Auteur Sujet: Cycle solaire 24  (Lu 69873 fois)

Jean-Pierre VA2SG

  • Invité
Re : Cycle solaire 24
« Réponse #15 le: 21 Février 2010, 18:57:06 »
Mon sommaire:


         ARRLDXCW Score Summary Sheet

       Start Date : 2010-02-20

    CallSign Used : VA2SG
      Operator(s) : VA2SG

Operator Category : SINGLE-OP
             Band : ALL
            Power : QRP
             Mode : CW
 Default Exchange : QC
       Gridsquare : F48JK

             Name : Jean-Pierre Couture
  
     ARRL Section : QC
        Club/Team : Contest group du Québec
         Software : N1MM Logger V10.2.5

        Band    QSOs    Pts  Cty
         3,5       7      21    7
           7      37     111   23
          14     117     351   39
          21     107     321   43
          28       2      6    2
       Total     270     810  114


            Score : 92 340
              Rig :  TS480SAT

         Antennas : Butternutt HF9V

Hors ligne VA2BOY Patrick

  • Membre expérimenté
  • ***
  • Messages: 119
  • VA2BOY & VA2BS
    • VA2BOY & VA2BS
Re : Cycle solaire 24
« Réponse #16 le: 22 Février 2010, 21:03:18 »
J'ai passée un week-end à surprendre nos confrère, que je travail avec une simple Inverted V à 30 ou 35 pieds du sol.  J'utilise le wattage maximum (100W) que l'appareil peu m'offrir avec les énormes pertes dans le coax avec 3 jonctions...  J'ai reçu des rapport en BLU Supérieure entre 53 et 59.  Imaginez un peu avec un seul coax de qualité.  J'aurais probablement fais du 57 a 59 ++
Scoutement radioamateur,
Patrick VA2BOY & VA2BS
FN35jx

Hors ligne VE2EMZ Dany

  • Membre junior
  • **
  • Messages: 92
  • Belle antenne n'est ce pas !
Re : Cycle solaire 24
« Réponse #17 le: 28 Juin 2010, 00:35:16 »
73

Hors ligne VE2PID Pierre

  • Membre guru
  • *****
  • Messages: 4 315
  • Elecraft K2/100/5170 KX1/442 KX2/1464 KX3/190
Re : Cycle solaire 24
« Réponse #18 le: 28 Juin 2010, 09:03:42 »
What's wrong with the sun?

On devrait peut-être dire aussi What's wrong with certain scientists?  ;)

Il leur faudrait admettre que nous n'avons des données que depuis 1745 (265 ans). Ce qui est extrêmement petit comme échantillon....

Le soleil est une étoile dont la vie a commencé il y a environ 4,567,000,000 années, et on ne connait pratiquement rien sur ses cycles réels, ni sur leur stabilité.

Tout ce que l'on peut dire, c'est que le comportement du soleil dévie de ce que l'on était habitué de voir depuis 1745. C'est-à-dire que depuis cette date, le nombre de taches solaires avait suivi une courbe un peu sinusoïdale dont la "période" était en moyenne de 11 ans.

L'erreur, si erreur il y a, serait de faire de cette observation (le 11 ans) une loi de la nature en présumant que ce fût et que ce sera toujours le cas *, et de déduire que 'something now is going wrong with the sun'.... même s'il est vrai qu'actuellement, selon cette courbe de 11 ans, on devrait avoir beaucoup plus de taches que ce que l'on observe présentement.
---
L'activité solaire (le flux et la présence de taches solaires) affecte surtout les bandes au-dessus de 20 mètres. Plus bas, il est encore possible de faire du bon DX, puisque, cette fois, loi de la nature oblige, les photons n'ont pas assez d'énergie pour traverser l'ionosphère, même si elle devient très poreuse en l'absence de bombardement solaire.
---
PS.: * .. et ce, même si l'examen de base de radioamateur d'Industrie Canada le mentionne:
B-007-05-02
Quelle est la durée moyenne d'un cycle provoqué par les taches solaires? Bonne réponse IC: 11 ans.....
« Modifié: 29 Juin 2010, 07:54:04 par VE2PID Pierre »

Hors ligne VE2EMZ Dany

  • Membre junior
  • **
  • Messages: 92
  • Belle antenne n'est ce pas !
Re : Cycle solaire 24
« Réponse #19 le: 28 Juin 2010, 18:41:00 »
    Oui le cycle de 11 ans c’est une moyenne et la réponse est bonne(!!) mais il y a eu une période pas trop lointaine ou les tâches solaire étaient plus rares.  Entre 1645 et environs 1715, il ne se formait pas beaucoup de tâches.

Quel était le phénomène et aujourd’hui, qu’en est il. Peut être que la sonde SDO permettras d’en connaitre un peut plus mais le soleil n’a pas révéler tout ses secrets. La collecte de données, c'est très bien mais ce n’est pas nécessairement cela qui fait comprendre tout dont les perturbations du cycle. Ont le voit bien….

Bon QSO.

73
Dany
73

Hors ligne VE2PID Pierre

  • Membre guru
  • *****
  • Messages: 4 315
  • Elecraft K2/100/5170 KX1/442 KX2/1464 KX3/190
Re : Cycle solaire 24
« Réponse #20 le: 28 Juin 2010, 20:24:09 »
le cycle de 11 ans c’est une moyenne

En regardant les statistiques depuis 1745 (date à partir de laquelle les calculs sont uniformisés), on constate que le cycle le plus court a duré 9 ans et le plus long 14 ans.

Comme le sommet du cycle 23 a eu lieu vers 2000, nous aurions dû atteindre, dans le pire des cas, le fond du baril en 2007, puis remonter vers un autre sommet vers 2014. Or, nous sommes encore en 2010 dans le bas de la courbe, sans indice d'une solide remontée....

Il y a donc possiblement une anomalie versus le comportement normal des cycles observés depuis 1745. Elle se corrigerait d'elle-même s'il y avait bientôt une correction similaire à ce qui s'est passé durant la période 1790-1810.

Ce graphique qui donne le nombre pondéré de taches solaires (SSN) en fonction des années montre bien qu'il y a eu une certaine régularité solaire dans l'histoire récente; remarquez que les remontées sont généralement plus abruptes que les descentes.

 

En date du 28 juin 2010, le 'sunspot number' est de 11...  :(
« Modifié: 29 Juin 2010, 10:40:32 par VE2PID Pierre »

Hors ligne VE2PID Pierre

  • Membre guru
  • *****
  • Messages: 4 315
  • Elecraft K2/100/5170 KX1/442 KX2/1464 KX3/190
Re : Cycle solaire 24
« Réponse #21 le: 11 Août 2010, 23:18:49 »
Ce 11 août 2010 marque le 46e jour consécutif avec des taches solaires. C'est un record pour le cycle 24 . . .

Hors ligne VE2PID Pierre

  • Membre guru
  • *****
  • Messages: 4 315
  • Elecraft K2/100/5170 KX1/442 KX2/1464 KX3/190
Re : Cycle solaire 24
« Réponse #22 le: 26 Août 2010, 12:22:02 »
Malgré des épisodes sporadiques de vents solaires élevés, le flux solaire demeure sous la barre des 100 unités depuis au moins 5 ans. Depuis quelques jours, il se situe aux environs de 75...

C'est faible en comparaison des max de cycle solaire. Le flux a grimpé à 248 en août 1999 *. Par contre, ces poussées occasionnelles de vents solaires perturbent les communications en HF, qui ont été très difficiles pour les 2 derniers jours.

Le flux solaire et le nombre de taches solaires sont toujours en corrélation. On semble entrer actuellement dans une lente remontée. Voir graphique plus bas en date du début d'août 2010. On voit bien la différence versus le sommet de l'an 2000.

*Un OM m'a un jour montré ses cartes QSL pour me faire voir ses records de distances. En y regardant de plus près, j'ai constaté que ses QSOs et cartes dataient tous de 2000/2001. En max solaires, sur 10 mètres (et 11 mètres....) avec un bout de broche et quelques watts, il était facile de rejoindre les antipodes. Ce qui n'est pas du tout le cas ces années-ci.  ;)
« Modifié: 01 Décembre 2010, 09:09:30 par VE2PID Pierre »

Hors ligne VA2JOT Jacques

  • Membre guru
  • *****
  • Messages: 3 825
Re : Cycle solaire 24
« Réponse #23 le: 26 Août 2010, 15:48:11 »
13 Mars 1989, des courants électriques induits par un orage magnétique a provoqué une cascade de pannes dans le réseau de transport haute-tension d'HQ provenant de LG-2.

Deux satellites Anik furent perdues dans l'espace en 1986 suite à des éjections de particules en direction de la terre. L'accumulation de statique provoqué par les particules à complètement chamboulé les systèmes de stabilisation (kick motors) et les satellites se sont mises à "débouler" dans l'espace.

Ca peut affecter les pipelines, les cables de transmission TV, les systèmes radio en VHF, etc.

On n'est pas encore rendus là mais ça pourrait venir. Les gens ont la mémoire courte...auf ceux qui y ont déjà goûté  ;)

Hors ligne VE2PID Pierre

  • Membre guru
  • *****
  • Messages: 4 315
  • Elecraft K2/100/5170 KX1/442 KX2/1464 KX3/190
Re : Cycle solaire 24
« Réponse #24 le: 30 Novembre 2010, 23:08:21 »
Lu sur un autre fil traitant de dipôles raccourcies pour 160M:

A bientot sur la seule bande HF ouverte le soir cet hiver pour les QSO entre VE2s.

Peut-être que c'est un pronostic un peu trop pessimiste... ;-) Puisque l'hiver 2010 n'arrivera que le 21 décembre, ça laisse encore du temps pour l'amélioration.

Actuellement à 02:30 UTC le 1/12/2010 , la foF2 pour le Québec (fréquence maximale pour le NVIS) est de 2,19 MHz. Mais ils suffirait que le nombre de taches solaires grimpe au-dessus de 30 de manière soutenue pour que le 80 mètre 'ouvre' en NVIS.

Le nombre actuel est de 24 taches et le cycle est en croissance depuis presque un an. Il y a un mois, on a eu une pointe à 69 taches.

Comme pour tous les cycles, cette croissance se fait par des oscillations. Ce sont les moyennes pondérées de ces oscillations qui donnent l'heure juste. Par exemple, la moyenne mobile des 90 derniers jours est de 35, indice du regain de l'activité solaire.

À mon avis, la bande du 80/75 mètres devrait donner de bons résultats "hivernaux".. si la tendance actuelle se maintient.

Pour les autres bandes, on peut faire d'excellents QSOs en QRPp ces jours-ci. Les conditions sont meilleures qu'à la même période l'an passé.
« Modifié: 30 Novembre 2010, 23:26:22 par VE2PID Pierre »

Hors ligne VA2JOT Jacques

  • Membre guru
  • *****
  • Messages: 3 825
Re : Cycle solaire 24
« Réponse #25 le: 01 Décembre 2010, 08:32:59 »
Bonjour Pierre,
                       Je me suis basé sur le constat les conditions qui prévalent actuellement dès le coucher du soleil sur la bande du 80m. Y'a que le skip qui passe après le souper depuis plus d'un mois. En passant, c'est à la fin de l'automne 2005 que nous avons abandonné le réseau technique 3772 faute de propagation fiable. Je t'invite à comparer le graphique "smoothed" entre le niveau actuel et celui de cette période là.

Si y'a du NVIS le soir cet hiver sur 80m, ce sera plutot par exception à constater de la façon que c'est parti. Même sur le 160m en NVIS on subit pas mal de QSB lent après 21:00 hres locale. Hier soir ça jouait de 30dB ce qui est énorme et exceptionnel pour cette bande.

Peut-être aurais-je dû m'exprimer autrement, dans le genre "la seule bande qui risque d'être fiable en NIVS après le coucher du soleil au cours de l'hiver qui est à notre porte"  m'enfin, je crois que les gens sont en mesure de saisir.

La chose importante à noter est qu'il a un bon nombre de nouveaux arrivants sur 160m opérant des dipôles raccourcies qui sont enchantés des résultats obtenus avec 100W. Plusieurs ont exprimé le regrêt de ne pas avoir osé antérieurement.

Je t'invite à écouter l'exercise mensuel du réseau d'urgence de RAQI sur 80m mardi soir prochain pour avoir une meilleure idée de ce que signifie propagation NVIS imprévisible  ;)

Ca fait trois ans que les résultats laissent à désirer pendant les mois d'hiver mais pour une raison que j'ignore, ils semblent refuser de se rendre à l'evidence qu'une autre bande peut leur donner la fiabilité de propagation que ce genre de réseau se doit d'avoir.

73,

Hors ligne VE2PID Pierre

  • Membre guru
  • *****
  • Messages: 4 315
  • Elecraft K2/100/5170 KX1/442 KX2/1464 KX3/190
Re : Cycle solaire 24
« Réponse #26 le: 01 Décembre 2010, 08:58:59 »
mais pour une raison que j'ignore, ils semblent refuser de se rendre à l'evidence...

Ça tient probablement au préjugé qui suppose que le 160 m exige des installations d'antennes de longueur importante. Ce n'est pas nécessairement le cas, comme on peut le lire sur l'autre fil en question.

Cependant, ces antennes raccourcies ne sont pas optimales, et l'efficacité (le pourcentage d'énergie sortant du rig qui est transformé en ondes utiles) n'attendra jamais celle d'un vrai dipôle demi - λ.

Il faut aussi considérer la hauteur. Pour que ces antennes raccourcies ou non atteignent leur plein potentiel NVIS, elles doivent être montées à environ 1/8 - λ de hauteur, ce qui correspond à environ 68 pieds pour cette bande. pas évident pour la grande majorité des OMs...

Mais ça vaut la peine effectivement de tenter sa chance plutôt que d'ignorer le 160 mètres.

Hors ligne VA2BOY Patrick

  • Membre expérimenté
  • ***
  • Messages: 119
  • VA2BOY & VA2BS
    • VA2BOY & VA2BS
Re : Cycle solaire 24
« Réponse #27 le: 01 Décembre 2010, 09:08:40 »
Salut Jacques et Pierre,

Pour ma part, en ce qui concerne le 160M rapidement.  Il y a un an environs, je me souviens d'avoir été surpris de ce que mon doublet 1/4λ avait comme profil à seulement 35 pieds.  Je vous dirais que je n'avais pas grands signaux "Who care?"  Je receveais des stations américaines avec des audios infernaux...  Une bande à s'aventurer et/ou expérimenter.  Visitez-la souvent, elle vous apportera du plaisir...

Merci de toutes ces informations
Scoutement radioamateur,
Patrick VA2BOY & VA2BS
FN35jx

Jean-Pierre VA2SG

  • Invité
Re : Cycle solaire 24
« Réponse #28 le: 01 Décembre 2010, 09:52:12 »
Ce ne sont pas tous les dispositifs raccourcis qui vont bien fonctionner.

J'avais assemblée une half sloper et c'était pas fameux.

J'ai depuis 6 semaines une dipole full size 258 pieds mais qui zigzague entre des épinettes en haut de mon cran. Ca fonctionne bien a date. Si je voulais pousser, je penserais a un beverage.

Hors ligne VA2JOT Jacques

  • Membre guru
  • *****
  • Messages: 3 825
Re : Cycle solaire 24
« Réponse #29 le: 01 Décembre 2010, 14:28:26 »
J'ai depuis 6 semaines une dipole full size 258 pieds mais qui zigzague entre des épinettes en haut de mon cran. Ca fonctionne bien a date. Si je voulais pousser, je penserais a un beverage. La dipole full size est un luxe que trop peu d'entrenous peuvent se payer, faute de terrain.

Pour moi, une Beverage est RX seulement et surtout pour les signaux arrivant très bas sur l'horizon, c.a.d. DX. Le faisceau est très étroit (sur les vraies Beverage d'environ 2 Lambda) ce qui fait le délice des rares malade du DX 160m qui peuvent s'en payer un éventail aux 30 degrés.

Mon top 160 DX est Isla Verde dans l'Atlantique sud au large de l'Afrique du sud. Entendu la NZ à quelques occasions mais pas de réciprocité.

Argh!