Auteur Sujet: Les Balises une ressource inexploitée.........  (Lu 1557 fois)

VE2TH

  • Invité
Les Balises une ressource inexploitée.........
« le: 27 Octobre 2009, 19:33:06 »
Bonjour à tous,

Beaucoup de Radio-Amateurs sont conscient de l'utilité des balises pour déterminer les conditions de propagation.
Ici au Canada la valeur des balises n'est pas aussi bien démontré, et je dirais même  qu'elle n'est pas démontré du tout.
 
En Europe, cette ressource est très utilisée, ainsi qu'en Océanie ( Australie/Nouvelle-Zélande, et les Iles du Pacifique), les choses sont très différentes.
 
Leurs magazines respectifs, WIA = Wireless Institute of Australia) ainsi que NZART = New Zealand Amateur Radio Transmitters)  publient régulièrement la liste des balises HF/VHF/UHF et publient égalementles rapports de réception des différentes ouvertures de bandes à différents moments des journées, semaines, etc...

Des statistiques sont compilés pour dresser des tableaux et des profils des genres de propagation
qu'on peut rencontrer à différentes périodes de l'année.
 
C'est de cette façon que des records de distance ont été établis en VHF et UHF et même SHF.par les utilisateurs de ces bandes qui utilisent les balises comme indice de probabilité de communications.
 
Une manière très facile de déterminer l'existence des conditions de propagation,
que ce soit en HF ou VHF/UHF, est d'écouter les transmissions de ces balises.
 
La grance majorité de ces balises opèrent à basse puissance, et leurs antennes sont omni-directionnelles.
 
Leurs indicatifs d'appel sont  la plupart du temps suivi de la barre oblique suivi de la lettre "B" ou "BCN"
et par la suite ils donnent différentes informations comme leur grille (grid locator) puissance, ant, etc...
 
Si vous entendez une balise, vous devriez être capable d'établir des contacts
dans la région ou la balise est localisé. L'indicatif d'appel de la station est généralement
transmis assez lentement, entre 10 et 20 mots à la minute.
 
Les avantages des balises sont les suivants:
 
1- Déterminer s'il y a de la propagation
 
2- Ils indiquent d'où provient la propagation
 
3- Ils peuvent aider grandement à l'ajustement d'une
    antenne de type yagi, ex: rapport avant arrière, (front to back) rapport  de côté, (front to side)
    et même le gain probable en avant  en faisant des comparaisons avec un dipôle,
    on peut prendre des  lectures sur un s-mètres ou un instrument plus
    sophistiqué. Pour un OM  qui décide de construire son propre Yagi ou Quad, c'est quelque chose à    considérer.
 
4- Très utiles, particulièrement sur la bande de 10
     mètres 28 MHz durant la baisse du fameux cycle
     solaire comme actuellement et dans le creux de
     celui-ci. Alors que les gens croient que la bande est
     fermé mais qu'elle est en réalité ouverte quelque part.

5- Les balises du NCDXF = Northern California DX Foundation sur les bandes des 14/18/21/24/28 MHz   sont le plus bel exemple
   d'utilités de cet outil.
     
5- Ils nous donnent un fier service à n'importe quel
    moment de la journée, et du cycle solaire.
 
6- Ils sont un super indice pour tous les modes de
    propagation.
   
7- Il est une bonne pratique de garder des records
    de ce que vous entendez sur les différentes bandes
    Pour ma part je garde un journal radio des balises ( principalement sur les bandes des 28/50 MHz)
    que j'entends et de cette facon j'en ai appris beaucoup  sur les différents modes de propagation,
    leurs fréquences, leurs intensités, et finalement il est presqu'incroyable
   de voir comment les bandes sont bien plus souvent "ouvertes" que l'on peut s'imaginer.

 
Lorsque vous écoutez des balises, prenez toujours en considération
le type d'antenne et la puissance que cette balise emploie. Maintenant imaginez
que vous entendez KC4DPC en Caroline du nord, elle n'a que "4 watts" dans une dipole..
et que son signal est aux environs de s-5 à s-7 avec le Qsb Il ne vous sera pas difficile
de faire des contacts avec cette région.
Avec une centaine de watts et une dipole/vertical ou même un beam. Intéressant n'est ce-pas?

À suivre........
 
73 Michel VE2TH , VE2TH/B, VE2CRH/B