Auteur Sujet: Les qualitées d'un bon "Iambic Keyer"  (Lu 8291 fois)

Hors ligne VE2VAE Christian

  • Membre sénior
  • ****
  • Messages: 426
Les qualitées d'un bon "Iambic Keyer"
« le: 02 Janvier 2011, 13:52:02 »
L'automne dernier, je me suis fait venir ma premiere clé de morse (une mini-paddle de palm radio).

Comme c'est une clé a deux contact, il me fallais un "iambic keyer", c'est a dire un petit bidule electronique qui genere les dits et les dahs avec le bons delais de temps.
Je me suis fait venir le pico keyer de N0XAS, en kit. J'en suis satisfait, mais...

Je me rends compte que des keyers, il y en as des dizaines sur le marché.
On peut s'en rendre compte en visitant la section des keyers sur le site d'eham.net : http://www.eham.net/reviews/products/15

Qu'est-ce qui pousse pleins d'amateurs a avoir un keyer externe, puisque la plupart des emetteurs en ont un a l'interne ?
On s'en doute bien, les keyer externe, sont plus performant.

Ce qui m'ammene a vouloir en discuter un peu avec vous...
Quelles sont pour vous, les qualitées et les options que vous rechercher dans un bon keyer.

Parceque vous l'avez surement deviné, je veux m'en acheter un autre. ;-)

Personellement, ce qui me manque le plus sur le PicoKeyer de N0XAS, c'est la possibilité d'y brancher un casque d'ecoute ou une paire de petits haut-parleurs, pour la pratique en dehors des ondes, sans radio, juste avec ma cle de morse et le keyer.

Mais je remarque que ce qui differencie la plupart des keyer, c'est le nombre de memoire. Ca en prendrais combien de memoires, idealement. Certains clament qu'on peut mener des contact d'un bout a l'autre juste en appuyant sur les boutons des memoires, ce qui me semble etre ridicule. Si on ne veux plus se donner la peine de se servir de la clé, il est peut-etre temps de passer a autre chose, non ? Mais peut-etre que ca as son utilité quand meme, toutes ces memoires, pour des QSO plus rapides, comme lors des concours (contest) par exemple.

Il me semble qu'une ou deux memoires devraient etre suffisante...  ???

Quelles sont pour vous, les qualitées et les options que vous rechercher dans un bon keyer ?



Hors ligne VE2PID Pierre

  • Membre guru
  • *****
  • Messages: 4 337
  • Elecraft K2/100/5170 KX1/442 KX2/1464 KX3/190
Re : Les qualitées d'un bon "Iambic Keyer"
« Réponse #1 le: 02 Janvier 2011, 14:22:47 »
Salut Christian,

Quelques réponses personnelles:

Qu'est-ce qui pousse pleins d'amateurs a avoir un keyer externe, puisque la plupart des emetteurs en ont un a l'interne ?

C'est probablement parce que beaucoup de keyers internes de rig multi bandes/modes n'ont pas de mémoires. Tout ce qu'ils font est de générer les dits-dahs en plus d'offrir les deux modes iambiques.

Mais il est aussi très utile de pouvoir envoyer automatiquement la séquence CQ CQ CQ de VE2... VE2.. VE2...CQ CQ CQ de VE2... VE2.. VE2.... K

Un keyer à mémoire permet d'entrer cette séquence. On appuie simplement sur une touche et le keyer fait le reste. Ni mon FT-817 ni mon ICOM 706 n'offrent cette possibilité car il n'ont qu'un keyer basic sans mémoire. C'est la raison qui m'a poussé à les doter tous les deux du Picokeyer.. minuscule mais à mémoire.

J'ai donc programmé deux messages.. un quand je suis au Québec, l'autre pour mes opérations dans W1 (VT, NH...). Ces deux messages suffisent pour le genre d'opérations que je fais. (*)

Il faut aussi regarder le nombre de 'bits' de caractères que le keyer pour contenir dans ces mémoires. Le Picokeyer en contient suffisamment.

Aussi, son format très réduit permet de l'insérer et de l'alimenter directement dans le rig.

Ne pas oublier que le Picokeyer possède un petit haut parleur. Cependant,  il est possible avec de légères modifications d'y brancher un HP plus gros ou des écouteurs.. Mais probablement que peu de gens le font, puisque ce keyer est fait pour faciliter les QSOs et non pour la pratique du code...

Pour les rigs Elecraft, pas de soucis.. les keyers iambiques et à mémoires sont standard.

Après la mémoire, la possibilité la plus intéressante est de pouvoir changer facilement la vitesse de transmission (mots par minute). Une coutume de courtoisie bien établie est d'ajuster sa vitesse à celle de son correspondant. Avec le keyer 'basique' du 706 ou du 817, ça se fait 'laborieusement' via des menus. Alors qu'avec tous les keyers externes que je connais, il suffit de tourner le bouton d'un potentiomètre pour changer cette vitesse.
----
J'ai aussi un keyer MFJ-492, beaucoup plus gros, avec haut-parleur intégré, et qui a une foule d'autres options en plus des mémoires. C'est davantage pour les mordus de contests, avec les n# de séries variables etc... Mais ça fait au moins un an que je ne l'ai pas utilisé.
========
En résumé, dans mon cas, c'est effectivement la mémorisation des séquences d'appel (CQ) qui est le 'plus' versus les keyers de base sans mémoire. Pour le nombre de messages mémorisés, 2 suffisent.

En second lieu, il est agréable avec ces keyers externes de pouvoir changer facilement la vitesse sans avoir à 'négocier' dans des menus/sous-menus..

(*) Autre avantage: En opérations portables, pendant ces envois automatisés, je peux faire mon Sudoku.  :)
« Modifié: 02 Janvier 2011, 17:10:11 par VE2PID Pierre »

Jean-Pierre VA2SG

  • Invité
Re : Les qualitées d'un bon "Iambic Keyer"
« Réponse #2 le: 02 Janvier 2011, 20:38:57 »
Le keyer interne du 817 est doté de relais tres bruyants, pas de mémoire.
Le keyer du 703 par contre, aucune piece mécanique, tres silencieux. Aussi, le 703 a une mémoire.

Hors ligne VE2PID Pierre

  • Membre guru
  • *****
  • Messages: 4 337
  • Elecraft K2/100/5170 KX1/442 KX2/1464 KX3/190
Re : Les qualitées d'un bon "Iambic Keyer"
« Réponse #3 le: 03 Janvier 2011, 11:28:25 »
... autre point important: Lorsque l'on syntonise une antenne, le rig doit générer une tonalité continue ou à pulsations très rapides. Avec le 817 ou le 706 (par exemple) sans keyer externe, il faut jouer dans les menus.

Alors qu'avec un keyer externe commun, on a généralement une fonction ou un bouton 'tune'. Beaucoup plus rapide.

Pour les besoins de Christian, le MFJ-492 serait aussi un bon choix. Avec son HP intégré, le contrôle de volume et de vitesse sur le devant, ça fait un excellent outil de pratique du Morse. Il y a même un générateur de code 'aléatoire' inclus.

Le principal reproche que je fais au 492, c'est que la programmation des messages n'est pas toujours évidente à  cause des 'prosigns', sorte de macros que l'on place dans les textes pour les délais, répétitions, etc. Mais comme la programmation ne se fait qu'au début et que les mémoires retiennent les messages même en cas de panne de courant, c'est mineur comme problème.

De plus, dans mon 492, j'ai la version à mémoire étendue, mais c'est un luxe que je n'ai jamais utilisé. La banque de mémoires de base est largement suffisante pour un utilisateur moyen.
----
Je n'ai pas fouillé sur eBay ou autres, mais il y a un 492 usagé présentement en vente chez Radioworld:
http://radioworld.ca/product_info.php?products_id=8784


-------------------
PS: Petit "refresh" sur la signification du terme 'iambique'.

Prenons comme exemple la lettre C (dah-dit-dah-dit). Avec une clé droite ou avec un manipulateur à levier (paddle), il faut donc 4 mouvements pour la générer.

Mais si un paddle est branché à un keyer iambique, il suffit de 'sqeezer' les deux leviers et le keyer génère le C. Donc un seul mouvement est requis. Il y a d'autres lettres dont l'envoi est accéléré en mode iambique. Avec un peu de pratique, on peut maîtriser cette option. C'est alors que l'on peut dire que l'on travaille en mode iambique. Autrement dit, il faut plus que des paddles... ça prend la technique associée.

Le MFJ-492 permet si l'utilisateur le souhaite de déactiver les modes iambiques, mais les mémoires restent accessibles.

Remarquer aussi que c'est le keyer que l'on peut qualifier d'iambique et non le manipulateur (paddle).
« Modifié: 03 Janvier 2011, 13:07:14 par VE2PID Pierre »

Hors ligne VE2PID Pierre

  • Membre guru
  • *****
  • Messages: 4 337
  • Elecraft K2/100/5170 KX1/442 KX2/1464 KX3/190
Re : Les qualitées d'un bon "Iambic Keyer"
« Réponse #4 le: 03 Janvier 2011, 19:01:36 »
Bonjour,

Ce que Christian recherche est ceci:  la pratique en dehors des ondes, sans radio, juste avec ma cle de morse et le keyer.

Dans ce cas, le 492 est idéal. C'est évident qu'il fait un peu ancien. Cependant, pour la pratique du Morse, remarquer que le haut-parleur du WKUSB est identique à celui du PicoKeyer de N0XAS que Christian utilise déjà. Alors que le 492 a un 'vrai' HP standard de 2 pouces. Le WKUSB  n'a pas non plus de contrôle de volume directement accessible, contrairement au MFJ.

Par contre, un désign plus moderne avec lien PC/USB est très intéressant... excepté en opérations portables où on souhaite n'avoir que l'essentiel sans avoir à trainer en plus un ordinateur (hi).

Le WKUSB peut fonctionner en mode autonome, sauf qu'il faut modifier les paramètres avec une clé de Morse. Pour le 492, tout se fait simplement via le menu devant l'appareil.

Concernant les produits MFJ, même si c'est toujours le souffre-douleur de beaucoup de radioamateurs, ici je n'ai jamais eu de problèmes avec ces produits, quoi qu'on en dise.

Somme toute, le 492 continue quand même a avoir sa pertinence pour ceux qui en possèdent un. Par contre, le WKUSB est probablement un excellent choix.
« Modifié: 04 Janvier 2011, 09:24:05 par VE2PID Pierre »

Hors ligne VE2VAE Christian

  • Membre sénior
  • ****
  • Messages: 426
Re : Re : Les qualitées d'un bon "Iambic Keyer"
« Réponse #5 le: 04 Janvier 2011, 12:24:41 »
Ce que Christian recherche est ceci:  la pratique en dehors des ondes, sans radio, juste avec ma cle de morse et le keyer.

Ouais, c'est pas mal ca. Et aussi de pouvoir brancher une paire d'ecouteur, avec un volume. Ca serais bien pratique.

Mais tant qu'a en acheter un, je pense aussi a l'utilisation que j'en ferai encore dans deux ou trois ans. Comme je m'interesse aux transmissions QRP, je suis pas sur que je vais etre du genre a faire des "contest" et realiser des QSO seulement en utilisant les boutons de memoire. Probablement, comme tu le suggere Pierre, qu'une ou deux memoire suffisent.

Et oui, la plupars des keyers recents ont tout les reglages via des menus qu'on accedes avec les paddle. L'exception est le potentiometre de la vitesse, parceque c'est plus pratique.

J'ai vu qu'il y a un modele, qui vient avec un petit afficheur et qui affiche le morse emis et recu. Ca pourrais etre amusant. Mais peut-etre plus un gadget ? Peut-etre pas... J'imagine que si on hesite sur une lettre recue, un simple coup d'oeil a l'affichage nous confirme ce qui vient d'entrer.

Une idee que j'ai eu comme ca, et je pense que j'ai vu un keyer qui le faisait, est la possibilitee de donner une tonalitee legerement differente pour les dits et les dahs, de maniere a rendre la differenciation plus facile a plus haute vitesse. Ce serait aussi comme une signature et une maniere d'etre reconnu en ondes. Mais c'est surement plus une curiositée que quelque chose de vraiment utile... Je ne sais pas. C'est certainement pas tres courant en tout cas.

Ah oui... Il y a des keyer, comme celui que tu montres Pierre, qui generent des exemples de QSO, pour nous habituer a "lire" le morse. Mouias... je prefere peut-etre utiliser un logiciel pour ca. Comme le "koch morse trainer" de G4FON.

Dany, oui, j'avais vu ca. La possibilitee de relier le keyer a un PC est uune option que je trouve interessante. Mais surement plus dans le schack que pour une utilisation a l'exterieur. N'empeche que je trouve ca interessant quand meme, au moins pour des utilisations de temps en temps. Mais je ne sais pas encore si ca vaut la peine, ou si c'est vraiment une utilisation que je vais employer beaucoup...

Parlant de keyer un peu ancien style, j'aime bien l'ancien Heatkit HD-1410. Ca c'est vraiment du "solid state" comme ils disaient a l'epoque. Et ca marche encore... Mais bon, sans memoire...

C"est sur que c'est un keyer en "kit" qui m'interesse. Meme que je regarde parfois pour des plans de circuits de keyer "homemade". Comme j'ai une plaquette de montage, je pourrais m'amuser a experimenter. Mais ensuite, il faudras de toute facon que je le monte sur une circuit imprimé et dans un boitier, donc, aussi bien d'acheter un kit.


Mon budget etant autour de 30 a 60, grosso modo, j'ai surtout regardé et comparé 3 ou 4 modeles :
Island keyer 2,  http://www.eham.net/reviews/detail/2491
K1EL K40CW Reader/Keyboard/Keyer,  http://www.eham.net/reviews/detail/7831  (remplacé par le K42, presentenement "out of stock"...)
Logikey CMOS Super Keyer III, http://www.eham.net/reviews/detail/1611
enfin, le Vectronics VEC-201K ou VEC 221K.

Ce dernier est probablement le plus interessant. http://www.vectronics.com/Product.php?productid=VEC-221K

Il a 4 memoire de 128 caracteres, petit ampli-audio qui alimente un petit haut parleur.


Parmi les autres caracteristique, il y en as deux dont je ne suis pas trop certains de ce que ca signifie :

1 - "The kit also has a tune mode for tuning your transmitter or antenna tuner."
et
2- "MOSFET direct keying output keys any transmitter with positive voltage to ground keying."

Pourquoi est-ce que j'aurais besoin de "tuner" mon keyer ? Peut-etre seulement si je l'utilise avec un vieux modele de transceiver ?

Meme chose avec le positive et negative voltage. J'imagine que c'est juste pour rendre le keyer utilisable meme avec des vieux transmetteurs ?

Je pense avoir lu quelque part que ce kit est l'equivalent, ou la copie, d'un MFJ qui se vends pas mal plus cher.


Voilà !   :P
« Modifié: 04 Janvier 2011, 12:34:20 par SWL009 Christian »

Hors ligne VE2PID Pierre

  • Membre guru
  • *****
  • Messages: 4 337
  • Elecraft K2/100/5170 KX1/442 KX2/1464 KX3/190
Re : Les qualitées d'un bon "Iambic Keyer"
« Réponse #6 le: 04 Janvier 2011, 12:36:10 »
1 - "The kit also has a tune mode for tuning your transmitter or antenna tuner."
et
2- "MOSFET direct keying output keys any transmitter with positive voltage to ground keying."

Pourquoi est-ce que j'aurais besoin de "tuner" mon keyer ? Peut-etre seulement si je l'utilise avec un vieux modele de transceiver ?


Salut Christian,

Ce n'est pas pour 'tuner' le keyer, mais l'antenne. Comme je le signalais plus haut, il est nécessaire d'envoyer une porteuse en continu (key down en franglais) pour que le synto d'antenne puisse faire son travail. Avec la plupart (tous  ?) des keyers externes , en appuyant sur le 'tune mode', la porteuse est envoyée dans le système synto/ligne de TX/antenne, pendant le temps qu'il faut pour que le synto trouve la bonne combinaison. On désactive le plus tôt possible après, pour protéger les transistors de sortie, et il est préférable de le faire à basse puissance. Option essentielle, mais qui est absente du FT-817 par exemple. Depuis l'ajout de mon Picokeyer, je puis le faire sans problème..

Quant au 'ground keying' c'est la manière de travailler avec des rigs récents. Pour les plus anciens, ils fonctionnent en 'grid block' ou 'negative keying', option cependant présente dans le 492.
« Modifié: 04 Janvier 2011, 12:45:58 par VE2PID Pierre »

Hors ligne VE2VAE Christian

  • Membre sénior
  • ****
  • Messages: 426
Re : Les qualitées d'un bon "Iambic Keyer"
« Réponse #7 le: 04 Janvier 2011, 12:45:44 »
Ce n'est pas pour 'tuner' le keyer, mais l'antenne. Comme je le signalais plus haut, il est nécessaire d'envoyer une porteuse en continu (key down en franglais) pour que le synto d'antenne puisse faire son travail. Avec la plupart (tous  ?) des keyers externes , en appuyant sur le 'tune mode', la porteuse est envoyée dans le système synto/ligne de TX/antenne.

Ah bon...  :(  B'en je viens d'en apprendre encore une.

Mais je ne comprends pas bien. Prenons le Elecraft KX-1, que je vais probablement utiliser. Il a deja un antenna tuner interne (en option, d'accord). Je vois n'importe quel keyer comme un signal externe qui entre dans la radio et que la radio retransmet. Pourquoi est-que le keyer aurais besoin d'un mode "tune" ???  ???

Hors ligne VE2PID Pierre

  • Membre guru
  • *****
  • Messages: 4 337
  • Elecraft K2/100/5170 KX1/442 KX2/1464 KX3/190
Re : Les qualitées d'un bon "Iambic Keyer"
« Réponse #8 le: 04 Janvier 2011, 12:53:49 »
Prenons le Elecraft KX-1

Il faut comprendre que l'option 'tune' est comme un accessoire à un keyer. Ce n'est pas le keyer qui a besoin d'être syntonisé, mais bien le système formé de l'antenne et de la ligne de TX.

Il faut donc injecter un signal provenant du rig. Malheuseurement certains d'entre eux n'offrent pas cette possibilité (ex le FT-817). Il faut donc recourir à un accessoire extérieur pour le faire et tout keyer ayant l'option 'tune' convient.

En mode 'tune', le keyer crée un 'dah' qui dure aussi longtemps que la fonction est activée. Ce signal en continue activera immédiatement le synto et lui permettra de choisir la combinaison d'inductances et de capacitances qui vont minimiser le ROS.

Tous les rigs (sauf peut-être de très anciens) sont faits pour lancer leur signal dans une impédance de 50 Ω. Comme mon antenne multi-bandes (un V-inversé) n'a jamais cette impédance, un synto est essentiel. Son rôle est de transformer l'impédance de l'antenne pour que le rig 'voit' du 50 Ω. Sinon il baissera automatiquement sa puissance de sortie pour se protéger des retours d'onde. Mais c'est un autre sujet.

Pour le KX1 avec synto interne, on choisit dans son menu l'option "ATU". En appuyant ensuite sur les touches Edit et Speed simultanément, le rig crée une porteuse en continue et on entend le synto travailler pour trouver la bonne combinaison qui donnera le 50 Ω à la sortie du rig. Après 2 ou 3 secondes, dès qu'il a terminé (silence des relais), en appuyant sur n'importe quelle touche du paddle, l'émission de la porteuse est terminée et le KX1 revient en mode normal (RX) après avoir affiché brièvement le ROS et la puissance de sortie résultants.

Je le fais pour chaque bande au début d'une session portable QRP. Ensuite, dans la même session, si je passe d'une bande à l'autre, le synto revient automatiquement aux réglages qu'il a mémorisés sans qu'il soit nécessaire de re-syntoniser.

Pour ceux qui n'ont pas installé le synto interne, il y a une option "Tune" dans le KX1 qui injectera une porteuse (dah en continu) dans un synto externe pour faire ce que j'ai mentionné dans le message précédent; l'émission de ce signal est terminée si on touche à un des leviers de la clé (paddle). Le manuel du rig mentionne cependant d'y aller prudemment Limit TUNE time to 10 seconds on, 10 seconds off pour protéger les transistors de sortie, car c'est une émission en continue, contrairement au CW normal.
« Modifié: 04 Janvier 2011, 18:54:55 par VE2PID Pierre »

Hors ligne VE2VAE Christian

  • Membre sénior
  • ****
  • Messages: 426
Re : Les qualitées d'un bon "Iambic Keyer"
« Réponse #9 le: 05 Janvier 2011, 09:35:25 »
Bon, d'accord. Je comprends un peu mieux. Et ca as du sens.

Effectivement, oui. En changeant de frequence, l'impedance change, donc il faut re-tuner.

Je ne savais pas comment fonctionnais l'auto-tuner d'un transceiver, je pensais que ca se fesait automatiquement, sans qu'on ait a s'en occuper. Et je n'avais encore jamais realisé que certains keyer avaient un mode "tune".

Donc, ca genere un porteuse, juste le temps qu'il faut pour que le syntonisateur d'antenne puisse faire son travail et s'ajuster comme il faut. Apres on peut commencer a transmettre.

Merci professeur Pierre.  ;)


Hors ligne VE2PID Pierre

  • Membre guru
  • *****
  • Messages: 4 337
  • Elecraft K2/100/5170 KX1/442 KX2/1464 KX3/190
Re : Les qualitées d'un bon "Iambic Keyer"
« Réponse #10 le: 05 Janvier 2011, 09:59:40 »
je pensais que ca se fesait automatiquement, sans qu'on ait a s'en occuper

C'est le cas pour quelques syntoniseurs. Certains synto sont plus sophistiqués et fonctionnent de manière presque autonome. Un exemple: Le LDG AT-100Pro. Il peut être configuré en mode semi-automatique ou entièrement automatique.

En mode 'semi', la synto ne se fait que si on appuie sur le bouton 'Tune' quand le rig envoie du RF.

En mode entièrement auto, un cycle de syntonisation est déclenché dès qu'il y a du RF présent et dès que le ROS dépasse un seuil pré-établi. Pendant que l'on transmet, on entend les relais faire leur travail jusqu'à ce que le ROS soit suffisamment réduit.

Hors ligne VA2JOT Jacques

  • Membre guru
  • *****
  • Messages: 3 825
Re : Les qualitées d'un bon "Iambic Keyer"
« Réponse #11 le: 05 Janvier 2011, 13:48:44 »
 Salut Pierre,
(sauf peut-être de très anciens) même là, le réseau Pi servait, par l'entremise du premier condensateur (Plate) et de l'unique inducteur à syntoniser le circuit d'anode du tube(s) du final pour éviter les harmoniques. On ne pouvait donc pas jouer avec ces deux premiers composants pour conjuguer avec l'impédance de l'antenne sans affecter à la négative soit l'Z du circuit d'anode ou sa fréquence de résonnance et les domages colatéraux qui s'en suivaient (TVI, BCI etc.).

Seul le condensateur de sortie (ANT) servait à "matcher" à la charge de l'antenne en autant qu'elle était relativement proche de 50 Ohms. Des qu'on s'en écartait, ça prenait un tuner externe sinon, le courant d'anode demeurait élevé affectant sa longévité.

Hors ligne VE2PID Pierre

  • Membre guru
  • *****
  • Messages: 4 337
  • Elecraft K2/100/5170 KX1/442 KX2/1464 KX3/190
Re : Les qualitées d'un bon "Iambic Keyer"
« Réponse #12 le: 05 Janvier 2011, 16:04:06 »
de Christian Et je n'avais encore jamais realisé que certains keyer avaient un mode "tune".

... Même ton minuscule PicoKeyer a le mode "Tune"  ;). En appuyant sur son commutateur, tu vas entendre successivement 2 dits, puis 3 puis 4, puis la lettre U en morse. En relâchant immédiatement le commutateur après avoir entendu le 'U', dès que tu appuieras sur le paddle de droite, un signal continu sera envoyé au rig (un dah sans fin) qui  provoquera l'envoi d'une porteuse en continu. Ou, en appuyant sur le paddle de gauche, c'est une suite très rapide de dits qui sont produits (donc une porteuse avec interruptions rapides). . Et en relâchant le paddle, il n'y aura plus de porteuse.

Je me sers de cette technique avec le paddle de droite pour le FT-817 avec un synto Elecraft T1.

de Jacques le réseau Pi servait, par l'entremise du premier condensateur (Plate) et de l'unique inducteur Le schéma de ce type de réseau ressemble en effet à la lettre grecque Pi ( π ) d'où le nom....

« Modifié: 05 Janvier 2011, 19:04:44 par VE2PID Pierre »

Hors ligne VA2JOT Jacques

  • Membre guru
  • *****
  • Messages: 3 825
Re : Les qualitées d'un bon "Iambic Keyer"
« Réponse #13 le: 05 Janvier 2011, 19:05:43 »
Peut-être veux-tu plutôt dire un réseau en T en non en Pi (puisqu'il n'y a qu'une bobine et deux condensateurs)...??
Un réseau en Pi est composé d'une bobine série et de deux condensateurs entre la masse et les deux extrémités de la bobine. De là le schéma similaire à la lettre grecque Pi.
On tombe en panne de lettres grecques si on ajoute au circuit le condensateur de bloquage B+ vers l'antenne et la bobine de bloquage RF vers la source du B+. Ce qu'il faut cependant retenir, c'est que les TX off-the-shelf de l'époque étaient eux aussi conçus avec sortie 50 Ohms nominale.

San vouloir vexer, je crois que la réduction des exigences de la compétence technique de l'examen de base a crée un besoin de simplicité d'opération mettant ainsi la table pour l'émergence d'un marché pour les tuners automatiques.

A l'époque, la majorité bâtissait son propre tuner selon les caractéristiques de l'antenne qu'ils possédaient. Pi, L, T ou peu importe.

...

Hors ligne VE2PID Pierre

  • Membre guru
  • *****
  • Messages: 4 337
  • Elecraft K2/100/5170 KX1/442 KX2/1464 KX3/190
Re : Les qualitées d'un bon "Iambic Keyer"
« Réponse #14 le: 05 Janvier 2011, 19:15:16 »
Oups.. on a presque écrit en même temps... J'ai saisi le sens du réseau en Pi.

A l'époque, la majorité bâtissait son propre tuner selon les caractéristiques de l'antenne qu'ils possédaient. Pi, L, T ou peu importe.

En regardant les Handbooks, les formules à utiliser sont assez complexes. Il fallait alors de bonnes connaissances de l'algèbre *. Pour les bricoleurs, il y a cependant cet outil en ligne qui permet de déterminer les valeurs des composantes de plusieurs types de réseaux connaissant les impédances complexes A+Bj d'entrée et de sortie.

http://www.hoflink.com/~mkozma/match19c.html

* http://homepages.paradise.net.nz/peterfr2/pi.htm
« Modifié: 05 Janvier 2011, 19:38:20 par VE2PID Pierre »