Auteur Sujet: Methode de test de l'IMD  (Lu 23346 fois)

Hors ligne VA2JOT Jacques

  • Membre guru
  • *****
  • Messages: 3 825
Re : Methode de test de l'IMD
« Réponse #120 le: 09 Janvier 2016, 12:25:54 »
Re: Alpha 8100. Se vendait en 2007, U$D 4,850.00 T'es dans la catégorie des amplis de haute gamme là!

On pourrait obtenir encore mieux (IMD-3 TX) de nos jours pour moins cher en ayant recours à une paire d'amplis de 500W les plus salauds (en IMD-3 TX) [RM-Italy ???] mais en ajoutant une boucle de feedback sur un exciter capable d'exécuter la correction adaptative de l'IMD-3 TX. Comme par exemple, à l'aide d'un exciter QRP comme l'ANAN-10D.

Présentement, selon les commentaires d'amateurs qui fréquentent les forums HP/OpenSDR c'est la combinaison ANAN10D/Elecraft KXPA-100 qui semble avoir la faveur de ceux qui recherchent la meilleure performance IMD3TX d'un SDR pour un moindre investissement.

Hors ligne VA2JOT Jacques

  • Membre guru
  • *****
  • Messages: 3 825
Re : Methode de test de l'IMD
« Réponse #121 le: 09 Janvier 2016, 12:52:33 »
Salut Jacques ... Quelle est la signification du c dans dBc?

On retombe dans un vieux piège ici ;-)

Tes deux tones pour l'IMD test à deux tonalités, c'est soit deux porteuses RF soumises a un ampli ou deux tonalités voiceband soumises à l'entrée du stage de modulation d'un TX SSB. Dans les deux cas, le résultat est exprimé en dB sous la référence, en dBc.

Un PA ne peut être mesuré pour l'IMD3TX en l'excitant avec un tranceiver. Il faut utiliser deux sources RF pour les tones d'aplitude égale et les passer dans un combiner. Par contre, pour mesurer un tranceiver, on doit soumettre les tones au niveau voiceband car y'a d'autres stages qui précèdent le modulateur qui peuvent contribuer au IMD3TX. Il faut donc tester l'ensemble de la chaine pour obtenir des chiffres crédibles.
 
Et les résultats pour ces deux méthodes de tests, ils sont exprimés comment? Niveau de IMD3 par rapport à dBc. Peu importe que les tonalités de test était injetées en bande vocales dans leu MOD-IN d'un tranceiver ou en RF à l'entrée d'un Ampli.

 C'était quoi ta question déjà? ;-)


« Modifié: 09 Janvier 2016, 12:56:29 par VA2JOT Jacques »

Hors ligne VE2PID Pierre

  • Membre guru
  • *****
  • Messages: 4 293
  • Elecraft K2/100/5170 KX1/442 KX2/1464 KX3/190
Re : Methode de test de l'IMD
« Réponse #122 le: 17 Mars 2016, 21:25:44 »
... de QST Avril 2016 ... Analyse au lab de l'ARRL d'un ampli RM Italy, soit le HLA 305V 160 - 10 mètres.

Performances acceptables en IMD/TX du 3e ordre pour le réglage "Low Power" (200W).
Valeur obtenue: -40 dB

Par contre, au réglage "Hi Power" (250W), là ça se détériore ... -29 dB ...  :(

(QST Avril 2016 pages 51-54)

Hors ligne VA2JOT Jacques

  • Membre guru
  • *****
  • Messages: 3 825
Re : Methode de test de l'IMD
« Réponse #123 le: 18 Mars 2016, 16:24:13 »
Ca prouve quìl ne faut pas s`attendre à des signaux très propres avec des amplis solid-state roulant au 12 VCC.  Faudrait pas oublier que ces valeurs ne sont que pour l`ampli testé ``autonome`` en laboratoire. Dans le vrai monde, avec un exciter à PA solid-state roulant sur le 12VCC, il faut aussi tenir-compte de la contribution de l`imd de ce dernier pour en augmenter de façon marquée la totale spectrale des immondices ;-)
« Modifié: 18 Mars 2016, 16:34:00 par VA2JOT Jacques »