Auteur Sujet: Pylônes/antennes pour cellulaire  (Lu 9439 fois)

Hors ligne VE2EMZ Dany

  • Membre junior
  • **
  • Messages: 92
  • Belle antenne n'est ce pas !
Pylônes/antennes pour cellulaire
« le: 07 Septembre 2011, 20:43:42 »
C'est pas facile aussi pour les opérateurs de cellulaire de s'installer des pylônes et antennes. Voici un cas récent à Beloeil.

http://www.valleedurichelieuexpress.ca/Actualites/2011-07-13/article-2650200/Rogers-desire-implanter-deux-tours-a-Beloeil/1

Apparemment, IC serait plus enclin à nous aider maintenant. A suivre....

73 et A+

73

Hors ligne VE2EMZ Dany

  • Membre junior
  • **
  • Messages: 92
  • Belle antenne n'est ce pas !
Re : Pylônes/antennes pour cellulaire
« Réponse #1 le: 20 Septembre 2011, 11:53:24 »
Bonjour,

        dans quelques jours, il y aura consultation à Montréal sur les pylônes de télécommunication. Puisque plusieurs municipalité on évoqué dans le passé que les pylônes de radio-amateur en était de télécommunication alors il serait peut être à propos pour vos clubs de se présenté ou du moins faire parvenir un mémoire à la commission chargée de cette consultation ??
http://www.branchez-vous.com/info/actualite/2011/09/montreal_consultations_publiqu.html

L'office de consultation publique de Montréal
http://www.ocpm.qc.ca/antennes

Au fait, curiosité, quel sont les règlements sur les pylône radio-amateur à Montréal  ??

73 et A+
« Modifié: 20 Septembre 2011, 12:11:09 par VE2EMZ Dany »
73

Hors ligne VA2JOT Jacques

  • Membre guru
  • *****
  • Messages: 3 825
Re : Pylônes/antennes pour cellulaire
« Réponse #2 le: 21 Septembre 2011, 12:26:46 »
Puisque plusieurs municipalité on évoqué dans le passé que les pylônes de radio-amateur en était de télécommunication C'est la passe-passe habituelle pour ensuite invoquer un règlement de zônage interdisant l'érection de pylônes de télécommunications sur des terrains non-commerciaux.

Connaissant Montréal et ses intrigues d'arrondissements, je ne serais pas surpris si c'était traîté différemment de l'un à l'autre.

 ;)

Hors ligne VA2BQ Martin

  • Administrateur
  • Membre guru
  • *****
  • Messages: 518
  • 73 de Martin VE2BQA
    • Radioamateur.ca
Re : Pylônes/antennes pour cellulaire
« Réponse #3 le: 21 Septembre 2011, 20:24:00 »
Bonjour,

La ville de rimouski a débuté cette semaine un même processus de consultation pour la refonte de son plan d'urbanisme suite à plusieurs annexion de municipalités avoisinantes à la ville centre de Rimouski. Je suis à rédiger un mémoire à ce sujet qui sera déposé à notre ville ici dans le cadre de cette consultation.

N'oubliez pas que certaines municipalités ont signées des ententes avec des clubs radioamateurs locaux dans le cadre de l'élaboration d'un plan de mesures d'urgences. C'est le moment pour les clubs de faire valoir cette entente dans cette consultation.

Bonne chance pour vos municipalités.

PS: Oui, je confirme que IC nous soutient réellement si on prépare notre dossier de façon rigoureuse et selon les règles de l'art tout en complétant chacune des étapes requises.
« Modifié: 21 Septembre 2011, 20:27:16 par VE2BQA Martin »
Martin Arsenault, VE2BQA/VA2BQ
ve2bqa(a)radioamateur.ca
Rimouski, Québec, Canada
FN58qj

Hors ligne VE2EMZ Dany

  • Membre junior
  • **
  • Messages: 92
  • Belle antenne n'est ce pas !
Re : Pylônes/antennes pour cellulaire
« Réponse #4 le: 21 Septembre 2011, 21:43:06 »
Jacques,

   je ne sais pas s'il y a plusieurs règlements sur l'île de Montréal concernant les pylônes de radio-amateur ??

Martin,  pour ton dossier, en fin de compte, est ce que tu as été obliger de faire une étude d'interférence HF ??

73 et A+
73

Hors ligne VA2JOT Jacques

  • Membre guru
  • *****
  • Messages: 3 825
Re : Pylônes/antennes pour cellulaire
« Réponse #5 le: 22 Septembre 2011, 07:56:53 »
obliger de faire une étude d'interférence HF ??Si par étude d'ìnterférence HF tu voulais plutot dire modélisation de l'expostion aux champs EM selon la méthodologie et les limites préconisée par le Code 6, ça fait partie des ''règles de l'art'' citées par Martin.

À mon opinion, la préparation d'un tel dossier est au delà des compétences de l'amateur moyen à moins de disposer de personnes ressources avec les compétences et les ''papiers'' nécessaires pour accorder toute la crédibilité essentielle au succès de l'intervention. Les opérateurs cellulaires eux disposent d'équipes bien rodées à ce genre d'exercises. Pas nous.

En mettant la radio amateur dans la même ''galère'' que les sociétés de télécom, Industrie Canada nous cause un immense préjudice. Reste à voir si cette décision de leur part d'agir ainsi était dans le but de nous écarter du processus tout en faisant semblant de nous lancer une bouée ou s'ìls ne se sont tout simplement pas arrêtés pour se demander si l'ampleur de l'effort était à notre portée.

Vous pouvez vous douter de ce que j'en pense  ;)

Hors ligne VE2PID Pierre

  • Membre guru
  • *****
  • Messages: 4 334
  • Elecraft K2/100/5170 KX1/442 KX2/1464 KX3/190
Re : Pylônes/antennes pour cellulaire
« Réponse #6 le: 22 Septembre 2011, 09:56:23 »
IC nous soutient réellement si on prépare notre dossier de façon rigoureuse et selon les règles de l'art

Sans vouloir révéler tous les détails des "événements", je peux au moins dire que j'ai contribué il y a quelques mois au dossier de Martin. Je confirme aussi qu'Industrie Canada reçoit et accepte, comme ils l'ont fait des arguments techniques qui ont des assises scientifiques rigoureuses, et qu'ils appuient éventuellement toute application de ces décisions.

si l'ampleur de l'effort était à notre portée.

Elle l'est. Pour faire suite, il n'est pas nécessaire de recommencer chaque fois toute la démarche. Les arguments que nous avons présentés  concernant le Code 6 (et les patrons de rayonnements) s'appliquent partout au Canada, et deviennent en quelque sorte de la jurisprudence. Donc utilisables par tous.

Il n'appartient pas aux 'cours' ou tribunaux décisionnels de publier des décisions du domaine privé comme dans le cas de Martin BQA. Cependant, je pense que si la communauté RA avait plus de détails sur les arguments présentés et les conclusions de la décision en sa faveur, ça éviterait bien d'autres démarches (parfois inutiles) similaires.

Je suggère donc dans l'intérêt de tous que Martin nous en dise un peu plus... ça ne m'appartient pas de le faire.  ;)

Mes 2 ¢ matinales....

Hors ligne VA2JOT Jacques

  • Membre guru
  • *****
  • Messages: 3 825
Re : Pylônes/antennes pour cellulaire
« Réponse #7 le: 22 Septembre 2011, 10:17:54 »
Elle l'est. Pour faire suite, il n'est pas nécessaire de refaire chaque fois toute la démarche. Les arguments que nous avons présentés  concernant le Code 6 (et les patrons de rayonnements) s'appliquent partout au Canada, et deviennent en quelque sorte de la jurisprudence. Donc utilisables par tous.

Je suis en déaccord sur ce point. La méthodologie et les normes du Code 6 sont les seuls éléments de constant d'un dossier à l'autre. Pour chaque projet, les paramètres de hauteur et le type d'antenne peuvent changer ce qui implique faire l'exercise de modélisation pour chacunes des antennes. C'est l'exception plutot que la règle chez les radio-amateurs ceux qui sont en mesure de travailler à l'aise avec EzNec en plus de monter un dossier défendable auprès d'IC.

D'après moi, c'est très loin d'être du tout cuit.

Hors ligne VE2PID Pierre

  • Membre guru
  • *****
  • Messages: 4 334
  • Elecraft K2/100/5170 KX1/442 KX2/1464 KX3/190
Re : Pylônes/antennes pour cellulaire
« Réponse #8 le: 22 Septembre 2011, 10:53:04 »
Pour chaque projet, les paramètres de hauteur et le type d'antenne peuvent changer

Bonjour Jacques l'éternel optimiste *  :D  :D

Mais ce qui ne change pas, c'est l'intensité du champ EM émis selon la hauteur au-dessus du sol. IC a accepté notre étude basée sur une Yagi 3 éléments... et dans sa décision finale, elle ne parle que de système d'antennes.

Tout amateur pourrait donc invoquer exactement les mêmes arguments, et monter une antenne identique à cette hauteur. Je répète que je parlais 'd'arguments'. Les différentes valeurs numériques (quantitatives) dépendent de l'environnement et des montages particuliers, mais ça ne remet nullement en question les ... arguments ...

Ce qui est à mon avis "transférable" en provenance de la démarche de Martin est le raisonnement autour du Code 6. Ce raisonnement pourrait être adapté à des situations nouvelles (antennes et environnements particuliers et différents) avec un minimum de modifications.

travailler à l'aise avec EzNec

À la rigueur, ce n'est pas essentiel que chacun connaisse tous les détails des algorithmes. Pour ce qui est des outils utilisés (NEC), comme le modèle que nous avons développé est 'générique', si quelqu'un a besoin d'aide, en 5 minutes, je peux facilement le modifier à leur convenance.. il suffit de me le dire. Par la suite, avec le même canevas et chiffrier, quelques variantes du modèle vont couvrir la très grande majorité des installations RA existantes ou projetées.

Noter cependant que ces "études" ne sont recevables par IC seulement si toutes les démarches habituelles ont été faites avant et qu'il y a litige. Voir http://www.ic.gc.ca/eic/site/smt-gst.nsf/fra/sf08777.html#sec5 .

Mais je préfère garder la confidentialité sur ce sujet en laissant à Martin le soin d'en dire plus ou pas  Bonne journée !

* Non répondit-il... ;D
« Modifié: 22 Septembre 2011, 13:10:27 par VE2PID Pierre »

Hors ligne VE2EMZ Dany

  • Membre junior
  • **
  • Messages: 92
  • Belle antenne n'est ce pas !
Re : Pylônes/antennes pour cellulaire
« Réponse #9 le: 22 Septembre 2011, 12:12:20 »
Jacques,
     Je crois que c’est une « étude d’immunité aux radios fréquence » c'est-à-dire une étude sur les possibilités de faire des interférences aux autres dispositifs électroniques.  C'est en plus du code 6. Et bien sur, la préparation d'un tel dossier est au delà des compétences de l'amateur moyen mais comme Pierre dit, il y aurait peut moyen de faire une étude générique. Faudrait vérifier...  Martin pourrait nous en dire plus.

Si c’est bien de ce genre d’étude que l’ont parle alors pour moi je trouve bien utopique et exagérer de demander de faire pareille étude. En radio-amateur, nos transmissions sont éphémère et je ne suis pas certain que Industrie Canada  demande aux fabriquant d’appareil, la même étude en dessous de 30MHZ. On n’a qu’a pensé au cas des téléviseurs au plasma.

De plus, cette étude est demandé afin d’étudier  l’installation d’un pylône qui diminueras sûrement les probabilités d’interférence et d’exposition aux radio fréquence.  On n’en demandera pas autant si tu mets tes antennes sans pylône donc plus basses et plus près de tes voisins. C’est un peut contradictoire. C’est comme si le danger croit avec la distance. Faudrait que l’ont m’explique ?? !!

73 et A+
73

Hors ligne VE2PID Pierre

  • Membre guru
  • *****
  • Messages: 4 334
  • Elecraft K2/100/5170 KX1/442 KX2/1464 KX3/190
Re : Pylônes/antennes pour cellulaire
« Réponse #10 le: 22 Septembre 2011, 12:32:20 »
Salut Martin

une « étude d’immunité aux radios fréquence » c'est-à-dire une étude sur les possibilités de faire des interférences aux autres dispositifs électroniques. 

C'était aussi inclus et couvert dans le document présenté à IC.

C’est comme si le danger croit avec la distance. Faudrait que l’ont m’explique ?? !!

Ce qui croit, c'est l'intensité du signal émis vers le sol ou vers les voisins par une antenne à gain lorsqu'on augmente le gain. En augmentant la hauteur du montage (donc du pylône), le danger va donc décroitre avec la distance. 

La compatibilité entre les privilèges accordés aux radioamateurs canadiens d'une part, et les exigences du code 6, d'autre part,  implique obligatoirement que ces antennes doivent être installées à une distance suffisante au-dessus du sol.

« Modifié: 22 Septembre 2011, 12:55:45 par VE2PID Pierre »

Hors ligne VA2JOT Jacques

  • Membre guru
  • *****
  • Messages: 3 825
Re : Pylônes/antennes pour cellulaire
« Réponse #11 le: 22 Septembre 2011, 13:53:45 »
il y aurait peut moyen de faire une étude générique Puisque l'intensité du champ d'une antenne est fonction de son gain (sa construction, le nombre d'éléments etc,) et de sa hauteur, je n'arrive pas à imaginer comment on pourrait s'y prendre pour produire un document "passe-partout". C'est du cas par cas je crains à moins de trouver un "précédent" soumis et accepté par IC qui impliquait les mêmes antennes, à la même hauteur avec une habitation de construction identique et le pylone monté exactement au même endroit.

Pour la simple raison que dès qu'un de ces éléments changent, tous les paramètres du champ EM changent aussi. Retour à la case départ.
...

Non répondit-il... Pour moi un dénouement positif pour le cas de Martin sera le jour ou la Ville aura lancée la serviette. D'ici-là, l'acceptation du dossier par IC n'est qu'une des étapes dans le processus. Il reste le montage du pylone et des antennes ainsi qu'une période "d'incubation" ou tout est encore possible de la part des "municipaux".

Y'a loin de la coupe aux lèvres pour le moment à mon avis.
« Modifié: 22 Septembre 2011, 14:08:06 par VA2JOT Jacques »

Hors ligne VE2PID Pierre

  • Membre guru
  • *****
  • Messages: 4 334
  • Elecraft K2/100/5170 KX1/442 KX2/1464 KX3/190
Re : Pylônes/antennes pour cellulaire
« Réponse #12 le: 22 Septembre 2011, 14:06:42 »
Générique...

J'ai  mentionné le modèle que nous avons développé est 'générique', ce qui n'est pas du tout un modèle passe-partout. Ce modèle est en fait un chiffrier plein d'espaces et aussi de formules imbriquées.

Dans ces espaces, il suffit d'entrer les caractéristiques de l'antenne (gain, hauteur, etc.., de même que le type de sol). Une fois que NEC a calculé les valeurs de champs, etc, on les met dans les cases du chiffrier qui complète le reste.

Comme ce modèle générique de calcul existe (je ne parles pas de modèle générique d'antenne), il est adaptable en très peu de temps à toutes sortes d'antennes et d'environnement particuliers..

Retour à la case d'avant  ;)

Hors ligne VA2JOT Jacques

  • Membre guru
  • *****
  • Messages: 3 825
Re : Pylônes/antennes pour cellulaire
« Réponse #13 le: 22 Septembre 2011, 14:15:30 »
Ce modèle est en fait un chiffrier plein d'espaces et aussi de formules imbriquées. Efin! Il vient d'accoucher. Ce fut pénible mais on a fini par connaitre les détails du pourquoi et du comment.

Chapeau! ;)

Hors ligne VE2PID Pierre

  • Membre guru
  • *****
  • Messages: 4 334
  • Elecraft K2/100/5170 KX1/442 KX2/1464 KX3/190
Re : Pylônes/antennes pour cellulaire
« Réponse #14 le: 22 Septembre 2011, 14:23:30 »
. Efin! Il vient d'accoucher.

Pour un aperçu du bb.. voir en bas de ce message... Soit dit en passant, quand je mentionne le modèle que nous avons développé..., ça veut dire qu'à la suite de nos échanges, j'ai monté ce chiffrier pour colliger le tout et faire des calculs auxiliaires.

Bon, si Martin a quelque chose à rajouter... sinon.. 73
« Modifié: 22 Septembre 2011, 15:07:45 par VE2PID Pierre »