Auteur Sujet: Bâtis d'antenne - Problèmes avec St.-Calixte, St.-Lin, St.-Paul, l'Epiphanie?  (Lu 2772 fois)

Hors ligne VE2AMT Alex

  • Membre sénior
  • ****
  • Messages: 268
Bonjour à tous

Voici une question qui m'est posée par un radioamateur qui ne vit pas actuellement au Québec mais qui a l'intention de s'installer du côté de St.-Calixte, de St.-Lin ou de St.-Paul de l'Epiphanie.

Y a-t-il des problèmes avec l'installation de bâtis d'antenne avec ces municipalités?

Y a-t-il des obstacles majeurs pour la propagation VHF en simplex vers Montréal?

73, Alex
« Modifié: 25 Mars 2010, 23:25:34 par VE2AMT Alex »

Hors ligne VA2JOT Jacques

  • Membre guru
  • *****
  • Messages: 3 825
Alex,
        Si tu veux vraiment lui rendre un service, au lieu de te fier au ouie dire, téléphones donc aux municipalités concernées et demandes leur. Genre ""avant de déposer une offre d'achat sur une propriété, que devrais-je savoir au sujet de vos règlements concernant les restrictions sur les antennes pour la radio amateur"".

Sinon, tu courres le risque de mésinformation à cause de droit acquis.

C'est ça ou un voisin avec silo de 125' de haut  ;)


Hors ligne VA2BOY Patrick

  • Membre expérimenté
  • ***
  • Messages: 119
  • VA2BOY & VA2BS
    • VA2BOY & VA2BS
Salut Alex et Jacques,

Ceci est pour nous tous,

Il y a un peu plus d'un an.  Si vous vous souvenez, je voulais faire l'acquisition d'un chalet à St-Damien de Brandon...  (Hors context: Le projet est tombé à l'eau pour cause de droit aquis pour la puise d'eau et autres bidules dont l'agent d'immeuble pas en mesure d'expliquer ::) ...)  Donc, j'ai pris mes informations au bureau municipal qu'il me fallait rencontrer pour mon droit d'accessibilité d'ériger une tour pour communication...

J'aborde dans la même ordre d'idée que Jacques et je dirais même plus...  Voici mon expérience.

Prenez le temps de rencontrer l'organisation du bureau municipal.  Ceci pourait vous offrir beaucoup, beaucoup, beaucoup d'avantage.  C'est ce que j'ai fait à St-Damien.  Tout les chances d'installer une tour de malade étaient de mon côté.  Ils n'avait rien!  Aucunes règlementations, une simple règle de logique.  Si j'avais l'opportunité de devenir nouveau propriétaire dans leur municipalité, je leur proposame alors de travailler conjointement avec eux pour les documenter, informer et établir un règlement qui sera favorable pour tous.  Croyez-moi, un nouvel arrivant qui s'intègre dans la vie communautaire ça rapporte.  À la suite de notre rendez-vous, ma présence était la bienvenue dans leur municipalité.

Scoutement radioamateur,
Patrick VA2BOY & VA2BS
FN35jx