Auteur Sujet: SWL et possession d'équipement de communication de radio-Amateur  (Lu 17421 fois)

Hors ligne VA2ERA Sébastien

  • Membre junior
  • **
  • Messages: 72
Re : SWL et possession d'équipement de communication de radio-Amateur
« Réponse #15 le: 05 Juin 2008, 06:40:53 »
right now! (s'il a sa mention, évidemment)

Hors ligne VA2JOT Jacques

  • Membre guru
  • *****
  • Messages: 3 825
Re : SWL et possession d'équipement de communication de radio-Amateur
« Réponse #16 le: 05 Juin 2008, 07:23:59 »
je préfère donc m'abstenir, du moins jusqu'à ce que j'en connaisse un peu plus. Y'a une formule qui marche et qui comporte un minimum de risques:
1) Un radio neuf avec auto-tuner
2) Une antenne qui résonne sur le 80M avec une bonne mise-a-la-masse de la station.
3) Un chum pas trop loin qui est passé vérifier ton installation et qui en connait assez pour te dire si tout semble OK après quelques QSO avec ta station.

Ce sont les grandes lignes, pour les détails, lis tout ce qui te tombe sous la main concernant les opérations en HF.

ve2cfi

  • Invité
Re : SWL et possession d'équipement de communication de radio-Amateur
« Réponse #17 le: 05 Juin 2008, 09:33:21 »
Si tu permet Jacques j'en ajouterais un de plus et c'est ce que j'ai fait moi-même  :)

Bien que la station soit monter et que tout est OK faire un peu d'écoute histoire de voir comment ça se passe parce que bien que ce soit de la radio amateur l'opération HF est juste un petit peu différente du VHF/UHF de pas grand chose mais tout de même.

Mais chacun(e) à sa façon remarque moi j'ai utiliser celle-la mais il y en a d'autres aussi  ;)

Hors ligne VE2PID Pierre

  • Membre guru
  • *****
  • Messages: 4 313
  • Elecraft K2/100/5170 KX1/442 KX2/1464 KX3/190
Re : SWL et possession d'équipement de communication de radio-Amateur
« Réponse #18 le: 05 Juin 2008, 11:21:45 »
bien que ce soit de la radio amateur l'opération HF est juste un petit peu différente du VHF/UHF de pas grand chose mais tout de même.

Je ne partage pas du tout ton opinion François...

Pour moi, le HF est un domaine très différent du V/U (où il suffit de brancher une radio et souvent de contacter une répétitrice)..

Je ne parle pas de l'aspect communication mais de l'aspect technique... montage, modes, optimisation d'antennes, propagation ionosphérique, etc.. Les signaux en HF ont une portée considérablement plus grande, à cause des couches F2 etc. Sur le 20 et 30 mètres, je fais régulièrement des contacts à 6000 km et plus avec seulement 3 watts.

L'effet indésirable de la propagation en HF/iono est que les risques de pollution spectrale sont par le fait même augmentés. Pas étonnant que les différentes règlementations ont toujours été plus exigeantes au point de vue connaissances théoriques pour le HF.

Le montage d'une station optimisée requiert de la réflexion et des connaissances qui vont plus loin que l'examen de base d'IC, même si le 80% autorise légalement les opérations en HF (avec puissance limitée cependant et autres contraintes).

Ce qui fait que la majorité des OMs restent confinés au 2 mètres Plug & Play... ;)
« Modifié: 05 Juin 2008, 13:37:53 par VE2PID Pierre »

ve2cfi

  • Invité
Re : SWL et possession d'équipement de communication de radio-Amateur
« Réponse #19 le: 05 Juin 2008, 11:43:48 »
l'aspect technique... montage, modes, optimisation d'antennes, propagation ionosphérique, etc.. . Pas étonnant que les différentes réglementations ont toujours été plus exigeantes au point de vue connaissances théoriques pour le HF...

Je suis d'accord avec toi Pierre sur ces points néanmoins ce que je voulais dire c'est que quand ta station est monter correctement avant d'appuyer sur le ptt écoute un peu avant pour entendre et comprendre comment ça se passe puis plus tard tu entre dans l'aspect technique.

Prend de mon côté quand j'ai pu commencer à faire du HF c'est notre ami Martin VE2SK qui est venu m'aider à monter mon setup puis il m'a dit "AVANT D'EMBARQUER ÉCOUTE COMMENT ÇA SE PASSE ET POSE DES QUESTIONS DE CETTE FAÇON TU TE FERA PAS IGNORER SI TU COMMET UNE ERREUR" j'ai fait ce qu'il m'a suggérer et ça été comme sur des roulettes.

Quand je parle d'écoute je dit pas d'écouter pendant 2 ou 3 ans mais prenons par exemple un réseau (la détente à 3.780) écoute comment les confrères/consoeurs amateurs se présentent puis GO tu y va.

Mais comme je disait y'a plusieurs façon de voir la chose mais pour entrer directement dans la technique (théorique ou pratique) y'en a qui vont peut-être trouver ça gros pas mal et certains vont même y renoncer  :P

Bref avant de courir il faut savoir marcher  ;)

Hors ligne VA2JOT Jacques

  • Membre guru
  • *****
  • Messages: 3 825
Re : SWL et possession d'équipement de communication de radio-Amateur
« Réponse #20 le: 05 Juin 2008, 17:41:01 »
Arrêtez bon sang, vous aller lui faire peur.

1) Un radio neuf avec auto-tuner
Comme ca, tu vas être pile en fréquence et ta modulation ne sera pas tout croche. Problème qui affecte 30% des sois disants habitués du HF
2) Une antenne qui résonne sur le 80M avec une bonne mise-a-la-masse de la station. Le signal va sortir avec peu de risque de QRM chez les voisins, et ca va couvrir 60% de la province ou plus Le 80m est une bonne bande de départ en HF, tu peux jaser avec d'autres québécois et en général, ils sont plus faciles à comprendre et plus portés à te donner des conseils quand tu leurs dit que t'es nouveau sur le HF, n'aies pas peur de le dire, c'est pas une MTS et on est tous passés par là.

3) Un chum pas trop loin qui est passé vérifier ton installation et qui en connait assez pour te dire si tout semble OK après quelques QSO avec ta station. Comme ca tu pourra te concenrer sur l'apprentissage de la communication HF au lieu de te battre avec une installation broche-a-foin que personne n'arrive à copier

Peut-être qu'un jour on repartira le réseau technique sur le 80m, les nouveaux-venus s'y donnaient rendez-vous pour venir y poser leurs questions (techniques).

Les stations de club, c'est à ca que c'est supposé servir, on dirait que cette mission à été oubliée au fil du temps. Aussi y'a les Field Day, dans deux semaines, invitez vous et impliquez vous. C'est pas compliqué, répétitif et ca s'apprend en 15 minutes. Si y'en a un ou deux que ca intéresse, je suis en devoir de 04:00 à 12:00 le dimanche matin à celui de Sherbrooke. Venez me voir, montrez moi votre + et je vais faire de vous un opérateur HF dans le temps de le dire.

Y'a l'UMS à Montréal et le CRAQ à Québec qui participent, peut-être d'autres aussi. Un moment donné, il faut plonger.

Ciao!
« Modifié: 05 Juin 2008, 17:50:44 par VA2JOT Jacques »

Hors ligne VE9MDB Matthieu

  • Membre guru
  • *****
  • Messages: 1 296
    • Pour me téléphoner...
right now! (s'il a sa mention, évidemment)

Je vais rectifier ma question.

Si l'opérateur n'a pas 80% et plus sur son examen, après combien d'année lui est donné automatiquement le droit d'opérer sur HF?

GRID : FN76ne
Fondateur du Club Radioamateur Université de Moncton (VE9UDM).
Technicien, Université de Moncton.
Tel: 1-514-702-8180

Hors ligne VA2JOT Jacques

  • Membre guru
  • *****
  • Messages: 3 825
Re : SWL et possession d'équipement de communication de radio-Amateur
« Réponse #22 le: 06 Juin 2008, 07:29:43 »
NEVER! Ca prend le + ou la supérieure pour avoir droit au HF, point final. Y'a pas de limites au nombre de fois qu'on reprend l'examen par contre.
« Modifié: 06 Juin 2008, 07:34:14 par VA2JOT Jacques »

Hors ligne VE2OMG Michel

  • Membre junior
  • **
  • Messages: 37
Re : SWL et possession d'équipement de communication de radio-Amateur
« Réponse #23 le: 06 Juin 2008, 07:51:17 »
Bonjour a Tous

Je me suis forcer dans mes etudes pour avoir ma licence avec un plus et j`ai reussi haut la main
je trouverai ca decevant si apres quelque annee d`attente ont auraient notre + en faisant rien pour la meriter
Pour ma part je vais continuer a etudier pour avoir un jour ma superieur et le cw car j`ai l`intention de faire du QRP
Et je vais continuer a apprendre et a experimenter dans le monde du radio amateur
Pour moi la radio amateur n`est pas seulement que de faire des contacts , il y a plus que ca

NB: Je peu comprendre les amateurs quils ont eu leur + apres le changement de la reglementation , avant il fallait apprendre le cw pour avoir notre certificat de base

Merci de m`avoir lu
« Modifié: 06 Juin 2008, 08:04:29 par VE2OMG Michel »

Hors ligne VE9MDB Matthieu

  • Membre guru
  • *****
  • Messages: 1 296
    • Pour me téléphoner...
Re : SWL et possession d'équipement de communication de radio-Amateur
« Réponse #24 le: 06 Juin 2008, 11:07:38 »
Bonjour Michel !

Alors je constate que tu comprends la frustration de ceux qui ont obtenus leurs + sans faire d'effort ! Je pensais que c'était automatiquement attribué après quelques années sinon pourquoi le donner à tous ceux qui ont eu leurs licences avant 2002 ... ?

Ils auraient dû permettre (gratuitement) aux anciens amateurs de refaire l'examen dans le but d'obtenir 80% et + pour avoir le droit au HF .. et non pas le donner sans effort.

C'est mon opinion ;)
GRID : FN76ne
Fondateur du Club Radioamateur Université de Moncton (VE9UDM).
Technicien, Université de Moncton.
Tel: 1-514-702-8180

Hors ligne VA2ERA Sébastien

  • Membre junior
  • **
  • Messages: 72
Re : SWL et possession d'équipement de communication de radio-Amateur
« Réponse #25 le: 06 Juin 2008, 12:12:38 »
Ont appelle ca des droits acquis

Hors ligne VA2JOT Jacques

  • Membre guru
  • *****
  • Messages: 3 825
Re : SWL et possession d'équipement de communication de radio-Amateur
« Réponse #26 le: 06 Juin 2008, 13:16:42 »
As-tu pensé que peut-être que le niveau de difficulté de l'examen était plus élevé  avant 2002?

Entre autres, ceux qui ont réussi l'examen pour le défunt certificat numérique, pas mal plus raide comme examen que celui pour le certificat supérieur. Quand ce certificat a été aboli, on a automatiquement donné le supérieur aux détenteurs et ils ne l'ont pas volé.

Quand à l'"antique" examen de base, celui ou on devait mémoriser le schéma de cinq circuits (recepteur, transmetteur, bloc d'alimentation, oscillateur et indicateur de surmodulation) et ensuite être en mesure d'expliquer à l'examinateur son fonctionnement ainsi que quoi il se passerait si l'un des composants venait à faire défaut, je me demande combien d'amateurs au certificat "contemporain" réussiraient ce test de nos jours.

Souvenez-vous d'une chose, si le+ donne accès aux bandes HF, c'est que l'examen rencontre les critères minima de l'IARU sinon cet organisme ne reconnaitrait pas la compétence du Canada et nous serions sur la liste noire de pays avec lesquels les amateurs des autres pays ne peuvent pas communiquer.

Pour moi, le certificat ne fait que démontrer que la personne en connait assez pour réaliser que ce qu'il fait comporte des risques et qu'il possède des connaisances de bases suffisamment pour aller chercher par lui-même le complément de connaissances nécessaire pour devenir un bon opérateur.

Droit acquis? j'en doute puisqu'ils n'ont cessés d'abaisser la barre, c'est plutot le contraire.
« Modifié: 06 Juin 2008, 13:23:57 par VA2JOT Jacques »

ve2cfi

  • Invité
Ont appelle ca des droits acquis

Ou des droits À QUI ?

Plusieurs d'entre nous en connaissons qui pour une raison ou une autre ont toujours d'énorme difficultés soit avec la technique (conception d'antenne - calcul - montage etc...) et/ou le CW mais cela ne les a jamais empêcher d'être d'excellent opérateur radio et dans certains cas ça fait plusieurs années qu'ils/elles sont radio amateurs.

Moi par exemple je suis radio amateur depuis 1992 pour ce qui est de la technique comme par exemple monter un circuit électronique ce n'est pas ma tasse de thé , mais sur un plan je peut me débrouiller pour trouver les pièces ,  pour le CW ben je me pratique encore ça va être long mais je vais finir par l'avoir et pour le calcul des antennes ben c'est comme l'électronique et pourtant cela ne m'a jamais empêcher d'opérer un radio même que j'avait déjà opérer un HF en 1993 lors d'un "FIELD DAY" ou on m'a montrer quoi faire et comment le faire.

Mis à part quelques erreurs d'opération que j'ai fait je m'en suis quand même pas mal tirer mais si tu fait pas d'erreur tu apprend rien.

Je suis conscient que pour les plus vieux d'entres nous , je parle pas en âge ici on s'entend , qui ont dû répondre à des questions très difficles lors de leurs examens il est assez difficile d'accepter le petit + qui autorise la/les personne(s) à faire du HF et je les respecte pour ça mais si un nouvel amateur a réussi sont examen au-dela de 80% il est fort à parier que cette personne sera , dans la plupart des cas , un excellent opérateur qui voudras apprendre un moment donné le côté technique de la chose.

En terminant dites-vous que ça aurait pu être pire si au lieu de fixer la note à 80% pour avoir sa distinction elle aurait été à 65% parce que pour bien des gens 80% c'est irréalisable.

Mais comme Jacques le disait plus haut l'I.A.R.U. mène le bateau et si ils n'auraient pas voulu nous y voir nous n'aurions pas eu ce/ces privilèges c'est certain.

Hors ligne VE2PID Pierre

  • Membre guru
  • *****
  • Messages: 4 313
  • Elecraft K2/100/5170 KX1/442 KX2/1464 KX3/190
Re : SWL et possession d'équipement de communication de radio-Amateur
« Réponse #28 le: 06 Juin 2008, 14:15:56 »
Plusieurs d'entre nous en connaissons qui pour une raison ou une autre ont toujours d'énorme difficultés soit avec la technique (conception d'antenne - calcul - montage etc...) et/ou le CW mais cela ne les a jamais empêcher d'être d'excellent opérateur

Salut François,

Tu as souvent mentionné sur le site et à répétition que es un radioamateur qui n'as pratiquement  pas de connaissances techniques (mais des amis qui en ont) et tu nous dis maintenant que ce n'est pas nécessaire d'avoir la maîtrise de ces connaissances (je dis bien nécessaire) pour être un bon opérateur; mais que ça aide.

Il est donc maintenant possible d'être radiomateur au Canada en passant pratiquement à côté de la technique !!!

Alors en suivant ce raisonnement, on devrait suggérer à l'IARU que le support d'un OM compétent (ELMER) devrait suffire pour avoir le privilège d'opérer en HF. C'est un peu beaucoup la situation que tu vis ...  ;)

Un chose m'intrigue cependant... selon Jacques JOT, le niveau de difficulté de l'examen était plus élevé  avant 2002..on devait mémoriser le schéma de cinq circuits (recepteur, transmetteur, bloc d'alimentation, oscillateur et indicateur de surmodulation) et ensuite être en mesure d'expliquer à l'examinateur son fonctionnement ainsi que quoi il se passerait si l'un des composants venait à faire défaut, et tu es amateur depuis 1992.

Tu as donc passé ces examens "difficiles", mais tu mentionnes "pour ce qui est de la technique comme par exemple monter un circuit électronique ce n'est pas ma tasse de thé" ??? J'avoue avoir de la difficulté à suivre...
« Modifié: 06 Juin 2008, 15:19:21 par VE2PID Pierre »

ve2cfi

  • Invité
Re : SWL et possession d'équipement de communication de radio-Amateur
« Réponse #29 le: 06 Juin 2008, 15:59:56 »
C'est comme n'importe quoi Pierre quand tu pratique pas tu oublie  ::)

Je n'ai jamais eu l'intention de devenir un "tech" néanmoins il m'arrive de réparer moi-même mes appareils (une résistance - une diode -  un led etc...) la base quoi.

Autre chose que j'ai écrit aussi c'est qu'avant que je passe mon examen , en fait moi et ma conjointe , nous n'avions aucune connaissance en électronique de base nous avons appris ce qu'il fallait en 3 semaines pour passer l'examen le tout avec notre ami Martin VE2SK (ve2fqh).

Toi tu étais prof en math je crois et tu ne pourras jamais faire ce que je fait avec une pièce de bois tout comme moi ne pourrai enseigner les maths le pourquoi est fort simple ton métier est ou était l'enseignement moi mon métier c'est le bois ouvré donc tu aura plus de facilité à travailler avec la technique que moi je le pourrai parce que mon expérience est très loin de ça du coup je ne pratique pas et en plus entre le travail la famille et les obligations je manque de temps.

Mais tu a raison en disant qu'en 1992 l'examen n'était pas ce qu'il est aujourd'hui et je me rappelle très bien m'être gratter la tête à quelques reprises dans le temps allouer et ma conjointe aussi se l'est gratter  :)

Il m'est arriver aussi de penser que les nouveau radio amateur l'avait assez facile pour l'examen comparativement à 1992 mais ceux et celles qui ont passer leurs examen avant 1992 et même à ce moment la on me disait que nous l'avions eu facile parce que la nature de l'examen avait beaucoup changer et parmi ces gens beaucoup n'ont plus pratiquer la technique et comme moi l'ont oublier un peu.

En passant y'a pas juste la technique que j'ai oublier en ne pratiquant pas y'a beaucoup d'autres choses aussi  ;)