Auteur Sujet: Fiabilité douteuse des S-mètres  (Lu 2808 fois)

Hors ligne VE2PID Pierre

  • Membre guru
  • *****
  • Messages: 4 304
  • Elecraft K2/100/5170 KX1/442 KX2/1464 KX3/190
Fiabilité douteuse des S-mètres
« le: 19 Juillet 2009, 11:09:48 »
Discussion intéressante en cours sur un autre forum... soit la fiabilité des S-Mètres. Un 'expert' bien connu, W7EL, a mesuré la sensibilité du S-mètre de son Icom 730, Les accroissement entre les lectures donnent ceci:

S1 - S2  1.4 dB
S2 - S3  1.3 dB
S3 - S4  1.6 dB
S4 - S5  2.3 dB
S5 - S6  1.8 dB
S6 - S7  3.2 dB

Supposons que l'on essaie une nouvelle Yagi 5 éléments et que l'OM voir un passage (probable selon lui) de S2 à S6 sur ce S-mètre quand on passe d'un dipôle standard à la nouvelle antenne. On sait par d'autres calculs que le gain réel est d'environ 7 dB vs un dipôle standard. Or la 'conventional wisdom' (IARU Region 1 Technical Recommendation R.1 http://en.wikipedia.org/wiki/S_meter ) dit qu'une unité S équivaut à 6 dB. Alors en se fiant au S-mètre du monsieur, ça donnerait 4*6=24 dB de différence et il pourrait déduire que ma nouvelle antenne est une 50 éléments avec une flèche de 25 λ !!

Conclusion; Il ne faut pas se fier au S-mètre pour estimer les différences de gain, ni à la "règle du 6dB=1S". Chaque S-mètre a une sensibilité différente. Les manufacturiers ajustent la sensibilité des S-mètres pour plaire aux consommateurs qui n'aiment pas voir des S-mètres qui bougent peu ou pas.

Pour d'autres comparaisons à ce niveau entre les rigs, voir http://www.qsl.net/k5lxp/projects/SMeter/SMeter.html
« Modifié: 19 Juillet 2009, 11:15:19 par VE2PID Pierre »

Hors ligne VA2JOT Jacques

  • Membre guru
  • *****
  • Messages: 3 825
Re : Fiabilité douteuse des S-mètres
« Réponse #1 le: 19 Juillet 2009, 11:33:11 »
Déjà que si vous avez un radio qui donne un S-9 pile à un signal de 50 microvolts comptez-vous chanceux. Pour le reste, une vérification à l'aide d'un comm analyzer ou aurtre source de signal de précision est toujours très révélateur.

J'ignore si c'est encore la pratique mais il était coutume pour les fabricants de designer leur circuit souce de la lecture du S metre de façon à donner l'heure juste dans la bande du 20m (la bande du milieu en HF). Il me semble que les radios des années 60 comme les Collins, Hallicrafters, National, Hammarlund, etc. étaient pas mal plus précis que ça.

Hors ligne VE2PID Pierre

  • Membre guru
  • *****
  • Messages: 4 304
  • Elecraft K2/100/5170 KX1/442 KX2/1464 KX3/190
Re : Fiabilité douteuse des S-mètres
« Réponse #2 le: 19 Juillet 2009, 11:41:52 »
J'ignore si c'est encore la pratique mais il était coutume pour les fabricants de designer leur circuit

En ce qui concerne le K2 d'Elecraft, il faut d'abord ajuster le seuil du contrôle de gain automatique (AGC) puis ensuite avec un oscillateur approprié, on calibre à S-9 avec une injection de 50 μV (-73 dbM)... sans qu'aucune fréquence ne soit spécifiée.

If you have an Elecraft XG1 receiver test oscillator or other calibrated signal source, set it for 50 microvolts (-73 dBm) and verify that the S-meter indicates S-9. If not, adjust C A L S H I .

Hors ligne VA2JOT Jacques

  • Membre guru
  • *****
  • Messages: 3 825
Re : Fiabilité douteuse des S-mètres
« Réponse #3 le: 19 Juillet 2009, 14:26:21 »
sans qu'aucune fréquence ne soit spécifiée.
C'est à cause que les amplis des stages RF du front-end et les mélangeurs utilisés de nos jours sont très constants dans leurs paramètres de gain et de figure de bruit et ce sur une très large bande de fréquences. Un avantage auquel  les concepteurs d'autrefois n'avaient pas accès.

Par contre, y'a de nos jours des compromis de design dans les radios qui font pester ceux qui ont connus l'époque des designs "à l'ancienne" et je ne fais pas seulement allusion aux S mètres à DEL que je qualifie d'idiot lights.

On en a déjà discuté  ;)