Auteur Sujet: 2G voitures de patrouille  (Lu 1712 fois)

Hors ligne VA2XTR Carl

  • Membre junior
  • **
  • Messages: 51
2G voitures de patrouille
« le: 28 Novembre 2010, 11:19:12 »
Bonjour a tous!

Comme je suis encore un newbie dans le domaine, je vais me référer a certains d'entre vous qui savent vraiment de quoi ils parlent. (les gourous des paterns et antennes)

Nous avons maintenant le nouveau système RENIR du gouvernement du Québec (Motorolla) dans nos voitures de patrouille. Bon, je ne vais pas faire la nomenclature ni la liste des problèmes (car y'en as beaucoup) mais je veux avoir de l'information précise sur notre nouveau 2G pour le data.

En fait , comme il y a déjà des antennes pour la communications et autres sur la valise, ils ont placé les antennes (2 antennes + disque de plastique au centre) de réception et d'émission directement sur le toit avant de la voiture. Juste avant les gyrophares.

Pour avoir déjà demandé conseil ici pour l'installation de mon antenne (VHF/UHF) sur mon camion, on m'avais fortement conseillé de l'installer le plus loin possible, soit vers l’arrière du véhicule pour des raisons de santé évidente.
Ma question est simple: Le réseau 2G est-il aussi nocif pour la santé avec les antennes juste au dessus de ma tête?

J'aimerais avoir des précisions svp ou des liens pour démontrer les radiations du 2G. Nous (les agents) avons plusieurs réserves quand a l'endroit choisit. Mais comme cela est installé par on ne sait trop qui... c'est pas nous qui décide.
Bref, nos craintes sont-elles justifiées?


Merci de nous aider !!
« Modifié: 28 Novembre 2010, 18:48:49 par VA2XTR Carl »

Hors ligne VE2PID Pierre

  • Membre guru
  • *****
  • Messages: 4 324
  • Elecraft K2/100/5170 KX1/442 KX2/1464 KX3/190
Re : 2G voitures de patrouille
« Réponse #1 le: 28 Novembre 2010, 11:48:53 »
J'aimerais avoir des précisions svp ou des liens pour démontrer les radiations du 2G.

Bonjour Carl,

Il y a des calculateurs en ligne qui permettent d'évaluer l'intensité de la radiation selon la puissance et la fréquence.

Celui-ci http://hintlink.com/power_density.htm sert à déterminer la distance minimale sécuritaire. Par exemple, pour une puissance de 50 W, une antenne dipôle de gain 2,2 dBi et une fréquence de 2000 MHz (2 GHz) , le calcul donne une distance sécuritaire minimale de 4,32 pieds (en tenant compte des réflexions venant du sol).

Pour une distance de 3 pieds la puissance ressentie est de 2.0218 mW/cm2, soit le double de l'intensité permise.

Ceci directement dans le faisceau de radiation de l'antenne. Si on n'est pas dans le faisceau, la puissance irradiée est moins forte. L'isolation relative de l'habitacle entre l'antenne et la tête d'un opérateur peut permettre des distances plus courtes.

Pour avoir une réponse juste, il faut connaître la puissance, le gain et la fréquence...
« Modifié: 29 Novembre 2010, 07:53:57 par VE2PID Pierre »

Hors ligne VA2JOT Jacques

  • Membre guru
  • *****
  • Messages: 3 825
Re : 2G voitures de patrouille
« Réponse #2 le: 28 Novembre 2010, 13:15:09 »
Bonjour Carl,
                   Ce 2G n'a rien à faire avec le 2G de la téléphonie cellulaire. C'est la 2è génération des technologies de données mobiles du RENIR.  Ca fonctionne dans la bande commerciale du UHF juste un peu plus haut que notre bande de 66cm (430 à 450 Mhz).

Ces radios opèrent par rafales, c.a.d. qu'ils transmettent de courts paquets d'information en sucession avec pauses séquencées selon l'offre sur le réseau mais jamais en continu.

Afin de recevoir l'homologuation d'Industrie Canada, le fabriquant a dû démontrer que pour une installation mobile et selon le type d'antenne (son gain) et la puissance, que même si l'opérateur se tenait à l'extérieur du véhicule avec sa tête le plus près possible et l'antenne (sans monter sur la toiture) que les radiations par champ électromagnétique de l'antenne ne pouvaient atteindre la limite établie par Santé Canada.

En passant, la limite imposée par santé Canada est 50 fois plus exigente que celle identifiée par les scientifiques comme étant le seuil ou il pouvait, à long terme, se manifester des lésions. Comme on dit en québécois, y'a une méchante marge de sécurité.

Or, à l'intérieur du vehicule, le niveau d'exposition est environ 10 à 30 fois moins élevé qu'à l'extérieur comme cité en exemple du pire cas d'exposition plus haut.

Pour vous en assurer et pour vous rassurer, vous pourriez demander que se fasse en votre présence, une prise de lecture d'intensité à l'aide d'instruments homologués a ces fins.  Ca existe et ça se loue.

Si la technologie retenue par RENIR est celle de CalAmp/Dataradio, j'y ai travaillé en tant que directeur du développement pendant 10 ans et je peux t'assurer que ce sont des produits sécuritaires et fiables. J'y ai vu  ;)

73,

(Ajout de dernière heure)
Vos confrères de la Police régionale de York et Halton en banlieue de Toronto font usage de la même famille de technologie, parlez-vous.
« Modifié: 28 Novembre 2010, 13:22:55 par VA2JOT Jacques »

Hors ligne VA2XTR Carl

  • Membre junior
  • **
  • Messages: 51
Re : 2G voitures de patrouille
« Réponse #3 le: 29 Novembre 2010, 05:33:14 »
Merci pour les infos!

Je vais faire les démarches de mon côté afin d'avoir les specs des antennes et autres.

Encore merci!