Auteur Sujet: Ma Begali Simplex Mono : fini les clés iambiques !  (Lu 8691 fois)

Hors ligne VA2SG Jean-Pierre

  • Membre expérimenté
  • ***
  • Messages: 242
  • VA2SG - VE2SSS
Re : Re : Ma Begali Simplex Mono : fini les clés iambiques !
« Réponse #15 le: 14 Mars 2013, 12:19:10 »
Donc C = droite, gauche, droite, gauche. par exemple.

Salut JP.. Pour envoyer ton "C", tu as du effectuer 4 gestes.

Mais en Iambique (mode A), il suffit de 'sqeezer' les deux leviers. Aussi longtemps que l'on tient les deux leviers, ça va générer une chaine de dah/dit/dah/dit/dah/... si dans la première fraction de seconde, le 'keyer' lit le levier gauche.

En relâchant les deux leviers après le second dit, on a donc envoyé un "C" avec un seul geste au lieu de 4. De nombreuses lettres peuvent être envoyées plus rapidement de cette manière.

Je ne veux pas défendre outre-mesure l'usage du mode iambique... mais simplement donner un exemple du 'pourquoi' de sa pertinence en Radio amateur/CW.

Je sais, j'ai déjà essayé il y a longtemps puis j'aimais pas ca du tout.

C'est pour ca que je pense que c'est une question de goût.
Jean-Pierre Couture VA2SG VE2SSS
Icom IC-7200 Yaesu FT-817ND
NorDX 002
CW operators club 225
NAQCC 2488
SKCC 5219T

Hors ligne VE2PID Pierre

  • Membre guru
  • *****
  • Messages: 4 343
  • Elecraft K2/100/5170 KX1/442 KX2/1464 KX3/190
Re : Ma Begali Simplex Mono : fini les clés iambiques !
« Réponse #16 le: 14 Mars 2013, 13:12:56 »
Je suis convaincu que Christian a fait un excellent achat...

Toutefois ...

On constate qu'il y a de nombreux utilisateurs de doubles leviers  (dont Réal et Jean-Pierre) qui ne les manipulent pas en iambique, et ça fonctionne quand même à leur goût. Autrement dit, même si on a ce genre de clé deux leviers, on n'est pas obligés de les utiliser en 'sqeeze' iamb. . .

Alors quel avantage réel y-a-t-il (à part le côté nouveauté et esthétique) à préférer un levier simple au paddle? Je n'ai pas très bien compris ton argumentation Christian. Même que tu reconnnais que côté vitesse c'est match nul en non iambique, et que le iamb donne un léger avantage?  ???

Hors ligne VA2JOT Jacques

  • Membre guru
  • *****
  • Messages: 3 825
Re : Ma Begali Simplex Mono : fini les clés iambiques !
« Réponse #17 le: 14 Mars 2013, 16:50:27 »
Pensez-y, c'est possible pour certains individus qu'un un mode ..... un mode --------- un mode .-.-.-.- et un mode -.-.-.-. ce soit trop compliqué pour rien.

Hors ligne VE2OK Jean

  • Membre guru
  • *****
  • Messages: 714
  • Bonjour!
    • Blog
Re : Ma Begali Simplex Mono : fini les clés iambiques !
« Réponse #18 le: 14 Mars 2013, 23:43:12 »
Voici mon résumé ici-bas, est-ce que ça fait du sens?

En mode normal: Une clé droite sur prise mono = 1 contact = Key down lorsqu'on appui; En mode keyer = dit-dit-dit ...

En mode normal: Une pioche ou un bug sur prise mono = 2 contacts reliés ensemble = key down pour chaque côté; En mode keyer = dit-dit-dit... d'un côté et dit-dit-dit... de l'autre côté

En mode normal: Une pioche ou un bug sur prise stéréo = 2 contacts indépendants = key down d'un côté et silence de l'autre; En mode keyer = dit - dit - dit d'un côté et dah - dah - dah de l'autre coté

Un paddle sur prise stéréo  = idem que précédent
Un paddle sur prise stéréo en mode iambique A  = idem que précédent + le squeeze des deux bras = dit-dah-dit-dah ...

Un paddle sur prise stéréo en mode iambique B   = idem que précédent + le squeeze des deux bras = dit-dah-dit-dah + la finale du signal opposé lorsque le squeeze est fini


Hors ligne VE2PID Pierre

  • Membre guru
  • *****
  • Messages: 4 343
  • Elecraft K2/100/5170 KX1/442 KX2/1464 KX3/190
Re : Ma Begali Simplex Mono : fini les clés iambiques !
« Réponse #19 le: 15 Mars 2013, 08:21:32 »
est-ce que ça fait du sens?

Il y a de petites variantes dépendant des keyers. Par exemple, pour le K2 d'Elecraft, on peut configurer en mode Hand (clé droite), en Paddle normal (PdLn) (dits à gauche) ou en mode PdLr (dits à droite).

En mode PdLn, ta phrase En mode normal: Une clé droite  sur prise mono = 1 contact = Key down lorsqu'on appui; En mode keyer  = dit-dit-dit ... est exacte, mais en PdLr, c'est une chaine de dah-dah-dah-... qui sera obtenue en appuyant continuellement sur la clé droite.

Etc... c'est donc 'keyer specific'...

Hors ligne VE2VAE Christian

  • Membre sénior
  • ****
  • Messages: 426
Re : Ma Begali Simplex Mono : fini les clés iambiques !
« Réponse #20 le: 15 Mars 2013, 13:19:29 »
Hello, hello... Bon... je reviens après quelques jours d'absence. Wow ! plusieures réactions. Par ou commencer ?

Ah mon ami Pierre.... comme tu me poses plusieurs questions, je vais te donner plusieurs réponses. Et puisqu'on aime bien argumenter tout les deux, on vas argumenter : Tires-toé une chaise. ;-)

Quand tu dis : Le mot 'iambique' est un terme qui s'applique au comportement du 'keyer' électronique... et non à un manipulateur.
Exact, sauf que dans le langage courant, et sur le site meme des fabricants, on désigne les clés a 2 manipulateurs "squizzable" par le terme "iambic paddle", et meme parfois "iambic keyer". C'est un terme largement répandu pour désigner ce type de clé, et voici pourquoi :

Beaucoup de fabricants de "paddle" les qualifient d'iambique, mais en réalité, c'est le keyer qui donne cet effet.
Oui, c'est le keyer... mais pas uniquement le keyer.
Meme si ton keyer permet le mode iambique, ca te prends aussi une clé qui te permet de squizzer les 2 contact en meme temps pour que le keyer electronique puisse generer des caracteres de maniere iambique : un ne vas pas sans l'autre.

C'est pour ca que la clé en elle meme, a aussi quelque chose de iambique, parceque c'est le type de clé fait exprès (le fameux squizze) pour utiliser avec un keyer en mode iambique, pour creer des lettres de manieres iambique.


Ensuite, concernant l'utilisation du keyer en mode non iambique, avec une clé iambique...
Ici, j'ai un keyer (le MFJ-492) qui offre, soit les modes iambiques A ou B, mais aussi un mode ordinaire (non-iambique), ce qui revient un peu à ta Begali.

Autrement dit, il est possible de brancher dans ce MFJ un manipulateur à deux leviers (paddle) sans qu'aucun fonctionnement iambique n'ait lieu. Les deux paddles (indépendants, non solidaires) se comportent comme ta clé, c-à-dire comme deux commutateurs simples.


Ce serait pas tout a fait la meme chose Pierre.
Parceque si ta clé te permet de squizzer 2 contact en meme temps, mais que tu regle ton keyer electronique sur le mode non-iambique, que va t-il se passer quand (accidentellement ou non) tu vas actionner deux contact en meme temps ?

C'est le keyer electronique (en mode non-iambique) qui vas ignorer un des 2 contact, celui qui est arrivé quelques milliemes de secondes avant ou apres l'autre. C'est le keyer électronique qui décide.

Tandis qu'avec une clé ou c'est un ou l'autre des contact qui est actionné, c'est l'opérateur qui décide du contact, et c'est beaucoup plus simple a gerer, parceque la clé est soit dans une ou l'autre position.

Donc, moins d'erreurs causées par le fait qu'un contact est actionné en meme temps que l'autre (accidentellement ou non), mais pas exactement au moment ou il le faudrait.


Maintenant, pour ce qui est de débattre de l'efficacité, ou de la non-efficacité ;-) du mode iambique et : de sa pertinence en Radio amateur/CW
Je pense qu'on as simplement des opinions qui divergent. Hi, hi.  ;) Je trouve que ce que ca apporte surtout de plus, c'est les riques d'erreurs quand on essaie de les manipuler de maniere vraiment iambique.

Un seul exemple : dans le cas de lettres comme K, L ou F : la durée de la "fenetre" ou on doit aller inserer le dah (entre le debut d'un dit jusqu'a la fin de l'espace qui le suit), est de plus en plus étroite a mesure qu'on prends de la vitesse : a 5 WPM (mots minutes) ce delais est d'environ une demie seconde, a 20 WPM il dure 1/10 de secondes et a 40WPM il n'est plus que de 60 millisecondes.
Ces durées sont les memes, peut importe que l'on manipule avec un iambique, ou un sigle lever, en autant qu'on passe par un keyer electronique. Mais avec une clé qui est non squizzable, j'ai moins de chance, rendu a ces vitesses, de faire des erreurs, parcqu'il ne peut y avoir qu'un seul contact a la fois d'actionné.

C'est ce qui explique que ceux qui sont tres rapides en morse, on generalement une preference pour les clés ou on ne peut actionner qu'un seul contact a la fois : soit des bugs, des sideswiper, ou des single lever. Et si ils utilisent des clés iambiques, il semble que rendu a ces vitesses, ils arretent de former les lettres de maniere iambique.
(ref. : Marshall Emm, N1FN : "Iambic Keying - Debunking the Myth" http://www.morsex.com/pubs/iambicmyth.pdf )


A propos de la "nouveauté" des single lever... elles sont effectivement des "nouveaux appareils... depuis 1960. Hi, hi. Elles sont  apparues bien avant les clés Iambique.

Quand le keyer electronique est devenu plus facile a fabriquer (fin des années 50, avec l'arrivee des transistors), Vibroplex s'est mis a produire un bug modifié, sans pendule, et ils ont commercialisé ca sous le nom de "Vibro-Keyer".
Il est annoncé pour la premiere fois, comme un "nouvel appareil" dans le QST de Fevrier 1960, en page 47.

La "mode" des clés iambique est arrivée plus tard : Vibroplex n'as commercialisé sa premiere clé Iambique qu'en 1979. Ils ont suivi le mouvement, car d'autres fabricants commencaient a en produire. C'etait la nouvelle vague. Comme une nouvelle évolution. Et tout le monde a suivi le mouvement. Mais je ne suis pas convaincu, du tout, loin de la, que la clé iambique est préférable a une clé non-squizzable.

Voilà. C'est ce que je pense. :-)


Ceci etant dit, euh... par rapport a ce que tu mentionne qui est affiché sur le site de Begali, sur la page de la Simplex Mono :
If you come from a history of using mechanical bugs or straight keys you may find the operation of a single lever key easier than the “squeeze” mode of iambic paddles.  And even if you are using a dual lever key today you may want to get this precision key for its sheer beauty and the occasional diversion to create dits and dahs in a more old-fashioned way.


Ce qu'ils veulent dire, c'est simplement que pour quelqu'un qui est habitué a un bug, c'est probablement plus naturel (c'est les memes mouvement) de passer a une clé comme ca, plutot que de passer a une clé "squizzable".
Et que pour ceux qui sont deja des mordus de la clé squizzable, (tu citait a partir de là) cette clé vas leur donner un appercu de ce que c'est que de transmettre de la maniere ancienne, c'est-a-dire sans squizze.

Donc, il n'y as pas, comme sur la HST par exemple, de mode "cootie key" sur cette clé. Mais ca pourrais se faire. Elle est vendue simplement comme une cle double contact, sans squizze.


en ce qui me concerne, l'important c'est d'avoir une clé avec laquelle on est confortable.
Ensuite, la précision de l'ajustement des contacts. Ceci donne plus de préférences d'un opérateur a l'autre.
Le poids, tres important pour moi car meme avec un toucher léger, une clé qui se promene sur le bureau ne rend pas l'opération agréable.


Tu apportes de bons points Réal. Indépendament de l'efficacité ou non, et de tout les débats, l'important c'est d'être a l'aise avec une clé, ou un type de clé, c'est vrai.

Et il y a les différentes caractéristiques des clés, qui sont intéressant a considerer :  comme tu mentionnes, le poids de la base, la finesse des ajustements, etc.
On peut s'interesser également a tout le mécanisme : le type de pivot, les matériaux utilisés, etc.
C'est ce que j'ai aimé dans l'autre document que je mentionnais : "The anatomy of paddles" de N2DE.
http://www.qsl.net/n3cw/paddles/docs/N2DE%20Paddle%20Reviews.pdf.

Et parfois, on est habitué a une clé, depuis des années, et pour nous, c'est celle-là la meilleure. Et c'est correct comme ça. ;-)
C'est un outil, auquel on s'est habitué, et avec lequel on arrive a faire des petites merveilles.

Alors elle est pas juste belle. Comme on dit en Québécois : "A marche b'en". ;-)

Au plaisir de vous croiser sur les ondes, et si ca peut vous encourager a commander une Begali, peu importe le modele, ca se commande bien, y a des modeles abordables : c'est des bonnes clés. En plus d'être belles. C'est surtout ca que je voulais partager.

Hors ligne VE2PID Pierre

  • Membre guru
  • *****
  • Messages: 4 343
  • Elecraft K2/100/5170 KX1/442 KX2/1464 KX3/190
Re : Ma Begali Simplex Mono : fini les clés iambiques !
« Réponse #21 le: 15 Mars 2013, 13:43:46 »
Excellent exposé Christian... je suis d'accord avec tout ce que tu mentionnes.

Et je constate moi aussi qu'il est très rare que je forme des lettres en iambique.. parfois des C ou des L à l'occasion. Quand même, je suis confortable avec les doubles leviers utilisés de manière normale (non-iamb).. question d'habitude.

Merci des commentaires intéressants. En particulier le risque moindre d'erreurs en levier simple/haute vitesse. Bon point.


Hors ligne VE2GB Réal

  • Membre junior
  • **
  • Messages: 29
Re : Ma Begali Simplex Mono : fini les clés iambiques !
« Réponse #22 le: 15 Mars 2013, 15:23:03 »
Bonjour a tous,
                    tres bon exposé Christian.
                    Je te félicite pour ta nouvelle acquisition.
                    A chaque QSO que tu vas faire tu auras la fierté d'avoir opéré avec une merveille.
                    73,   Réal  VE2GB