Auteur Sujet: Un VE2 de passage en France  (Lu 9172 fois)

Hors ligne VE2SIG Michel

  • Membre expérimenté
  • ***
  • Messages: 111
  • Bienvenue
    • VE2SIG
Re : Un VE2 de passage en France
« Réponse #15 le: 05 Avril 2012, 06:20:17 »

Hors ligne VE2PID Pierre

  • Membre guru
  • *****
  • Messages: 4 337
  • Elecraft K2/100/5170 KX1/442 KX2/1464 KX3/190
Re : Un VE2 de passage en France
« Réponse #16 le: 05 Avril 2012, 07:52:44 »
Bonjour Christian,

D'ailleurs, je pense que je commence a etre pas mal pret pour mon test de morse a 5 mots minute. ;-)

Je n'en doute pas. Nous avons fait un QSO/CW lundi dernier 2 avril 12 (QRP/QRP) à 12 mpm sur 7,030 MHz. Comme je te le disais, et sans exagération, ce que je recevais était du très bon code (armchair copy comme on dit dans le jargon). Et tu n'as pas semblé avoir eu de difficulté à me 'décoder' malgré ma mésaventure avec le vent et mon mât d'antenne. Mais c'est une autre histoire... ;-).

En passant l'examen, tu auras en plus la fierté d'avoir bien gagné cet ajout à tes compétences RA. Bonne chance.
---
Concernant l'examen de Morse, on a quand même droit à un maximum de 5 erreurs. Il suffit d'être bien préparé et de garder son calme.

Rappel des normes d'Industrie Canada concernant cet examen:

2.2 Examen de compétence en code Morse

L'examen en vue de l'obtention de cette compétence consiste à envoyer et à recevoir un message en code Morse à une vitesse d'au moins 5 mots par minute, pendant trois minutes consécutives.

Les examens en code Morse sont en langage clair et peuvent inclure les vingt-six lettres de l'alphabet, les dix chiffres, la virgule, le point, le point d'interrogation, le tiret, l'oblique, les signaux du code Q et les signaux d'urgence. Dans les examens d'émission et de réception, les caractères omis ou incorrectement envoyés sont comptés comme une erreur. Une note de 100 % est accordée lorsqu'il y a moins de cinq erreurs, 99 % pour six erreurs, 98 % pour sept erreurs, 97 % pour huit erreurs et ainsi de suite. L'examinateur accordera aux candidats deux minutes pour qu'ils puissent réviser et corriger leur copie avant de la remettre. La note de passage est de 100 %.

Source: http://www.ic.gc.ca/eic/site/smt-gst.nsf/fra/sf01347.html#morse22
---
Dans un autre ordre d'idée, on trouve sur le site anglophone de RAC des infos qui sont complètement absentes de leur site francophone. En particulier, RAC émet encore des certificats d'attestation de vitesse en Morse de 12, 15, 20, 25, 30, 35, et 40 mpm. Même si ça n'a pas d'utilité légale, ça permet de décorer un mur...

Voir http://www.rac.ca/en/amateur-radio/regulatory/examinations/morse.php
« Modifié: 05 Avril 2012, 11:00:28 par VE2PID Pierre »

Hors ligne VE2VAE Christian

  • Membre sénior
  • ****
  • Messages: 426
Re : Re : Un VE2 de passage en France
« Réponse #17 le: 05 Avril 2012, 15:07:57 »
VE2SIG Michel
Hello Michel. Oui, j'ai ete voir ca. Ouais, c'est ca, Ca rapelle que si on reste moins de trois mois en France, on as pas besoin passer d'examen pour obtenir une licence de radio-amateur avec les autoritees Francaise.
Le permis CEPT suffit a ce moment la, et un quebecois la-bas opere avec F/ son indicatif suivi de /P.
Mais on as pas plus de detail sur le CEPT classe 1 et 2 versus le Morse.
Sur un autre tableau, sur le meme site, on peut voir que le CEPT classe 1 donnes acces au HF, et pas la classe 2.

Mais je pense que meme avec un CEPT classe 1, j'aurais acces au HF, mais pour faire du morse, ca me prendrais en plus un papier attestant que je peux en faire a 12 wpm.

Je continue mes recherches a temps perdu. Mais comme on le vois ici, y en as des organisme a verifier. http://www.f5axg.org/administration.html


VE2PID Pierre
tu n'as pas semblé avoir eu de difficulté à me 'décoder' malgré ma mésaventure avec le vent et mon mât d'antenne.
Oui, mais mon decodeur MFJ m'aidait "un peu" quand meme.
Mais a 5 wpm, je pourrais surement me debrouiller.

En particulier, RAC émet encore des certificats d'attestation de vitesse en Morse de 12, 15, 20, 25, 30, 35, et 40 mpm. Même si ça n'a pas d'utilité légale, ça permet de décorer un mur...

Est-ce qu'on peut choisir la couleur du certificat, pour "matcher" avec la couleur du mur ?  :P

Je pense quand meme que RAC vient offrir ca pour compenser le fait que IC n'indiquent plus la vitesse. Donc, ca demeure un document délivré par une autoritée nationale qui atteste notre capacité. Ca peut encore etre utile dans certains pays.

« Modifié: 05 Avril 2012, 15:11:15 par VE2VAE Christian »

Hors ligne VE2PID Pierre

  • Membre guru
  • *****
  • Messages: 4 337
  • Elecraft K2/100/5170 KX1/442 KX2/1464 KX3/190
Re : Un VE2 de passage en France
« Réponse #18 le: 05 Avril 2012, 15:19:56 »
un document délivré par une autoritée nationale

Juste une petite réserve Christian. RAC n'est pas une 'autorité nationale'. C'est seulement un gros club.

La seule autorité canadienne reconnue à l'international est Industrie Canada. Et, comme Industrie Canada a mandaté RAC pour émettre les certifications CEPT canadiennes, le permis CEPT émis par RAC a une valeur légale, mais seulement à cause du fait qu'ils sont mandataires.

Par contre, le certificat 12 mpm ou plus de RAC n'est pas lié ou n'émane pas d'IC. C'est donc un document "décoratif"...sans plus.
« Modifié: 05 Avril 2012, 15:35:44 par VE2PID Pierre »

Hors ligne VE2VAE Christian

  • Membre sénior
  • ****
  • Messages: 426
Re : Un VE2 de passage en France
« Réponse #19 le: 07 Avril 2012, 16:16:54 »
Hi, hi...

RAC n'est pas une 'autorité nationale'. C'est seulement un gros club.

Bon, mais je suis pas certain qu'a l'etranger on comprennes ces subtilités.
Si t'arrives en France avec ta licence delivrée par IC et ton CEPT délivré par RAC ainsi que ta competence en morse a 12 mots minutes, aussi certifié par RAC; tout est en règle.

Pierre, est-ce qu'il est possible que la reglementation ait changee depuis ton voyage en France ?

Parcequ'aujourd'hui, ca semble etre plus tranché, plus radical qu'a l'epoque.
Pour le HF, c'est un CEPT classe 1, et pour le morse, il faut aussi avoir une certification 12 wpm.

Bon. On se repete tout les deux. Je vais essayer d'aller chercher d'autres minutions sur un site officiel.  ;) :P

Hors ligne VE2OK Jean

  • Membre guru
  • *****
  • Messages: 714
  • Bonjour!
    • Blog
Re : Un VE2 de passage en France
« Réponse #20 le: 07 Avril 2012, 18:11:20 »
Christian, tu peux toujours communiquer sur la conférence "Bonjour" sur Écholink et discuter avec des cousins Français. Tu utilises ton VHF et tu te branches avec le node 9262. Dans ton coin, il y a sûrement une fréquence qui a accès à Écholink.

Hors ligne VA2JOT Jacques

  • Membre guru
  • *****
  • Messages: 3 825
Re : Un VE2 de passage en France
« Réponse #21 le: 07 Avril 2012, 18:46:10 »
Il n'est plus possible pour IC d'émettre un certificat @ 12 WPM.

Même ceux qui comme moi ont jadis eu une mention de 15, 12 ou 10 mots/minute, c'est maintenant @ 5 mots/minute dans leur dossier.

Même si je te faisais passer un test à 25 m/m et je que je rapportais ainsi à I-C, tu aurais droit à une mention de 5 m/m sur ton certificat. C'est désolant mais on n'y peux rien.

Hors ligne VE2PID Pierre

  • Membre guru
  • *****
  • Messages: 4 337
  • Elecraft K2/100/5170 KX1/442 KX2/1464 KX3/190
Re : Un VE2 de passage en France
« Réponse #22 le: 08 Avril 2012, 08:55:45 »
Bonjour Christian,

Je ne sais pas si les règles ont changé en France depuis 2004. Au Canada, elles ont été assouplies car l'exigence Morse pour opérer en HF a été abolie.

Quoi qu'il en soit, au Canada,  la seule manière d'obtenir un permis CEPT est de passer par RAC. Ce permis mentionnera Classe 1 ou Classe 2 selon que tu as la compétence 5 mpm ou non d'Industrie-Canada.

Avec ton 5 mpm, RAC écrira automatiquement Classe 1.

Et je reste convaincu que la mention Classe 1 t'autorisera en France  à émettre en HF et en n'importe quel mode incluant la télégraphie, même si il n'y a rien d'autre de mentionné que Classe 1 sur ton permis CEPT. Classe 1 signifiant implicitement en France que le détenteur possède la compétence morse 12 mpm.

Si RAC veut en plus inscrire à la suite de Classe 1 soit 12 mpm, 15 mpm ou 27,234 mpm, c'est leur affaire, mais à mon opinion, c'est inutile et sans valeur légale. Je pense aussi que RAC ne devrait pas écrire 5 mpm car cela causerait possiblement problème.

Finalement, je suis aussi persuadé que celui qui réussit le 5 mpm au Canada est capable de travailler à 12 mpm, car le 5 mpm est une vitesse ridiculeusement basse que personne n'utilise en QSO.
« Modifié: 08 Avril 2012, 09:20:22 par VE2PID Pierre »

Hors ligne F5NHJ Jean-Louis

  • Nouveau membre
  • *
  • Messages: 4
  • Bonjour !
    • Jambon de radio..
Re : Un VE2 de passage en France
« Réponse #23 le: 14 Avril 2012, 15:33:34 »
http://www.anfr.fr/fr/autorisations-certificats/radioamateurs/les-indicatifs.html

Tu as tout ça écrit ici Christian.... Aucun problème pour opérer une station radioamateur en France métropolitaine et dans les territoires et départements outre mer..

Il te faut :
- les factures des appareils car comme tu peux te douter c'est au retour avec les douanes CAN que tu risques d'avoir des problèmes hi..
- Ton passeport ou ID
- Ta licence à jour VE et ça suffit..
- Une alimentation en 220V !!

On a plus besoin de la CW pour faire de la HF. Tu as des F1 F4 (anciens V et Uhf techniciens) sur l'air maintenant.. La réglementation oblige les oms à avoir la CW pour trafiquer sur les bandes CW c'est tout et c'est un peu normal... Un radiotélétype sur 7150 ou 7010 ferait mauvais effet non ?  ;D

Donc les factures, ta licence et le poste dans la valise.. Les policiers et douaniers ont d'autres soucis en Europe pour ennuyer un cousin en ballade.

Bienvenue  et n'ai pas peur tu peux passer de France en Belgique, Italie, etc etc.. en ajoutant simplement le call barré au début de ton indicatif.

style OE/VE2xxx  ou HA/VExxx etc etc.. Tu rajoutes si tu veux le M mais attention interdit de parler dans un micro en roulant .. tu vas te prendre un prune comme on dit ici de 100 CAN environ  !! Idem pour le téléphone..

Bref pas de misère (normalement)..
Jean louis

(Si tu as des questions je peux te contacter en téléphone c'est gratuit pour nous maintenant.)
http://www.f5nhj.fr

C'est de même pour nous quand on va sur le Canada ou les Etats.. Un copain part sur la Gaspésie au mois de Mai et il est inquiet aussi pour son passage en douanes canadiennes. Il devrait rester un gros mois sur place et faire l'est du Canada et les îles du St Laurent.. Je vais surement vous poser plein de questions sur la possibilité d'acheter une alimentation 12v car c'est du 110v chez vous et le prix ici d'une MFJ 20 Amp est de plus de 200 euros  !!
Y a t'il des magasins radio en Gaspésie..
« Modifié: 14 Avril 2012, 15:54:11 par F5NHJ Jean-Louis »
K3 - Hexbeam

Hors ligne VE2PID Pierre

  • Membre guru
  • *****
  • Messages: 4 337
  • Elecraft K2/100/5170 KX1/442 KX2/1464 KX3/190
Re : Un VE2 de passage en France
« Réponse #24 le: 14 Avril 2012, 22:11:57 »
On a plus besoin de la CW pour faire de la HF. Tu as des F1 F4 (anciens V et Uhf techniciens) sur l'air maintenant.. La réglementation oblige les oms à avoir la CW pour trafiquer sur les bandes CW c'est tout et c'est un peu normal...

Donc, selon les renseignements donnés par Jean-Louis, un RA canadien peut opérer en HF mais je pense qu'il doit avoir en sa possession un permis CEPT de classe 2. Avec ce permis, il peut faire à sa guise des contacts en phonie.

Mais si notre canadien veut 'trafiquer' en CW sur le territoire français, il doit avoir en plus la compétence en morse. Ce qui signifie l'obligation d'avoir un CEPT classe 1 émis au Canada par RAC.

La France adhère encore (au 23 mars 2012) au TR61-01 ce qui implique que l'exigence du permis CEPT tient toujours. Il n'y a aucun avis plus récent mentionnant le contraire.

Hors ligne F5NHJ Jean-Louis

  • Nouveau membre
  • *
  • Messages: 4
  • Bonjour !
    • Jambon de radio..
Re : Un VE2 de passage en France
« Réponse #25 le: 20 Avril 2012, 16:23:15 »
*******************
2. Indicatifs de radioamateurs français à l’étranger / de radioamateurs étrangers en France

En application de la recommandation T/R 61-01 de la CEPT, les opérateurs des services d’amateurs quittant temporairement le territoire national sont autorisés à utiliser leur indicatif national selon certaines conditions :

être titulaire d’un certificat d’opérateur des services d’amateurs de classe 1 ou 2 ;
séjourner dans un pays appliquant cette recommandation ;
ne pas se servir d'une station fixe.
L'indicatif à utiliser est alors pour un français à l'étranger : préfixe du pays d'accueil/indicatif français/P ou M ou MM respectivement pour portable, mobile ou mobile maritime.

Pour un radioamateur ressortissant d’un pays étranger utilisant sa station en France, les règles sont les suivantes.

Pour un séjour en France inférieur à trois mois, aucune formalité n'est à accomplir. La structure de l'indicatif est :

F (pour France métropolitaine)/indicatif national/P ou M ou MM ;
FO ou FK (pour les TOM)/indicatif national/ P ou M ou MM ;
FR, FG, FM, FY, FS, FP… (pour les DOM) / indicatif national / P ou M ou MM.

Extrait de la réglementation.

************

Pour  ce qui est de la CW ne pas se faire de soucis.. Nous n'avons pas "d'inspecteurs CW" en F..  ;)

Il suffit d'avoir une licence à jour c'est tout... Nous avons deux types de licence et une novice ici.. et tout le monde se contacte en suivant les réglementations en vigueur.

jlouis
K3 - Hexbeam

Hors ligne VE2VAE Christian

  • Membre sénior
  • ****
  • Messages: 426
Re : Un VE2 de passage en France
« Réponse #26 le: 21 Avril 2012, 17:43:03 »
Salut Jean-Louis,

Oui, le site de "L'Agence Nationale des Fréquences" mentionnes bien qu'il n'est pas necessaire pour un etranger effectuant un court sejour en France (moins de trois mois) de devoir passer une license en France. On as qu'a apporter les documents que tu mentionnes.
Par contre, ils ne donnent pas beaucoup de detail sur quelle classe du CEPT donnes droit a quoi. Un autre site, celui de l'Union des Radioclubs et des Radioamateurs de France, indiques quant a lui, qu'il faut a tout prix avoir, en plus du CEPT classe 1, une competance en morse a 12 mots minutes, pour pouvoir operer CW HF en France (je donnais le lien dans la premiere page de ce sujet). 

Alors, merci pour ces encouragements...  Ils arrivent a un moment ou je me demande si je vais ammener ma radio ou non avec moi en France.

J'ai bien recu, plus tot cette semaine, mon CEPT classe 2. Maintenant, pour etre tout a fait conforme a la reglementation francaise, pour pouvoir operer CW HF, il faudrais que j'aille passer ma competance en morse ici, au Canada, et obtenir l'ajout de cette competance sur la license canadienne de radio-amateur, et ensuite re-appliquer pour un CEPT classe 1. Tout ca, risquerais de prendre un bon 6 a 8 semaines. Mais dans 6 a 8 semaines, je serai deja en France et probablement meme revenu.

Je vais peut-etre apporter quand meme mon petit Yaesu FT-817, alimenté par pile, et simplement faire de l'écoute.

La reglementation n'est pas la seule complication.

Il y a aussi l'alimentation. Je pourrais m'apporter une pile, qui me permettrait d'operer plusieures heures (par exemple une 12 volts, 12 A). Pour le transformateur 220v --> 110 volts, ca se trouve assez facilement, mais le probleme semble etre aussi au niveau du chargeur de batterie, qui est concu ici pour fonctionner sur du courant alternatif 60 hz, mais en Europe, meme apres avoir transformé la tension en 110v, on se retrouve avec du alternatif 50 hz, alors que nos chargeurs sont fait pour du 60 hz. Ca semble faire chauffer nos chargeur. Pierre (VE2PID) as mentionné avoir eu des probleme avec ca.

Mais comme je rends visite a mon frere la-bas, probablement qu'il as un chargeur a pile chez-lui, que je pourrais utiliser pour recharger la mienne. Ce serait beaucoup plus simple comme ca.

Tu demandais si il y avais des boutiques de radio-amateur en Gaspesie ?  C"etait en prevision de l'achat d'un pile rechargeable si j'ai bien compris ? Eh bien ici, au Quebec, on as une chaine qui se specialise en pile rechargeable : ca s'apelle "Batterie Expert". Il y en as dans plusieures villes. Je pourrais toujours faire la recherche si ton copain choisi cette option.

On sais jamais... Peut-etre qu'on se fera un petit QSO. ;-)
« Modifié: 21 Avril 2012, 20:37:59 par VE2VAE Christian »

Hors ligne VE2PID Pierre

  • Membre guru
  • *****
  • Messages: 4 337
  • Elecraft K2/100/5170 KX1/442 KX2/1464 KX3/190
Re : Un VE2 de passage en France
« Réponse #27 le: 22 Avril 2012, 09:13:11 »
De Jean-Louis: Pour un séjour en France inférieur à trois mois, aucune formalité n'est à accomplir.

Ce que ça veut dire est qu'un ressortissant canadien qui séjourne en France pour moins de trois mois n'a aucune démarche administrative à faire auprès des autorités française. Mais ça n'empêche pas qu'il doive au préalable posséder un permis CEPT (Conférence Européenne des Administrations des Postes et Télécommunications) adéquat.

Donc: séjour de moins de 3 mois: Seul le CEPT est obligatoire.
          Séjour de plus de trois mois: CEPT requis et en plus demande obligatoire auprès des autorités F d'un indicatif spécial.

Pour Christian, c'est le cas 1 qui s'applique, et il n'a aucune autre démarche à faire. De plus pour opérer en CW/HF, il lui faut le CEPT classe 1. C'est bien spécifié dans la ligne concernant la France (renvoi 7) l'annexe 2 de la TR.6101 version du 23 mars 2012 http://www.erodocdb.dk/Docs/doc98/official/pdf/TR6101.PDF Morse code proficiency is required for use of Morse code in HF bands.

(Entre nous, même si c'est la réglementation en vigueur, pas sûr que ce soit vérifié tant que ça  ;), mais bon dans l'esprit RA, on se doit de respecter les règles/us et coutumes...)
--
meme apres avoir transformé la tension en 110v, on se retrouve avec du alternatif 50 hz, alors que nos chargeurs sont fait pour du 60 hz.

Pour tes futurs voyages en Europe (ou ailleurs) Christian... Il y a aussi l'alternative d'un petit bloc d'alimentation. Pendant mes trois semaines d'opérations en France, j'utilisais ce petit bloc de type 'switching' conçu pour 90V-264V, 50-60Hz (39,95 US$). Il a détecté automatiquement la tension et la fréquence d'entrée. Il a fonctionné sans faille avec le KX1, mais avec un léger bruit de fond propre à ce genre de bloc. Ils ont peut-être depuis éliminé ce problème ... le modèle que j'ai datant de 2004. Pour réduire au maximum ce genre de bruit, Il faut aussi s'assurer que la radio possède une bonne mise-à-terre.

Il peut "livrer" jusqu'à 2,4 A à 13,5V, et peut donc faire fonctionner à pleine puissance un FT-817 qui requiert 2A pour 5W de RF. Il faut cependant se confectionner un petit adaptateur pour l'entrée dans le Yaesu (prise plus petite), mais c'est très simple à faire. Côté entrée AC, un câble ordinaire est fourni et il suffit d'ajouter pour la France  les adaptateurs communs avec pattes rondes pour se brancher dans le secteur.



http://www.mtechnologies.com/cup/

Tu vas aussi trouver sur ce site un chargeur de batteries "intelligent" qui lui semble fonctionner directement sur le secteur à 50 Hz selon les spécifications données (90-264 VAC, 50/60Hz).
« Modifié: 22 Avril 2012, 11:12:08 par VE2PID Pierre »

Hors ligne VE2VAE Christian

  • Membre sénior
  • ****
  • Messages: 426
Re : Un VE2 de passage en France
« Réponse #28 le: 22 Avril 2012, 16:55:06 »
Hello Pierre,

Ah oui, je me rapelle avoir vu ces petits "switching power supply" sur leur site. Je vais voir ce que je fais.

C'est sur que ce serait amusant de "morsser" avec quelques cousins francais. Je ne sais pas s'ils entendraient mon accent quebecois derriere mes di-dah-dit. Ca depend quel mot on épelle. Hi, hi. ;-)