas tres précis. Mais peut-etre que je suis trop maniaque de precision...  ::)
Dans vos rapport d'ecoute en morse, il me semble que c'est quand meme important d'etre aussi precis que possible avec la frequence, et on sais que la largeur du signal en morse est assez etroite.

Le "audio frequence-meter" venais avec l'option KC-1, qui inclus aussi un keyer, mais je ne l'ai pas pris finalement.
Je me suis dit que j'avais deja le pico keyer et que j'allais me faire un frequence-metre plus fin.
Mais c'est peut-etre une option que j'aurais du prendre quand meme...

Citation de: VA2SG Jean-Pierre
Je sais pas si le freq metre de Steve Webber peut t'intéresser.
Hello Jean-Pierre. Hum, ouais, je connais le frequence-metre de Steve Webber. Je veux dire que j'ai regardé ca a quelques reprises, sur leur sites. Ca fais surement partie des options a considerer..
Il faut dire que le Sierra a quand meme un bon cadran qui semble assez bien calibré. Donc, un frequence metre, ce serais juste pour une lecture plus fine, precis a khz pres.
« Modifié: 07 Avril 2011, 12:00:34 par VE2VAE Christian »

Jean-Pierre VA2SG

  • Invité
Re : Choix d'un premier Transmeteur de morse, QRP, en KIT.
« Réponse #38 le: 07 Avril 2011, 12:40:03 »
Oui, on peut s'en passer. C'est pas absolument indispensable.

Hors ligne VE2PID Pierre

  • Membre guru
  • *****
  • Messages: 4 322
  • Elecraft K2/100/5170 KX1/442 KX2/1464 KX3/190
Re : Choix d'un premier Transmeteur de morse, QRP, en KIT.
« Réponse #39 le: 07 Avril 2011, 12:46:27 »
Pierre, tu parlais y a pas longtemps, de ta preference pour un S-metre avec des leds ?

Je n'ai pas souvenance d'avoir dit ça. Mais un S-mètre à dels bien calibré donnera suffisamment de précision pour nos besoins, en plus d'occuper moins de place et de ne pas contenir de pièces mécaniques mobiles... alors pour moi, c'est préférable.

Dans vos rapport d'ecoute en morse, il me semble que c'est quand meme important d'etre aussi precis que possible avec la frequence,

Pas selon mon expérience. On ne mentionne que la fréquence 'arrondie' dans les rapport d'écoute genre cartes QSL, ou si on aime la haute précision la fréquence avec autant de décimales que l'on veut. Dans de nombreuses cartes, on voit simplement 7 MHz pour désigner un QSO sur 40 m, mais en QSO, on sait des deux côtés sur quelle bande on est (hi). Au sujet des rapports d'écoute "live", la revue QST * de ce mois-ci contient un article intéressant sur le RST. Ce 'code' est une appréciation subjective de l'écoutant que l'on mentionne toujours dans les QSOs en Morse. Cependant, il ne se fait pas en lisant le S-mètre (même bien calibré). On peut par exemple donner comme rapport 579 (valide) même si le S-mètre indique S4. Ça arrive quelquefois. Par contre, si on nous demande une lecture S, alors c'est au S-mètre qu'il faut se référer.

Le rapport RST ne se 'construit' pas avec les yeux en lisant le 'S-meter' mais avec les oreilles et avec son appréciation personnelle du signal entrant, peu importe quelle est la lecture en unités S. Il y a souvent une bonne corrélation, mais pas toujours.

En phonie, on n'utilise que RS (ex 59).

* Can You Read Me Now? QST Avril 2011, Page 68
----
Si c'est bien ton futur rig, le RIT (Radio Incremental Tuning) est une fonctionnalité très utile en CW.. je dirais un 'must'.

« Modifié: 07 Avril 2011, 20:20:34 par VE2PID Pierre »

Hors ligne VE2VAE Christian

  • Membre sénior
  • ****
  • Messages: 426
Re : Re : Choix d'un premier Transmeteur de morse, QRP, en KIT.
« Réponse #40 le: 07 Avril 2011, 15:17:41 »
A propos d'une préférence pour les S-metre a LEDs :

Citation de: VE2PID Pierre
Je n'ai pas souvenance d'avoir dit ça.

Hi, hi. Bon... C'est pas ta mémoire qui fais défaut, ni une question d'age... c'est parceque je t'ai probablement lu trop vite. ;-)

C'est dans le sujet des Anciens vs Nouveaux radios ( http://forum.radioamateur.ca/index.php?topic=4763.msg17134#msg17134 ).

Tu repondais a Jacques, et tu lui disais qu'un S-metre a segment (et ajustable) est plus fiable qu'un S-metre a aiguille monté en usine.

A la lumiere de ce que tu expliquais plus haut (S-metre non-ajustable et un peu trop généreux dans les "S-Units") on comprends que l'important, au fond, c'est de pouvoir calibrer le S-metre.

L'idee d'un S-metre, c'est surtout pour m'aider a donner les "RST", mais suite a ce que tu dis a propos de l'article dans le QST, oui, je comprends que c'est aussi une affaire de perception auditive, autant sinon plus que d'une simple lecture brute du S-metre. D'accord...

Et ca m'en prends quand meme un. C'est toujours pratique d'avoir une lecture des "S-Units" et de comparer reciproquement ce qu'on as, ou pour lire le niveau de bruit de fond.


A propos d'un frequence metre plus précis :

Citation de: VA2SG Jean-Pierre
Oui, on peut s'en passer. C'est pas absolument indispensable.

Citation de: VE2PID Pierre
On ne mentionne que la fréquence 'arrondie' dans les rapport d'écoute genre cartes QSL [...].
Dans de nombreuses cartes, on voit simplement 7 MHz [...].


Ah oui ? Bon, bien ca me rassure. Je suis souvent un peu trop maniaque de precision. Donc oui, je pense que le cadran vas me donner une bonne idee a +/- 2 khz.



Citation de: VE2PID Pierre
Si c'est bien ton futur rig...

Oui. Ca devrais ressembler a ca, l'affichage digital et les 4 petits push-buton qui l'entourent en moins. Y auras surement un S-metre a la place.

Le Receiver Incremental Tuning, comme tu dis, semble etre vraiment utile, surtout pour les plus long QSO, quand on fais un peu de "Ragchew" et qu'on s'étire un peu.

Le ABX est pour ajuster la largeur du filtre (6 dB passband from 150 to 1500 Hz). Un autre must, a mon avis, quand il y a beaucoup de signaux collés les uns sur les autres, ce qui est assez souvent le cas, je pense.

Quand je me suis rendu compte que ces petits accessoires, qui semblent quand meme assez pratique pour les operation, étaient absent des plus petits kits, moins dispendieux, je me suis décidé a investir un peu plus. Ca me coute plus au depart, mais le kit est assez simple a monter pour un quasi-debutant et l'argent investi n'est pas perdu si le radio est d'assez bonne qualité pour que je puisse encore l'utiliser pendant plusieures années. Surtout avec la possibilité d'ajouter d'autres bandes et/ou d'inclure quelques modifications "approuvées" et "éprouvées".

Le Sierra est un "long time Classic" comme ils disent, mais il arrive en fin de production. C'est encore un excellent produit, mais de nos jours, les KX1 et les PFR-3 sont de plus en plus populaire.
Cette semaine, Bob Dyer aurais confirmé a un autre membre du Yahoo Groups qu'il n'avait plus que 25 Sierra de disponible.

Il n'en as plus que 24 maintenant. ;-)  Je voulais mettre la main sur un avant qu'il soit trop tard. Et avant longtemps, je vais essayer de collectionner les 9 bandes.
« Modifié: 07 Avril 2011, 16:04:35 par VE2VAE Christian »

Hors ligne VE2PID Pierre

  • Membre guru
  • *****
  • Messages: 4 322
  • Elecraft K2/100/5170 KX1/442 KX2/1464 KX3/190
Re : Choix d'un premier Transmeteur de morse, QRP, en KIT.
« Réponse #41 le: 07 Avril 2011, 19:48:22 »
Le Receiver Incremental Tuning, comme tu dis, semble etre vraiment utile, surtout pour les plus long QSO, quand on fais un peu de "Ragchew" et qu'on s'étire un peu.

Je ne comprends pas très bien ce que tu veux dire. Mais ça n'a pas de lien avec la longueur d'un QSO. . .

Ce que fait le RIT: Il maintient  fixe la fréquence d'émission mais il permet de changer de quelque kHz la fréquence de réception. Dans le cas du KX1, on peut varier la fréquence de RX sur +/- 5 kHz.

Pourquoi et quelle utilité? J'en vois au moins 2:

a) Normalement, le rig de notre correspondant émet à la même fréquence que sa fréquence de réception. Mais parfois, pour toutes sortes de raisons, ce n'est pas le cas, et c'est agaçant. Alors, en utilisant notre RIT, on peut corriger ce problème et c'est tout comme si les fréquences  de TX et de RX de l'autre devenaient identiques. Le K2 possède également une fonction XIT qui varie notre fréquence d'émission...en maintenant notre RX constant. À mon avis, il est plus agréable de copier un signal ayant la même tonalité que le sien...

b) Autre situation: Les signaux sont bien synchronisés, mais malgré l'utilisation de filtres très étroits, on ne parvient pas à éliminer un signal très proche du signal désiré. Alors en jouant avec le RIT, on peut 'tasser' le signal non désiré en dehors de notre bande passante, tout en continuant à entendre (avec un 'pitch' plus élevé ou plus bas c'est sûr) le bon signal. On a de ce fait un filtre supplémentaire virtuel. Ça ne change rien pour notre correspondant à l'autre bout, car lui, il ne voit aucune différence venant de notre signal.

Pour les amateurs de phonie, on dit que ça ressemble à la fonction 'clarifier' des rigs plus anciens...

Je dirais que dans au moins 5% de mes QSOs en CW, j'utilise la fonction RIT. Même avec ce taux d'utilisation assez bas, je ne m'en passerais pas.
« Modifié: 07 Avril 2011, 20:28:02 par VE2PID Pierre »

Hors ligne VE2VAE Christian

  • Membre sénior
  • ****
  • Messages: 426
Re : Re : Choix d'un premier Transmeteur de morse, QRP, en KIT.
« Réponse #42 le: 07 Avril 2011, 22:11:08 »
Citation de: VE2PID Pierre
Je ne comprends pas très bien ce que tu veux dire. Mais ça n'a pas de lien avec la longueur d'un QSO. . .

Hum, peut-etre que oui dans certains cas. D'apres ce que j'ai compris.
Bon, alors je vais essayer de mieux expliquer ce que j'ai compris. Ca devrais m'aider a mieux comprendre.  ;)

C'est que d'apres mes lectures (la difference entre la theorie et la pratique, hein...) ce que j'ai compris, c'est que, comme tu l'explique, le RIT permet de varier legerement la frequence de notre recepteur, sans modifier la frequence de notre emetteur.
Comme c'est normalement le meme oscillateur qui sers a la fois pour l'emetteur et le recepteur, ca prends un dispositif special (le RIT) pour deplacer legerement la frequence du receveur, sans changer la frequence de l'emeteur.


Maintenant, dans quel cas est-ce qu'on aurais besoin de faire ca ?

Bien, on donnais comme exemple, le cas ou la frequence d'émission de l'autre commence a dériver, au bout d'un certains temps, parceque son oscillateur n'est pas suffisament stable. Dans ce cas là, quand on "parle" avec quelqu'un dont le radio a cette particularité (pour pas dire ce defaut) bien l'effet se remarque de plus en plus a mesure que le temps s'ecoule. La derive en frequence, a mesure que le temps avance, devient de plus en plus grande.

C'est dans ce sens là que j'ai compris qu'on en avais surtout besoin quand on "parlait" avec quelqu'un qui avais ce genre de radio, et si le QSO durait plus longtemps.

Mais j'ai compris ca en pensant a un recepteur que j'ai, pas mon Kenwood; un autre que j'ai, un Grundig/Eton, le S-350, qui as une importante derive de frequence. Tu l'allume, tu ecoute un poste, et au bout d'une minute ou deux il se met a descendre en frequence. Au bout de 10 ou 15 minutes, tu est carrement rendu sur le poste d'a coté. Au bout d'un heure quand il est chaud, il n'as plus ce probleme.
Donc, j'ai compris que le RIT permettais de suivre les emission de l'autre quand il commence a emettre de plus en plus a coté de la frequence de depart, sans changer ma frequence d'emission, sinon on entre dans un cercle vicieux.


Dans l'exemple que tu donnes, je pense qu'on as un autre cas, qui est different. C'est un cas ou l'autre radio a une frequencs legerement differente pour l'emission et la reception. Des le depart. A cause de la maniere dont la radio est faite. Et ca ne varie pas dans le temps...

Hum... Dans la realité, y a peut-etre plusieures combinaisons de probleme, de cas differents, qui font qu'on as besoin d'un RIT.

L'important, c'est que ca marche.  ;)
« Modifié: 07 Avril 2011, 22:17:07 par VE2VAE Christian »

Hors ligne VE2PID Pierre

  • Membre guru
  • *****
  • Messages: 4 322
  • Elecraft K2/100/5170 KX1/442 KX2/1464 KX3/190
Re : Choix d'un premier Transmeteur de morse, QRP, en KIT.
« Réponse #43 le: 07 Avril 2011, 23:42:28 »
Dans la realité, y a peut-etre plusieures combinaisons de probleme

Oui Christian, je n'avais pas pensé à la situation que tu as décrite. C'est effectivement une autre possibilité, mais que je n'ai rencontrée que très rarement. Je crois aussi qu'une dérive en CW est beaucoup plus acceptable qu'en phonie.

En CW, on n'aura qu'un changement de la tonalité (bénin comme problème), alors qu'en phonie, ça provoquera une distorsion de la voix, ce qui est plus sérieux.

Personnellement, je n'utilise pas le RIT pour compenser des dérives légères en morse.

Hors ligne VA2JOT Jacques

  • Membre guru
  • *****
  • Messages: 3 825
Re : Choix d'un premier Transmeteur de morse, QRP, en KIT.
« Réponse #44 le: 08 Avril 2011, 07:12:50 »
J'abonde dans le même sens que Pierre,
                                                         En CW c'est pas essentiel car copier du Morse n'est pas assujeti à une fréquence précise (en dedans de certaines limites) tandis qu'en phonie, ça passe rapidement du pénible à comprendre jusqu'à devenir incompréhensible en quelques centaines de Hz. Naturellement ça peux devenir critique en CW quand on s'approche des limites d'un filtre très étroit.

RIT/Clarifier=même chose. Ca peut servir pour des radios que ne sont pas capables de fonctionner en split ou encore pour compenser quand le gars à l'autre bout opère avec un "Boat Anchor" ou bien qu'on est trop paresseux pour réparer notre propre rig. ;D

En passant, il existe des modèles de radios avec un RIT appliquable au choix; TX, RX ou les deux.

...
« Modifié: 08 Avril 2011, 07:26:59 par VA2JOT Jacques »