Auteur Sujet: Charge fictive de qualité certifié  (Lu 1648 fois)

Hors ligne VA2JOT Jacques

  • Membre guru
  • *****
  • Messages: 3 825
Charge fictive de qualité certifié
« le: 27 Juin 2011, 09:21:24 »
Ceux de qualité certifiée traçeable à un étalon de référence normative ont les caractéristiques suivantes d'après la construction de ceux que j'ai démontés par curiosité après qu'un dummy l'ait fait frire:

Une cavité cylindrique est usinée dans du métal dissipateur de chaleur muni d'ailettes usinées ou moulées (casting).
La résistance est insérée dans ce cylindre tel le brin central d'un câble coaxial. Une de ses extrémités est soudée au fond de la cavité.
La résistance baigne dans un composé diélectrique (isolant électrique) mais à la fois bon conducteur de chaleur. La chaleur est ainsi traférée vers l'extérieur au boitier dissipateur.

Le diélectrique, l'inductance et la capacitance de la charge est identique à celle du brin central d'un coax de 50 Ohms. Elle est donc "invisible" et donne une trace identique à celle d'un câble coaxial 50 Ohms de longueur infinie lorsque soumise à un test de réflectométrie dans la plage des fréquences pour laquelle la charge est certifiée.

L'autre extrémité de la résistance est raccordé à la borne centrale d'un connecteur coaxial. Habituellement, de type "N". L'ensemble est étanche au RF. Elle n'irradie pas ou peu (env -90dB ou plus bas).

De nos jours, les charges couvrant du CC à 1 ou 2 Ghz sont monaie courante dans les ateliers de radio dignes de ce nom. L'an dernier, au Hamfest de Longueuil, j'ai ramassé une charge de 100W (continu) fabriquée par Microwave Associates provenant d'un circulateur cellulaire en parfait état pour la somme de $30.

Apportez-vous soit un multimètre ou un analyseur d'antenne (mieux) et testez-les avant d'acheter usagé. Méfiez-vous des modèles "antiques", certains peuvent contenir des huiles à base de BPC.

Hors ligne VE2PID Pierre

  • Membre guru
  • *****
  • Messages: 4 343
  • Elecraft K2/100/5170 KX1/442 KX2/1464 KX3/190
Re : Charge fictive de qualité certifié
« Réponse #1 le: 27 Juin 2011, 10:32:14 »
Le diélectrique, l'inductance et la capacitance de la charge est identique à celle du brin central d'un coax de 50 Ohms.

Salut Jacques,

En regardant les 'spécifications' des câbles coaxiaux annoncés comme étant du 50 Ω résistif pur, dans la réalité * , la composante résistive est parfois différente de 50 et la composante réactive n'est jamais nulle et est capacitive. Une charge fictive 50 Ω parfaitement résistive n'imitera pas tous les coaxiaux, mais probablement que le ROS induit sera trop faible pour avoir des conséquences. Aussi, plus la longueur de coax utilisée est importante, plus le ROS est atténué.

* http://www.rfcafe.com/references/electrical/coax-chart.htm