Auteur Sujet: Partage des bandes  (Lu 3987 fois)

Hors ligne VE9MDB Matthieu

  • Membre guru
  • *****
  • Messages: 1 296
    • Pour me téléphoner...
Partage des bandes
« le: 04 Janvier 2009, 17:11:44 »
J'en ai une bonne ...

Comme beaucoup de stations commerciales commencent à utiliser nos bandes 70 cm ...   et que nous sommes secondaire sur ces bandes, je comprends que nous devons leurs donner priorités sur ces bandes.  Toutefois, notre licence nous autorise à transmettre sur ces mêmes fréquences.

La question qui se pose est la suivante :

Est-ce qu'une station non amateur qui possède une licence pour opérer sur 430 Mhz peut communiquer avec une station amateur sur ces mêmes fréquences ?

Aussi la question suivante se pose :  Est-ce qu'un amateur qui possède un équipement radioamateur peut utiliser son équipement pour transmettre sur les stations répétitrices sur les bandes amateures qui sont à vocation commerciale si celui-ci possède une autorisation de transmettre sur la station répétitrice ??

Merci,

GRID : FN76ne
Fondateur du Club Radioamateur Université de Moncton (VE9UDM).
Technicien, Université de Moncton.
Tel: 1-514-702-8180

Hors ligne VA2JOT Jacques

  • Membre guru
  • *****
  • Messages: 3 825
Re : Partage des bandes
« Réponse #1 le: 04 Janvier 2009, 22:38:06 »
Est-ce qu'une station non amateur qui possède une licence pour opérer sur 430 Mhz peut communiquer avec une station amateur sur ces mêmes fréquences ?

Non.

Aussi la question suivante se pose :  Est-ce qu'un amateur qui possède un équipement radioamateur peut utiliser son équipement pour transmettre sur les stations répétitrices sur les bandes amateures qui sont à vocation commerciale si celui-ci possède une autorisation de transmettre sur la station répétitrice ??

Non.

Vous trouverez réponse à toutes ces questions au site d'IC via le renvoi automatique vers IC en page principale de ce site.

Au fait, c'est écrit de façon contournée mais quand on est usager secondaire sur une bande, en principe on ne devrait même pas avoir le droit d'avoir des répéteurs car en tant qu'usager secondaire, on ne peut se "camper" sur une fréquence en particulier.

Un usager secondaire est supposé écouter sur une fréquence avant d'y transmettre afin de ne pas causer d'interférence aux usagers primaires. Connaissez-vous beaucoup de TX de station de base qui:

1) écoutent sur leur F de TX avant de transmettre et ne TX pas s'ils détectent une porteuse?

2) savent discerner entre un usager primaire et secondaire peu importe le mode?

Ca fait marcher vos neuronnes un peu ça hein?


Hors ligne VE9MDB Matthieu

  • Membre guru
  • *****
  • Messages: 1 296
    • Pour me téléphoner...
Re : Partage des bandes
« Réponse #2 le: 04 Janvier 2009, 22:46:01 »
Autrement dit, on a perdu tout usage de station répétitrice sur les fréquences supérieure à 225 Mhz ???

GRID : FN76ne
Fondateur du Club Radioamateur Université de Moncton (VE9UDM).
Technicien, Université de Moncton.
Tel: 1-514-702-8180

Hors ligne VE9MDB Matthieu

  • Membre guru
  • *****
  • Messages: 1 296
    • Pour me téléphoner...
Re : Partage des bandes
« Réponse #3 le: 04 Janvier 2009, 22:51:18 »
Je suis un brin frustré en lisant ce que tu écris .. mais si c'est la loi !

Je n'écoute jamais sur la fréquence de TX lorsque j'utilise une répétitrice ... ce que probablement 100% des usagers font également.

Je ne comprends pas ta deuxième question ... qu'est-ce que tu veux dire par " Discerner entre un usager primaire et secondaire peu importe le mode " ?  Un usager primaire et secondaire ça n'a rien à voir avec le mode de transmission ... c'est Industrie Canada qui détermine qui est l'utilisateur primaire et secondaire sur une fréquence.

Donc si un radioamateur ne peut pas parler à un autre utilisateur sur la même bande ... ceci veut dire qu'il est impossible pour l'autre utilisateur de communiquer avec l'amateur pour lui dire qu'il n'est pas un radioamateur et qu'il a une licence pour cette fréquence... ce qui doit engendrer l'implication de Industrie Canada qui devra signifier à l'amateur que la fréquence est occupée ?

Aussi, l'utilisateur primaire peut-il camper sur une fréquence partagée ?

Dans la région, les forces armées utilisent 430.050 Mhz ... ce qui est une fréquence radioamateur ... secondaire.  Est-ce que ça veut dire qu'on ne doit jamais utiliser la fréquence ou que l'on peut l'utiliser lorsque les forces armées n'y transmettent pas ?
GRID : FN76ne
Fondateur du Club Radioamateur Université de Moncton (VE9UDM).
Technicien, Université de Moncton.
Tel: 1-514-702-8180

Hors ligne VA2JOT Jacques

  • Membre guru
  • *****
  • Messages: 3 825
Re : Partage des bandes
« Réponse #4 le: 05 Janvier 2009, 05:08:26 »
Salut Matt,

Je n'écoute jamais sur la fréquence de TX lorsque j'utilise une répétitrice ... ce que probablement 100% des usagers font également.
En accèdant le répéteur, tu controles l'accès non seulement de la fréquence d''entrée mais aussi la fréquence de sortie. Les deux doivent être libres pour qu'un usager secondaire puisse en faire usage sans contrevenir aux règlements.

Je ne comprends pas ta deuxième question ... qu'est-ce que tu veux dire par " Discerner entre un usager primaire et secondaire peu importe le mode " ?  Un usager primaire et secondaire ça n'a rien à voir avec le mode de transmission ... c'est Industrie Canada qui détermine qui est l'utilisateur primaire et secondaire sur une fréquence. Le problème consiste à comment faire pour savoir si l'autre est radioamateur ou primaire si tu n'arrives pas à décoder ses transmissions? C'est là que ca accroche.

Donc si un radioamateur ne peut pas parler à un autre utilisateur sur la même bande ... ceci veut dire qu'il est impossible pour l'autre utilisateur de communiquer avec l'amateur pour lui dire qu'il n'est pas un radioamateur et qu'il a une licence pour cette fréquence... ce qui doit engendrer l'implication de Industrie Canada qui devra signifier à l'amateur que la fréquence est occupée ?
Ta license ne te permet pas de communiquer avec des non-amateurs. C'est une des questions pour l'examen  de base. Si tu reconnais pas que c'est un amateur, tu ne peux communiquer avec.

Aussi, l'utilisateur primaire peut-il camper sur une fréquence partagée ?
Oui puisqu'il en est l'utilisateur primaire.

Dans la région, les forces armées utilisent 430.050 Mhz ... ce qui est une fréquence radioamateur ... secondaire.  Est-ce que ça veut dire qu'on ne doit jamais utiliser la fréquence ou que l'on peut l'utiliser lorsque les forces armées n'y transmettent pas ?
Si la fréquence est libre, tu as le droit d'en faire usage.

Ne va pas croire que je suis en faveur d'une telle situation, par contre, à date, tout ce dont j'ai eu connaissance ce sont des usagers temporaires et très occasionnels. Je tenais surtout a faire réaliser à tous que de la façon que sont établis les règlements présentement en vigueur, un de ces beau matins, IC pourrait nous demander de déactiver un ou des répéteurs car nous ne sommes pas les usagers primaires de la bande.

Les poules auront probablement des dents avant que cela se produise mais y'a un trou dans le filet.

QUETION ANTERIEURE:
Pourquoi les droits ne sont-ils pas les mêmes pour les canadiens ?
Because de ce coté-ci de la frontière, le nombre d'amateurs et l'occupation spectrale ne le justifient pas. A ce que je sache, on n'a pas encore de problèmes de congestion sur 20 Mhz alors comment pourrait-on justifier l'occupation de 30?

Au milieu des années 70 à Montréal, Communications Canada, sans avertir la communauté radioamateur a fait une étude d'occupation du spectre de la bande 220. Les résultats n'auraient pu justifier la préservations de la bande. Y'avait des périodes allant husqu'à 2 semaines ou pas une seule proteuse ne fut détectée.
 
On ne l'a pas perdue grâce à deux fonctionnaires radioamateurs qui ont eu la brillante idée de l'ouvrir pour l'expérimentation avec le data a bande large. La réaction de la communauté radioamateur à été de critiquer même de condamner cette initiative et les instigateurs.

Si on n'occupe pas le spectre, on va le perdre et c'est pourquoi on est devenu usagers secondaires sur la bande de 70cm et on a perdu la moitie de la bande du 220.
« Modifié: 05 Janvier 2009, 05:28:52 par VA2JOT Jacques »