Auteur Sujet: Comment se porte la relève  (Lu 20459 fois)

Hors ligne VE9MDB Matthieu

  • Membre guru
  • *****
  • Messages: 1 296
    • Pour me téléphoner...
Re : Re : Comment se porte la relève
« Réponse #15 le: 13 Octobre 2009, 23:25:33 »
Bien Sébastien ... y a de l'ambition et de l'exagération ;) hi hi...

Opération mobile.. tout dépendra quelle bande tu voudras utiliser ?  En opération portable c'est déjà difficile.  Il faut dire que les stations qui m'ont entendus et que j'ai entendu étaient fixe... avec de gros équipements !  (ce que je voudrais bien faire de chez moi un jour...).

Mais on sait jamais ... y a le 6 m .... qui est une bande VHF qui pourrait encore bien nous surprendre ! hi

73 et au plaisir d'un contact futur...

Matt - VE9MDB

Matthieu, en tout cas moi j'aimerais bien tenter un  St-Jean (ne pas lire St-John)/Moncton en opération mobile....suis-je trop ambitieux?  :)
GRID : FN76ne
Fondateur du Club Radioamateur Université de Moncton (VE9UDM).
Technicien, Université de Moncton.
Tel: 1-514-702-8180

Hors ligne VA2ERA Sébastien

  • Membre junior
  • **
  • Messages: 72
Re : Comment se porte la relève
« Réponse #16 le: 13 Octobre 2009, 23:32:48 »
Matthieu... ;)

Yep, ben mon radio mobile risque d'être un Yaesu FT-8800R surplombé d'une Comet CA-2x4SR . J'aurai donc pas accès au 6m avec cet équippement.

c'est donc dire à une prochaine peut-être  :)

Hors ligne VA2BOY Patrick

  • Membre expérimenté
  • ***
  • Messages: 119
  • VA2BOY & VA2BS
    • VA2BOY & VA2BS
Re : Comment se porte la relève
« Réponse #17 le: 14 Octobre 2009, 06:59:55 »
Salut les gars,

Vous me faites bien rire  ;D

Moi je fais de la radio comme et quand ça me plait.  Tout comme boire un bon vers de lait!!!  J'ai du plaisir, j'écoute, j'ai une deuxième tour de montée, la nouvelle antenne n'est pas terrible, je prends de l'air (il commence à faire froid pour jouer dans la tour), j'ai un contact outremer chaque semaine, les concours...  Il y a du monde en masssssssse.  BLU 2M au 80M, il y a toujours quelqu'un qui lâche un CQ à quelque part.  Il faut chercher, écouter...  Nous pouvons toujours lâcher un CQ sur une bande.  Quelqu'un va mordre à la ligne!

Si c'est si tranquille, nous pouvons signaler n'importe quel numéro de téléphone qui n'est pas interurbain (pour les moins fortunés) et essayer de discuter avec la personne qui répondra.  C'est le même principe.  Vous comprendrez vite qu'il y aura le même phénonène qui se produira.  ;)

Parcontre, si certain prenne plaisir à entrer dans ce genre de "Trip" il pourrait ce développer quelque chose de très interessant...

Bonne radio et soyez sur les ondes au maximum de votre temps libre
Scoutement radioamateur,
Patrick VA2BOY & VA2BS
FN35jx

Hors ligne VA2JOT Jacques

  • Membre guru
  • *****
  • Messages: 3 825
Re : Comment se porte la relève
« Réponse #18 le: 14 Octobre 2009, 07:52:58 »
La licence de station radio amateur (pas le certificat de compétence) émise à l'époque ou il y avait deux documents séparés faisait mention de "License de Station Expérimentale Radio Amateur". Je présume qu'ils ont peut être enlevé cette mention afin de ne pas causer un préjudice envers certains opérateurs.

Il faut plus qu'une passe de transports en commun et une paire d'adidas pour explorer les jungles de l'Amazonie. C'est pareil en radio, vous pouvez faire du tourisme ou aller voir si vous pouvez pas contribuer à l'effort pour repousser les frontières de la connaissance ou de l'accomplissement.

L'expérimentation était la raison d'être derrière la reconnaissance de la radio amateur et l'attribution de segments de spectre à l'origine au cas ou certains l'ignoraient.

Bonne journée,
« Modifié: 14 Octobre 2009, 08:05:01 par VA2JOT Jacques »

Hors ligne VE2PID Pierre

  • Membre guru
  • *****
  • Messages: 4 361
  • Elecraft K2/100/5170 KX1/442 KX2/1464 KX3/190
Re : Comment se porte la relève
« Réponse #19 le: 14 Octobre 2009, 09:11:41 »
L'expérimentation était la raison d'être derrière la reconnaissance de la radio amateur

Et c'est aussi ma manière de concevoir le hobby. Il y a le 'fast food' mais aussi la gastronomie... Il y en a qui feront toujours la sourde oreille à cette distinction, et c'est peine perdue que de vouloir en discuter. Je me souviens d'un amateur qui me disait "Moué, jveux pas savoir comment ça marche un radio, jveux jusss parler au monde !" C'est bien sûr son droit, mais il était évident que nous étions dans deux mondes différents, même si nous avions tous deux une licence et un indicatif VE2. Opinion toute personnelle: Je le qualifierais de 'radioutilisateur' plutôt que de 'radioamateur'.
---
Pour expérimenter, les connaissances à acquérir et l'esprit de curiosité à cultiver sont des ingrédients essentiels. J'aime bien cette citation provenant d'un site français:

Il y a toujours plusieurs façons d'aborder les choses et on peut se contenter d'obtenir la précieuse licence en bachotant un peu et de ne plus se soucier de la technique. Ce serait une grave erreur et vous conduirait inéluctablement vers un sentiment de lassitude vis à vis de ce hobby. Le coeur du radioamateurisme, c'est la technique, pas la communication, il y a souvent confusion ce qui amène beaucoup de "jeunes" radioamateurs à cesser leur activité.
(Ref: http://pagesperso-orange.fr/f6crp/elec/ )

Ce logo de L'ARRL met aussi en évidence les trois volets qui redonnent au hobby ses lettres de noblesse d'antan soit les côtés  scientifiques, technologiques et expérimentaux de la radioamateur; j'espère encore que la relève "relèvera" le défi de continuer dans cette  tradition ;-) :

« Modifié: 14 Octobre 2009, 12:21:43 par VE2PID Pierre »

Hors ligne VE2AMT Alex

  • Membre sénior
  • ****
  • Messages: 270
Re : Comment se porte la relève
« Réponse #20 le: 26 Novembre 2009, 04:18:52 »
Je m'inquiète un peu de la pérénité de ce hobby. Selon vous, comment se porte la relève en radio. Il a-t-il plusieurs nouveaux bénéficiaires de licences et sont-il actifs sur les ondes? Est-ce que la radioamateur est toujours considérée comme étant un "passe-temps de vieux" (hé oui, je l'ai déjà entendu celle-là)?

Sébastien, pour répondre à ta question, il y a 20,000 à 25,000 nouvelles licences de radioamateur émises à tous les ans.

Hors ligne VA2JOT Jacques

  • Membre guru
  • *****
  • Messages: 3 825
Re : Comment se porte la relève
« Réponse #21 le: 26 Novembre 2009, 06:45:54 »
il y a 20,000 à 25,000 nouvelles licences de radioamateur émises à tous les ans.  l'ARRL dans son raport annuel 2008 fait mention de 28,060 pour les Etats-Unis.
Cela inclut le barattage (changements de lettres) ajouts pour opérateurs ayant déjà une license etc. Le rapport ne semble pas faire état du vrai nombre de nouveaux-venus au hobby.

Je ne partage pas l'optimisme d'Alex, ce portrait n'est pas très luisant si on considère qu'historiquement, le rapport entre le nombre d'amateurs aux E-U et le Canada roule autour de 20 pour 1. A peine suffisant pour maintenir ici le nombre à flot sans toutefois abaisser de façon significative l'âge moyen.

Hors ligne VE2VEW Joël

  • Membre junior
  • **
  • Messages: 43
Re : Comment se porte la relève
« Réponse #22 le: 30 Décembre 2009, 21:00:17 »
salut tous le monde !!

je suis nouveau sur le site, mais pas vraiment dans ce domaine (la radio) depuis que je suis tous petit, j'admire c'est belle et haute antenneun peu partous dans notre paysage. a 15 ans j'ai eu mon premier cb.......quel bonheur!!!! trois mois plus tard apres avoir instalé une antenne de base de 5/8 onde sur une perche(et sais le cas de le dire)  de 25 pieds de haut avec les haubans et tous , de peine et de misère sur la maison ( maman ne voyais pas ca comme moi !!! ) j'ai fais mon premier contact DX un type de l'ontario durant 3min environ !!!!!!!!!!!  sayais j'étais acro !!!!!!!!! et toujours a 36 ans

depuis quelques année je travail sur l'optantion de la licence amateur, alors je me considère comme fesant partie de la...............
quel mot utilisé ???? relève, nouveau, bleu, blanc bec ???

j'ai pris le temps de lire tous le poste , et je ne suis pas d'accord avec certain, ma licence je la veux et je l'aurai mais ce qui me dérange un peu sais la quantité de matiere trop pointu a mon gout, aujourdhui il ce n'est pas  ( dans le temps )il faut etre capable de faire la part des choses on peut aimé sans etre pasionné je ne me considere pas comme nul en la matiere je lit et j'aprend tous les jours mais quand meme je ne veux pas devenir thec. en électronique j'ai déja un métier !!!

prenon le domaine de l'automobile, il y a  les ingénieurs, les mécaniciens,et les conducteurs pour faire simple,comme moi ,ce qui m'atire,le HF pour la licence je dois passé l'examin de ( l'ingéneur ) pour piloté une radio HF !!!! le concepte est spécial, une bonne formation sans entrer dans la physique quantique, des attelier de formation pratique un encadrement ou une personne résource un tuteur il y a plein de facon différente de faire les choses. aujourdhui avec les familesqui son souvent mono-parental comment voulez-vous ce présenté a un cour de 14 fds de suite!!!!!!!!


sais pour ca que la relève est en perte de vite et je sais de quoi je parle pourtant ce n'est pas la motivation qui manque.

           73 joel

Hors ligne VA2JOT Jacques

  • Membre guru
  • *****
  • Messages: 3 825
Re : Comment se porte la relève
« Réponse #23 le: 31 Décembre 2009, 08:00:55 »
Bonjour Joël,
                  Quelqu'un qui se satisfait simplement de passer l'examen pour ne pas avoir l'envie d'approfondir éventuellement ses connaissances a certainement le droit de faire de la radio amateur mais  ce n'est pas ce que je considère être une vraie relève. Le terme signifie rehausser et non-pas niveller par la base. Déjà que les critères d'éligibilité ont été abaissés à quelques reprises. La facilité est dans l'air du temps mais on n'est pas obligé de se faire des illusions pour autant.

Faudrait quand même pas que cela en vienne à considérer les fanas de la technique du sans fil comme des obsédés. Les règlementateurs ont créés la license de radio amateur spécifiquement pour les expérimentateurs.    Pour moi et plusieurs autres qui fréquentent ce Forum, c'est l'essence même de notre radio amateur; approfondir nos connaissances et expérimenter.

Y'a le plug and play mais pour beaucoup d'entre-nous, ça manque de goût et de couleur.

VE2TH

  • Invité
Re : Comment se porte la relève
« Réponse #24 le: 31 Décembre 2009, 15:52:24 »
Comment se porte la relève ?

Sébastien VE2ERA : Est-ce que le radioamateur est toujours considérée comme étant un "passe-temps de vieux" (hé oui, je l'ai déjà entendu celle-là)?

Moi aussi je l’ai souvent entendue. Dans ce temps là, (années 60) je le pensais, car c’était majoritairement des « vieux » autour de moi. Par la suite je n’y ai plus fait attention.

Citation de Pierre VE2-PID :
Mais comme les examens ne sont plus du même calibre (↓↓↓), et que la majorité de nouveaux ne touchent plus au morse ni à la technique, comme devaient obligatoirement le faire ces mêmes vieux, alors les nouveaux arrivants ne constituent pas une relève à mon avis. La plupart semblent se contenter de la licence de base (qui est très 'basic' avec en plus un questionnaire avec choix de réponses), et se restreignent au V/U avec répéteurs et ne sont pas intéressés par le HF.

Pierre, ça en attire beaucoup et avec le manque de suivi et de connaissances supplémentaires,  ils deviennent rapidement désabusés et n’en font plus. C’est ça qui gonfle les chiffres du nombre de licences. Ces chiffres ne représentent pas la réalité du « vrai » nombre d’amateurs.



Le 1er  problème vient, sans contredit,  de la dérèglementation sous toutes ses formes et il serait bien difficile de renverser la vapeur, maintenant que le mal est fait. Cette dérèglementation n’a absolument rien à voir avec les nouvelles technologies.

Le 2ième problème vient de la formule des cours. Ils sont axés sur le strict contenue des fameux questionnaires (banque de données et logiciel de génération de questions)

Le 3ième  problème vient du manque de suivi après les cours, et l’examen.  C'est-à-dire qu’il faudrait absolument un 2ième cours d’apprentissage sans être trop technique mais informel genre cours de formation et d’ouvertures d’horizons sur le monde des télécommunications, appareils, antennes,  etc. (THÉORIE ET PRATIQUE).

Oui Pierre, On devrait plutôt utiliser le terme 'nouveaux'.

De Jacques VA2JOT : Si un grand nombre de nouveaux aboutissent nulle part, c'est peut être un peu de notre faute si on ne s'en occupe pas. Arrêtez de chialer et impliquez-vous si vous voulez que la relève se rehausse.

Ça prends les autorités d’un club pour s’impliquer, seul des responsables d’un club radio amateur peuvent débuter un cours de suivi et par la suite autoriser un ou des  amateurs  compétent à effectuer le suivi (cours)


Moi pour ma part, je peux dire que j’ai souvent offert mes services à ce niveau au fil des années, et on m’a toujours répondu que les gens ne seraient pas intéressés parce que ce serait trop long. Ils viennent de sortir d’un cours et ne seraient probablement pas intéressés à s’embarquer dans un autre!!! Curieux raisonnement enfin…

Je me suis toujours demandé comment un club pouvait ainsi continuer à exister après tant d’années!!! Pour cette raison particulière et pour bien d’autres raisons.

Citation de Pierre VE2-PID : Le hic: Ça se fait en anglais... Probablement que la langue anglaise est un obstacle pour plusieurs francophones d'ici. Également, ces contacts ne sont possibles que plus loin que la zone de 'skip', soit plus loin qu'une grande partie du territoire québécois.

Justement l’occasion rêvée d’apprendre de nouvelles langues telles que l’anglais et l’espagnol. Quand j’étais ti-cul, je me suis aussitôt dit, lorsqu’on m'a dit  que le morse était obligatoire, Enfin je vais pouvoir utiliser le morse, l’anglais, et l’espagnol et mes cours au collège ont pris une toute autre importance. J’avais compris que je pourrais plus facilement communiquer avec ces nouveaux outils. J’avais aussi compris que ces connaissances seraient pour la vie.

Sébastien VA2-ERA : Selon moi c'est ça la relève et réussir à intéresser une jeunes clientèle qui aujourd'hui a l'embarras du choix quant aux passe-temps est en soi un défi…

Oui tu as 100% raison  Sébastien, mais que ce soit des jeunes, adultes, préretraités ou retraités, il faut vraiment que quelqu’un ou des organismes en parlent quelque part.

Avez-vous déjà vu de la publicité radio ? Télé ? Expositions ? Colloques, des émissions télé sur le sujet ? Peut-être que s’il y avait quelque chose de fait à ce niveau au même titre que tous les autres hobbies ou sports par exemple, il y aurait plus de gens qui prendrait connaissance  de ce passe-temps.

N'oubliez surtout pas que si de telles émissions existaient, il y en aurait pour des années, c'est un sujet extrêmement vaste, et qui a quand même une centaine d'années d'existence. De plus ce serait un sujet qui aurait sa place au même titre que les sports ou toute autre émission hebdomadaire.

Pourquoi, avec toutes les  connaissances et surtout la compétence des médias de toutes sortes, n’y a t-il jamais d’informations sur le sujet ?
Pourquoi personne n’en parle ?

Faites un genre d’enquête autour de vous, familles/voisins/proches etc. Dites leurs que vous faites  de la radio amateur et regarder leurs réactions!!!

Pierre VE2-PID : La citation d’un site français fait peut être  ton affaire mais elle est discutable pendant bien longtemps. 

Alex VE2AMT : Sébastien, pour répondre à ta question, il y a 20,000 à 25,000 nouvelles licences de radioamateur émises à tous les ans.
Et d’ajouter au Canada ou aux USA ? , j’en doute, plutôt 5 à 6000 nouveaux POUR LE Canada.

Jacques VA2JOT : Les règlementateurs ont créés la License de radio amateur spécifiquement pour les expérimentateurs.
Il y a les expériences techniques pour ceux qui ont au moins une formation d’électronique, et les autres expériences d’opérations à tous les niveaux : propagation des ondes, modes d’émissions, diplômes, qsl, DX, bref tout ce qui gravite autour des communications et qui aurait intérêt à être connu par les nouveaux, peut-être qu’il y en aurait moins qui laisserais  le hobby.
Comme tu dis Jacques,  Y'a le plug and play mais pour beaucoup d'entre-nous, ça manque de goût et de couleur.

Salutations Michel VE2TH

« Modifié: 31 Décembre 2009, 15:58:15 par VE2TH Michel »

Hors ligne VA2JOT Jacques

  • Membre guru
  • *****
  • Messages: 3 825
Re : Comment se porte la relève
« Réponse #25 le: 01 Janvier 2010, 07:18:49 »
Si on compare la radio amateur à la cuisine, pour ceux qui ne sont même pas capables de se faire bouillir  un oeuf, y'a le SRG et le SRF; le McDo de la radio.

Hors ligne VE9MDB Matthieu

  • Membre guru
  • *****
  • Messages: 1 296
    • Pour me téléphoner...
Re : Comment se porte la relève
« Réponse #26 le: 02 Janvier 2010, 00:55:06 »
;) Bien drôle Jacques.

Mais pour répondre à Michel, le manque de temps de la plupart des gens impliqués fait souvent en sorte que la radio-amateur passe au second plan.

Pour ma part, j'ai obtenu un certain nombre de publicité gratuitement à une station radio de la région ici, à condition que ces publicités parlent de la radio-amateur.  Malheureusement, tu peux bien le deviner, je n'ai pas pris le temps de développer aucunes capsules.  Ce serait toutefois intéressant si quelqu'un voudrait bien prêter sa voix et développer des capsules accrochantes qui sauraient capter l'attention des jeunes.... car on a tous les autres outils ( média et public ).

GRID : FN76ne
Fondateur du Club Radioamateur Université de Moncton (VE9UDM).
Technicien, Université de Moncton.
Tel: 1-514-702-8180

Hors ligne VA2JOT Jacques

  • Membre guru
  • *****
  • Messages: 3 825
Re : Comment se porte la relève
« Réponse #27 le: 02 Janvier 2010, 09:00:44 »
Bien drôle Jacques. Pas vraiment, j'y suis allé un peu raide mais quand on en est rendus que certains amateurs ne se sentent même pas capables d'ouvrir un handbook pour tenter de se calculer et construire un dipole, on peut se poser la question à savoir s'ils ne feraient pas mieux de collectionner des timbres.

Pour tes capsules de pub, pourquoi ne communiques-tu pas avec RAC?


Hors ligne VA2SME Sébastien

  • Nouveau membre
  • *
  • Messages: 6
  • SKCC #7256
Re : Re : Comment se porte la relève
« Réponse #28 le: 14 Février 2010, 14:55:18 »
aujourdhui avec les familesqui son souvent mono-parental comment voulez-vous ce présenté a un cour de 14 fds de suite!!!!!!!!


sais pour ca que la relève est en perte de vite et je sais de quoi je parle pourtant ce n'est pas la motivation qui manque.

           73 joel

[/quote]


Biensure, mais tu peut etudier a la maison avec les livres de andré guevin ve2gcf , sa se fait tres bien ...  sur l'heure du dinner au travail, ...   1 -2 heure par jour .. sa
va asser vite http://membres.multimania.fr/ve2gcf/
73 , Bonne chance , VA2SME
« Modifié: 14 Février 2010, 14:59:37 par VA2SME Sébastien »

Hors ligne VE2VEW Joël

  • Membre junior
  • **
  • Messages: 43
Re : Comment se porte la relève
« Réponse #29 le: 15 Février 2010, 21:11:22 »
merci sébastien,

j'ai déja tout acheté , les deux livres et le cd/banque de question de André. Depuis 1 mois déja, je suis sur le chiffre de soir !!!! et comme on dit, le soir sais mort !!! parfais pour moi.... je suis rendu au chapitre 14 sur 21 je dois dire que ca va mieux que je pensais.  je ne maitrise pas toute les chapitres, mais je vais y revenir a la fin comme le premier livre bleu ( a la découverte de la radio amateur ) petite lecture avant de me couché tous les soir !!! ca fais deux fois que je le lit, lui je maitrise la matière !!!!  hahaah!!!!

Pour faire breff, ca avance bien et vite !!!! mais le livre ( a la découverte de l'électronique ) je serais surment oubliger de le lire deux ou trois fois en plus de faire quelques exercise !!!!! pas grave c'est la guerre !!!!!!!  hahahah

Entre temps je me suis procuré un ft-890 et je fais de l'écoute sur toutes les bandes.......ca motive !!!!!! 160m tranquille par exemple !!

                bye bye joel