Auteur Sujet: Sherwood - Receiver Test Data  (Lu 2952 fois)

Hors ligne VE2EBK Dany

  • Membre junior
  • **
  • Messages: 40
Sherwood - Receiver Test Data
« le: 23 Mai 2011, 07:56:28 »
Pour ceux qui consultent quotidiennement ce tableau   ;)  http://www.sherweng.com/table.html  afin de comparer les spécifications des différents appareils, la présentions que Rob Sherwood NC0B a fait à Dayton le 19 mai dernier vous expliquera comment sont effectuées ces mesures http://www.pvrc.org/webinar/radioperformance.wmv


Bonne écoute




Hors ligne VE2PID Pierre

  • Membre guru
  • *****
  • Messages: 4 256
  • Elecraft K2/100/5170 KX1/442 KX2/1464 KX3/190
Re : Sherwood - Receiver Test Data
« Réponse #1 le: 23 Mai 2011, 10:34:07 »
.. Merci pour ce lien Dany. C'est très 'éclairant'.

L'exposé met l'emphase sur le "Dynamic Range" d'un récepteur, soit la plage en dB entre un signal très fort et un autre très faible qu'un récepteur peut tolérer en même temps sans dégradation de performance. Le test est fait pour un espacement de 2 kHz entre ces signaux. Ces résultats sont toujour affichés dans l'avant-dernière colonne des tableaux de Sherwood http://www.sherweng.com/table.html .

Le commentaire vers la fin est intéressant. Si cette valeur pour votre récepteur dépasse 70 dB en BLU (SSB) ou 80 dB en CW, c'est suffisant... Autre point: En CW, le Rise Time a un effet direct sur les résultats. Plus il est long, mieux c'est à cause du "danger" de la génération d'IMD du 3e ordre avec un temps de montée trop court.

L'exposé semble avoir été fait devant un auditoire de 'contesters' pour lesquels, en opération de groupe, cet aspect du dynamic range est important à cause de la proximité des postes.
« Modifié: 23 Mai 2011, 13:21:33 par VE2PID Pierre »

Hors ligne VA2JOT Jacques

  • Membre guru
  • *****
  • Messages: 3 825
Re : Sherwood - Receiver Test Data
« Réponse #2 le: 24 Mai 2011, 06:25:12 »
Le problème ne vient pas nécessairement de la proximité des autres stations car ils peuvent gérer, en partie, ces interférences (harmoniques des autres stations) avec des filtres de tous genres. Le partage d'une bande entre deux stations co-localisées exige plus que des filtres externes. En HF, il n'est pas pratique d'avoir recours à des filtres aussi étroits et de la profondeur nécessaire.

Ca prend des radios équipés de roofing filters et un excellent dynamic range mais il faut aussi surveiller la propreté spectrale des PA de chacun. Certains radios émettent passablement de bruit large de plusieurs dizaines de Khz qui n'est pas relié aux harmoniques impaires ou les produits d'intermod. C'est causé par du bruit wideband provenant de la commutation dans les signaux logique qui s'imisse dans la tension d'alimentation du PA.  Même si le niveau de ce bruit satisfait les normes à 50 ou 60dB sous la porteuse, quand ca vient d'un TX à une centaine de pieds qui émet 100W avec à peine une centaine de Khz de séparation sur la même bande, la co-exploitation d'une bande devient impossible en présence de ce genre de poubelles.

Y'a pas de place pour des radios bas de gamme dans ce genre d'environnement d'exploitation que je considère comme des plus exigeants au niveau de la qualité des radios et de la planification des installations.

Hors ligne VE2PID Pierre

  • Membre guru
  • *****
  • Messages: 4 256
  • Elecraft K2/100/5170 KX1/442 KX2/1464 KX3/190
Re : Sherwood - Receiver Test Data
« Réponse #3 le: 24 Mai 2011, 08:39:08 »
cet aspect du dynamic range est important à cause de la proximité des postes.

La proximité à laquelle je pensais est du genre de celle mentionnée dans un article de QST décrivant les différents paramètres utilisés dans les tests et les 'reviews' qu'ils publient:

Dynamic Range
... While receive dynamic range is a critical issue to contest operating, it can be important even to casual weak-signal DXers if they have to share a crowded band with strong local stations....


QST Product Reviews-In Depth, In English QST Août 2004 pages 32-36.

Dans un environnement où opèrent simultanément et à proximité plusieurs stations, le paramètre 'Dynamic Range' d'un récepteur est sûrement de première importance.

Hors ligne VA2JOT Jacques

  • Membre guru
  • *****
  • Messages: 3 825
Re : Sherwood - Receiver Test Data
« Réponse #4 le: 24 Mai 2011, 17:17:10 »
Salut Danny,
                  Pour le CW vs. Phonie, y'a une exception et non la moindre, la fin de semaine du field day. Pour la quincaillerie de filtration par bande, elle ne sert pas à grand-chose quand il s'agit de bruit crée par le PA lui-même de chaque coté de la porteuse. Les radios de bas de gamme n'ont pas toujours le plein complément de composants de filtrage pour assurer une alimentation du PA super propre. Va de même pour certains synthétiseurs.

On oublie aussi les autres sources potentielles de bruit comme les connecteurs faits de matériel de moindre qualité au lieu d'être en brass plaqué argent ainsi que les câbles coaxiaux composés de métaux différents ouvrant la porte aux problèmes galvaniques et le bruit qui peut en découler. Le mélange ALU/CU nu ou étamé entre-autres. Tout ça contribue à créer des conditions favorables à la naissance de bruit qui jamais ne dérangera une station isolée mais qui peut causer des conditions d'exploitation infernales dans un environnement ou plus d'une station tente d'opérer dans la même bande. Nos radios (et nos installations) ne sont pas aussi propres qu'on pourrait imaginer.

Et la qualité des grounds asteur!  ;)

73,
« Modifié: 24 Mai 2011, 17:32:50 par VA2JOT Jacques »

Hors ligne VE2PID Pierre

  • Membre guru
  • *****
  • Messages: 4 256
  • Elecraft K2/100/5170 KX1/442 KX2/1464 KX3/190
Re : Sherwood - Receiver Test Data
« Réponse #5 le: 16 Décembre 2014, 11:37:48 »
....
Mise-à-jour de la liste de Sherwood Lab qui, rappelons-le, ne 'teste' que la partie récepteur des radios.
L'ajout est celui d'un Kenwood, le TS-590SG en date du 9 Décembre 2014.
Rob Sherwood établit son classement des récepteurs à partir de la plage dynamique en injectant un signal à 2 KHz de la fréquence désirée et détermine l'intensité nécessaire du signal injecté nécessaire pour 'détruire' le bon signal.
Évidemment plus elle est élevé, meilleur est le récepteur.
Clquer ici: Sherwood Laboratories Receiver Test Data.
-----
Pour ce qui est de la partie "émetteur", le critère le plus probant est la mesure des intermodulations d'ordres impairs causées par l'injection de deux tonalités. (Sujet bien discuté sur RA.CA....)
Ces résultats sont publiés dans QST. Pour le TS-590SG, ça donnait -29 dBc pour l'IMD3 donc rien de 'faramineux' .. (QST mai 2011).
« Modifié: 16 Décembre 2014, 17:51:38 par VE2PID Pierre »

Hors ligne VE2PID Pierre

  • Membre guru
  • *****
  • Messages: 4 256
  • Elecraft K2/100/5170 KX1/442 KX2/1464 KX3/190
Re : Sherwood - Receiver Test Data
« Réponse #6 le: 25 Avril 2016, 22:51:25 »
... Re-mise-à-jour de la liste de Sherwood (classement des récepteurs avec le critère plage dynamique étroite) avec l'ajout des IC-7851, IC-7300, IC-9100 ...

Lien: Sherwood Laboratories Receiver Test Data.