Auteur Sujet: Parlons Morse...  (Lu 10978 fois)

Hors ligne VE2VAE Christian

  • Membre sénior
  • ****
  • Messages: 426
Parlons Morse...
« le: 25 Octobre 2007, 14:22:07 »
Salut tout le monde !

Depuis un an, je suis revenu a mon ancient hobby : écouteur d'ondes courtes. Je me suis acheté un bon "vieux" recepteur Kenwood R-1000 usagé et j'écoute surtout les stations de radio internationalle.

Mais, tout ca me ramene à un vieux reve : faire du morse... En fait, je pense que c'est surtout ca qui me motiverais a devenir radio-amateur. Je trouve çà fascinnant de voir que ce mode de communication fonctionne encore et regroupe encore bien des amateurs a travers le monde... tout ca a l'aire des satellites, des cellulaires et des courriels.  ;)

Alors j'aimerais en apprendre un peu plus sur la pratique du Morse. Presentement, je m'amuse avec le logiciel G4FON Koch Method Morse trainer. Je pense bien aussi finir par m'acheter un Morse Code Tutor de MFJ, comme le MFJ-418 qui semble etre une reference.

Aussi, parfois, je regarde les clés de morse a vendre sur e-bay. On dirais qu'avec l'internet, les jeunes s'intéressent moins a la radio-amateur, et l'offre et la demande font en sorte qu'il y a parfois du beau matériel usagé a tres bon prix. Mais je ne sais pas trop encore quoi choisir. L'idée serais de surveiller les occasion et de les saisir quand elles se presentent. Mais pour les clés de morse non plus je ne sais pas trop ce qui est preferable. Il y a les clés droites (ancien style), les clé Vibroplex, "Iambiques", a deux touches, etc.
EN plus, parfois les clés sont seules, parfois elles viennnent avec un petit bloc avec quelques boutons pour regler le volume, la vitesse.

Et aussi, quand je voudrai commencer a me pratiquer a taper mon code, de quoi est-ce que j'aurai besoin au juste ? Juste l'appareil pour entendre les sons ou un "Code decoder" pour verifier si ce que j'ai "tapé" est correct ?  Quel autres moyen de verifier si ce qu'on as tapé est correct ? ???


Pour le moment, je suis encore a l'etape de voir comment ca pourrais me couter pour acheter le materiel usager dont j'aurais besoin pour faire ce que j'aimerais.  :P

Coté équipement, moi ce que j'aimerais (vu que j'ai un budget limité et que j'aime les choses simples) , ca serait de rouler avec peu de puissance, avec un kit assez portatif, et de m'amuser avec ca.

J'ai remarqué que les émetteur pour le morse (CW) sont fait pour fonctionner sur certaines plages de fréquences. Je sais bien qu'il y as des fréquences réservés au Morse, mais ce que je me demande c'est : l'émetteur dont j'aurai besoin, ca sera un 2 metres, un 6 metres, un 12 metres, ou autres ? On dois donc choisir aussi sur quelle frequence on vas operer et acheter un transceiver en fonction de choix ? Et comment choisir ?

Chaque bandes a certaines propriétées qu'il faut connaitre. Pour l'écoute des ondes courtes : la nuit c'est surtout autour de 6000 Mhz que ca se passe, et en haut de 10 Mhz c'est pour le jour. Je sais que le 2 M a une portée plus reduite, donc c'est surtout pour les communications locales. Est-ce qu'il y as des bandes reservés au émetteurs a faible puissance ? Ou pour les débutants ?

Ouf ! Ca fait beaucoup de question en meme temps, hein ?  :D Ca doit etre parceque ca me passionne.

J'imagine que ce qu'il me faudrais, c'est éventuellement d'aller rencontrer quelqu'un qui est un mordu de Morse et d'échanger avec lui.
En attendant, j'aimerais bien entendre vos conseils ou quelques explications.

Merci !  :)

Christian

Hors ligne VE2PID Pierre

  • Membre guru
  • *****
  • Messages: 4 315
  • Elecraft K2/100/5170 KX1/442 KX2/1464 KX3/190
Re : Parlons Morse...
« Réponse #1 le: 25 Octobre 2007, 19:37:33 »
Salut Christian,

Beaucoup de questions... Concernant l'équipement, si tu veux dépasser éventuellement le 15 mots-par-minute (mpm), commence ton apprentissage avec une clé a levier (paddle comme le Bencher BY-7). La clé droite est difficile à manipuler aux vitesses normales que l'on rencontre en onde pour les QSOs (25 à 30 mpm).

Il est dangereux, néfaste et inutile d'apprendre le code à des vitesses inférieures à 15 mpm ! Ça cause des torts qu'il est impossible de corriger par la suite. Beaucoup de ceux qui ont appris à basse vitesse ne peuvent plus traverser la barre des 13-14 mpm. La raison: Il ne faut pas que le cerveau ait le temps de penser à la séquence des dits et des dahs requise; il faut qu'il les envoie et les recoive inconsciemment. S'il a pris le mauvais pli de ''penser'' consciemment, c'est malheureusement foutu. Alors monte tout-de-suite la barre à 15 mots et + en partant. Tu ne décoderas pas grand chose au début, mais ça va constamment s'améliorer. Cette vitesse est sécuritaire car trop rapide pour que la pensée soit fonctionnelle. Et ainsi, tu développeras des réflexes utiles dans l'inconscient. La méthode de G4FON vient d'ailleurs de recherches faites par un psychologue (Koch) dans les années '30.

C'est pour cette raison que le logiciel de G4FON t'impose une vitesse supérieure à 15 mpm. Tu peux même faire du copier-coller de textes lus sur internet et le logiciel te les enverra en code audible.

Pour vérifier et décoder tes envois, il y a d'autres logiciels qui permettent de le faire via la carte de son, mais ça prend une interface entre ta radio et l'ordinateur.

La communication en code Morse qui va plus loin que le simple échange de rapports de signaux à basse vitesse est un art qui demande beaucoup de temps... Mais c'est le mode le plus efficace qui soit pour transmettre de l'information via les ondes... même si c'est le plus vieux. Il est encore utilisé par de nombreux radioamateurs.  Le club FISTS http://www.fists.org/index.html auquel j'appartiens regroupe des milliers de mordus (ceux qui ont la MORSure) du code venant de nombreux pays et le nombre de membres augmente quotidiennement. Il y a même de très jeunes radioamateurs qui deviennent membres.

Pour la suite ... tu habites quelle région? As-tu une adresse courriel?

Au plaisir de Pierre VE2PID ve2pid@videotron.ca
« Modifié: 25 Octobre 2007, 20:08:41 par Pierre VE2PID »

Hors ligne VA2ZO Martin

  • Membre expérimenté
  • ***
  • Messages: 197
Re : Parlons Morse...
« Réponse #2 le: 25 Octobre 2007, 20:14:33 »
Toute une théorie ...!!!
Martin
VA2ZO
44 ans de radio !

Daniel VE2DSB

  • Invité
Re : Parlons Morse...
« Réponse #3 le: 25 Octobre 2007, 20:19:10 »
Hiiiiich! jm'excuse Pierre mais la tu dit n'importe quoi....

Il est dangereux, néfaste et inutile d'apprendre le code à des vitesses inférieures à 15 mpm !

...!!??

Hors ligne VA2ZO Martin

  • Membre expérimenté
  • ***
  • Messages: 197
Re : Parlons Morse...
« Réponse #4 le: 25 Octobre 2007, 20:26:10 »
En 1974 j' ai appris mon morse avec une cassette de 10 mots à la minute pour le premier examen
et une à 15 pour le deuxième.  J' ai appris à transmettre avec une clé droite pis mon premier QSO
a été fait avec un 19 MKIII.  Tradition d' alors à VE2CBS/VE2CBG.
La clé du succés .. pratique pratique pratique.
Je n' ai jamais vécu de blocage à 10 ou 12 mots à la minute ...
Les théories des psy ...   on en connait un célèbre qui n'est  plus en ondes à cause de cela
HI!!!
Martin

44 ans de radio !

Hors ligne VE2PID Pierre

  • Membre guru
  • *****
  • Messages: 4 315
  • Elecraft K2/100/5170 KX1/442 KX2/1464 KX3/190
Re : Parlons Morse...
« Réponse #5 le: 25 Octobre 2007, 20:29:33 »
Hiiiiich! jm'excuse Pierre mais la tu dit n'importe quoi....

Ce n'est pas moi qui dit ça mais c'est le résultat des recherches de Koch. Si vous avez la patience de lire le document suivant écrit par N1IRZ http://www.qsl.net/n1irz/finley.morse.html vous y lirez entre autre ces passages qui vont éloquents:

It ought to be illegal to teach anyone code at 5 wpm. Sûrement une manière humoristique de sa part pour traduire sa pensée !

That's why slow code is a deadly trap, and why traditional amateur methods of code training are so painful and frustrating. Most hams are told to memorize all the characters, then start building their speed. When you do it this way, you build a "lookup table" in your brain, comparing each character you hear with those in the lookup table until you find a match. This process shuts down from overload at about 10 wpm. That's why people experience a "plateau" at 10 wpm, and don't see any progress for weeks or months.

Ça explique pourquoi la barrière des 12 -13 mpm existe.. c'est la limite de la vitesse de la pensée.

Code training, then, should completely bypass the lookup-table phase and begin by building copying proficiency as a reflex. This was recognized in the 1930s by the German psychologist Ludwig Koch, who devised the most efficient method known for Morse training. It's his method, and how you can use it, that we're going to examine in detail.

Il faut empêcher le cerveau de ''penser'' au caractères et développer des réflexes adéquats.
 
Et pour Martin, tu fais combien de QSO en code par semaine? Et à quelle vitesse? Je t'invite si ça te tente à causer en Morse en onde à ta convenance  ;)..

« Modifié: 25 Octobre 2007, 23:17:19 par Pierre VE2PID »

Daniel VE2DSB

  • Invité
Re : Parlons Morse...
« Réponse #6 le: 25 Octobre 2007, 20:39:46 »
Donc! je m'excuse Pierre.

Koch dit n'importe quoi......Tant qu'a la vitesse de pensé du cerveau, nous somme tous différents, certain pense vite d'autre lent etc....la théorie de Koch vaut ce qu'elle vaut....

Il faut empêcher le cerveau de ''penser'' au caractères et développer des réflexes adéquat


Simple Pierre, apprend a ton cerveau les lettres à base vitesse et une fois bien compris......LA PRATIQUE reste la meilleurs façon de faire du CW......peu importe la vitesse de pensé du cerveau.....A force d'en faire tu prend de la vitesse.....et de l'assurance

Oh! en passant Christian si tu vise le 45 mots minutes, tu va surement te parlé tout seul sur les ondes....la moyenne générale est entre 20 à 25 mots minutes...au forsa 30 mots minutes...

Voila...(Wéla comme dirait Jacques...HI!)

Hors ligne VE2PID Pierre

  • Membre guru
  • *****
  • Messages: 4 315
  • Elecraft K2/100/5170 KX1/442 KX2/1464 KX3/190
Re : Parlons Morse...
« Réponse #7 le: 25 Octobre 2007, 21:02:06 »
P.S. Pour moi, quelqu'un qui maîtrise le code est quelqu'un qui est capable de causer à l'aise à 25-30 mpm, comme dans une conversation normale. Autrement dit qui peut s'en servir comme mode de communication sur les fréquences normales et avec les gens que l'on y rencontre, et qui sont la plupart à ces vitesses.

Le choix qu'a fait Christian (le logiciel de G4FON, basé sur la méthode de Koch) est excellent puisque la méthode qui est utilisée ''force'' justement l'apprentissage à haute vitesse/réflexe, ce qui est prometteur. C'est avec ce CW Trainer que j'ai appris le code en 2003 pour obtenir la licence HF. Le Morse est le mode que je préfère... depuis mai 2003, 10544 QSOs/CW pour 80 entités DXCC en date de ce soir!

Ce logiciel est toujours classé 5.0/5 sur eHam.net http://www.eham.net/reviews/detail/2184 .

Je connais beaucoup d'amateurs qui ont appris tout juste ce qu'il fallait pour avoir l'ancienne licence HF et qui ont rangé à jamais leur clé/paddle dès qu'ils ont 'réussi' le test 'ridicule' du 5 mpm heureusement aboli. Dans ces cas-là, la mention ''compétence en morse'' ne veut pas dire grand chose à mon avis...

La méthode d'apprentissage à haute vitesse n'est sûrement pas la seule possible. Les ''anciens'' sont passé par des chemins différents, et certains ont des souvenirs amers du fameux test de code, et ont le Morse en aversion. Mais peut-être que leur opinion serait autre s'ils avaient connu cette méthode...?

Le choix d'une vitesse de départ de 15 mpm me parait logique: Il offre une marge sécuritaire au-dessus de la frontière pensée/réflexe, tout en étant pas trop loin de la vitesse de croisière normale en Morse de 20-30 mpm.
« Modifié: 26 Octobre 2007, 00:29:39 par Pierre VE2PID »

Daniel VE2DSB

  • Invité
Re : Parlons Morse...
« Réponse #8 le: 26 Octobre 2007, 04:06:08 »
Salut Pierre

Dans le fond de l'histoire, il faut avoir la volontée. Combien on appris leurs CW pour le mettre au rancart par la suite....ici ce n'est pas le cas. Si comme Christian le vouloir y est, les chances de réussir son grande. Christian découvriras que le CW est la solution à bien des maux de têtes en communications.

En Vhf/Uhf "weak signal" le CW est primordial, en EME aussi....beaucoup de mes contacts furent en CW et je suis certain que je n'aurais jamais effectué de tel exploie en phonétique.

Bon CW Christian et moi aussi je t'encourage, tape dans le dos inclus...HI!

Ciao!

Hors ligne VA2JOT Jacques

  • Membre guru
  • *****
  • Messages: 3 825
Re : Parlons Morse...
« Réponse #9 le: 26 Octobre 2007, 08:12:32 »
Il ne faut pas confondre le taux réel en WPM et la duré temporelle des dits et des dahs. La durée de ceux-ci doit être équivalente ou supérieure à 15WPM mais on peut très bien augmenter le temps mort entre les lettres et les mots pour aboutir avec un débit réel de 5WPM.

Je suis parfaitement d'accord avec Pierre concernant le "mur" qu'on frappe si on a appris en visualisant les points et les traits pour faire la correlation des caractères. Je traine ce boulet depuis 45 ans!

Hors ligne VA2BQ Martin

  • Administrateur
  • Membre guru
  • *****
  • Messages: 506
  • 73 de Martin VE2BQA
    • Radioamateur.ca
Re : Parlons Morse...
« Réponse #10 le: 26 Octobre 2007, 08:42:25 »
Christian,

Pour ma part, lorsque j'ai appris le CW, je placais la vitesse des caractères à 15 mpm et je diminuais la vitesse totale à 5 mpm pour débuter. C'est difficile mais comme les autres ont mentionnés, ton oreille s'habitue aux caractères et ca fini par aller tout seul. Lorsque j'ai débuté, je prenais le logiciel Morse Academy (une vieille affaire qui roule sous DOS) qui reprend ensentiellement les mêmes fonctions que celui de G4FON. D'ailleurs, celui de G4FON est pas mal mieux puisqu'il permet d'insérer du bruit de bande, du QRM et pleins d'autres trucs intéressants et mets un peu réel dans la pratique. Lorsque tu seras à l'aise, prend le logiciel Morse Runner qui est également gratuit. (http://www.dxatlas.com/MorseRunner/) tu pourras alors pratiquer la réception de vrai QSO lors d'un contest. C'est très intéressant aussi comme logiciel.

Je copiais les caractères reçus sur une feuille de papier et ensuite je vérifiais mes fautes. Quand j'arrivais à moins de 5% de fautes, j'augmentait un peu la vitesse jusqu'à me rendre à un niveau à l'aise pour passer l'examen et opérer un peu. Assures-toi d'aller plus vite que ce que l'examen exige et aussi pour les opérations en ondes, bien que certains répondent encore aux appels à 5 mpm, il est très rare de voir des vitesses sous les 12-15 mpm.

Comme certains ont mentionné, la pratique, la pratique, la pratique...mais j'ajouterais qu'il ne faut pas virer cela en écoeurantite. Je dépassais jamais 30 minutes de pratique par jour et après quelques mois, j'ai été en mesure de faire mon test haut la main. La pratique en réception est plus difficile que la pratique de la transmission. Apprendre à manipuler une clé lorsque tu connaitras au bout de tes doigts le code ne sera qu'un jeu d'enfant. Ton oreille se sera habituée aux espaces et aux longueurs à laisser entre les lettres et les mots. Tu n'aura plus besoin de te concentrer autant pour transmettre. Je suis toujours stupéfait de voir ceux qui roule à 25-30 mpm et qui ne prennent aucune note des transmissions reçues et qui semblent recevoir cela comme si quelqu'un parlerait de vive voix à coté d'eux.

Lorsque j'ai suivi mon cours en 93, notre prof était opérateur radio sur les navires. Le morse il en mangeait...il était capable de recevoir une transmission en nous parlant sans rien manquer. Ensuite il se tournait et répondait au gars. tout cela dans des vitesses avoisinants les 30 mpm. C'était vraiment beau à voir.

Heureux que tu t'intéresses à ce mode car de plus en plus les gens le délaisse mais il reste encore une bonne partie des radioamateurs qui s'y adonne encore beaucoup.

Pour les clés, j'ai débuté avec une clé droite Bencher RJ-1. Je me suis tanné car c'est vrai que rendu à une certaine vitesse ca devient difficile mais j'ai quand même opéré un peu avec cette clé à des vitesses plus basse...environ 8-10 mpm. Il y a quelques années quand mon intéret est également revenu pour le CW, je me suis procuré une Bencher BJ-2 qui est un paddle chromé. Très jolie oui, mais également très bon méchanisme et elle fonctionne super bien. Je suis bien satisfait. Je te dirais, si tu es adepte, vas-y tout de suite avec un paddle. Mais si tu n'es pas certain, vas-y avec une clé droite.

N'hésites pas si tu as d'autres questions et bonne chance dans ta pratique. Tiens nous au courant de tes développements.

Martin VE2BQA
Martin Arsenault, VE2BQA/VA2BQ
ve2bqa(a)radioamateur.ca
Rimouski, Québec, Canada
FN58qj

Hors ligne VE2PID Pierre

  • Membre guru
  • *****
  • Messages: 4 315
  • Elecraft K2/100/5170 KX1/442 KX2/1464 KX3/190
Re : Parlons Morse...
« Réponse #11 le: 26 Octobre 2007, 09:55:40 »
Il ne faut pas confondre le taux réel en WPM et la duré temporelle des dits et des dahs. La durée de ceux-ci doit être équivalente ou supérieure à 15WPM mais on peut très bien augmenter le temps mort entre les lettres et les mots pour aboutir avec un débit réel de 5WPM.

Pour ma part, lorsque j'ai appris le CW, je placais la vitesse des caractères à 15 mpm et je diminuais la vitesse totale à 5 mpm ...


Bonjour,

Ce que vous décrivez ressemble à une autre méthode, celle de Farnsworth (augmenter la durée des espaces entre les mots/caractères, mais en maintenant une durée de dit/dah correspondant à une vitesse d'envoi d'au moins 12 mpm). Autrement dit, les caractères sont envoyés à haute vitesse, justement pour empêcher que le cerveau ait le temps de visualiser les points et les traits, comme le mentionnait Jacques. On étire ensuite le temps entre les lettres et les mots.

Dans le code Morse ''normal'':

 (a) le 'dit' compte pour 1 temps, le 'dah' pour 3 temps...

... et (b)  il doit y avoir 3 temps entre les caractères et 7 temps entre les mots.

La méthode de Farnsworth consiste à changer les paramètres de (b) sans cependant changer ceux de (a) pour qu'ils continuent à correspondre à au moins 12 mpm.

Le logiciel de G4FON permet de réaliser cet étirement (b) en changeant ''l'effective code speed'' qui peut être entre 1 et 80 mpm.
 
Mais... la vitesse des caractères (a) reste à au moins 15 mpm et peut être augmentée elle aussi jusqu' à 80. La vitesse effective en mpm et la vitesse d'envoi des caractères en mpm sont deux ajustements différents. 

Le logiciel ne descend donc jamais sous la barre du 15 mpm lorsqu'il forme les caractères, ceci pour tenir compte des découvertes de Koch; c'est-à-dire l'apprentissage de chaque caractère à un débit correspondant à du 12 mpm minimum. Pour être plus sûr, G4FON a choisi 15 comme valeur minimum. Le 'dit' a alors une durée voisine d'un dixième de seconde, peu importe ''l'effective code speed''.
---
Détail concernant la clé droite: Les opérateurs commerciaux qui l'utilisaient développaient le problème des douleurs au poignet (syndrome de tunnel de Carpal ou glass arm). L'invention des bugs (ou de leur successeur, le manipulateur à paddle que l'on utilise maintenant) fût bénéfique car elle a éliminé ce problème puisque le mouvement latéral est préférable au mouvement haut/bas du point de vue ergonomique.
« Modifié: 26 Octobre 2007, 13:22:15 par Pierre VE2PID »

Hors ligne VA2JOT Jacques

  • Membre guru
  • *****
  • Messages: 3 825
Re : Parlons Morse...
« Réponse #12 le: 26 Octobre 2007, 12:21:05 »
Il en reste encore quelques-uns parmi nous qui ont vécu l'époque des (vrais) "Traffic Nets". Réseaux donc la principale activité était concentrée sur l'acheminement, soit en direct ou via QSP, de "radiogrammes". C'était l'époque ou ca coûtait un bras de faire un appel téléphonique longue distance et plusieurs avaent recours à la radio amateur pour acheminer ainsi des messages a des parents ou amis. Une station locale se chargeait par la suite de téléphoner au destinatiare pour lui lire le contenu du message ou s'il n'avait pas de téléphone, on lui mallait sur un formulaire (jaune) de la ARRL.

Il n'était pas rare de voir, au fil d'une soirée, defiler une centaine de stations. Ca roulait un train d'enfer, 35WMP était la vitesse 'd'entrée" sinon, c'était un "va naiaiser ailleurs ti-gars" pas toujours courtois. Les quelques fois que je suis essayé, comme on dit, j'me suis quasiment planté. Le niveau de stress pour un nouveau venu était infernal; j'en avais les mains et le front tout moites!

J'ai toujours mon bug, ca fait jaser les incultes ;-)

Ciao!

Jean-Pierre VA2SG

  • Invité
Re : Parlons Morse...
« Réponse #13 le: 26 Octobre 2007, 16:14:48 »
J'ai appris mon morse à l'âge de dix ans! Je me rappele plus comment je l'ai appris  ???

Hors ligne VE2VAE Christian

  • Membre sénior
  • ****
  • Messages: 426
Re : Parlons Morse...
« Réponse #14 le: 26 Octobre 2007, 16:42:03 »
Wow !  :o  Je ne m'attendais pas a autant de réponses en 24 heures !!!   

Eh bien merci a tous : Pierre, les 2 martins (VA2ZO et VE2BQA), Daniel, Jacques et Jean-Pierre.
Pierre, je vais t'envoyer un courriel.  ;)

Oui, je pense qu'il faut que j'y aille par étape. Je vais commencer par apprendre mes lettres a l'aide du fameux logiciel Koch.
J'ai bien compris ce que vous avez dit a propos de la vitesse. Oui, il y a deux écoles de pensée concernant la vitesse. Aujourd'hui, on dit qu'il est préférable d'apprendre tout de suite a une vitesse plus rapide que ce qu'on enseignait autrefois au débutant. La vieille méthode donnait quand même des résultats, mais bon : il semble qu'il soit preferable d'apprendre tout de suite le groupe de sons correspondant a une lettre, comme un tout, a la bonne vitesse. Pour aider les débutant, on suggere d'allonger un peu le temps entre les lettres, le temps qu'il se fasse une connexion entre deux neuronnes dans le cerveau.

Maintenant que je sais que la vitesse de 20 a 25 mots/minutes est a peu pres la "normale", telle qu'on la rencontre sur les ondes, ca me donne une bonne idée.

Une chose qui me fait un peu peur (c'est un bien grand mot) c'est que je pense qu'il y a beaucoup d'abbreviation d'utilisée quand on parle le morse, non ?  On ne code pas des phrases completes, mais plutot toute sortes de contractions du genre : "what is yur QTH ?". Bon, celle la elle est facile... Mais c'est peut-etre la meme chose pour toutes les autres. Ca doit finir par s'apprendre avec la pratique.

Des que je connaitrai un peu plus mes lettres, je vais en écouter sur les ondes. J'ai vu quelque part qu'il y a des frequences et des heures attitrées au débutants. Hier j'en ai entendu sur 3.756 Mhz vers 3h15 UTC.

A propos des clé de morse maintenant. B'en je suis surpris de voir que les clés droites sont toujours utilisées de nos jours. Ca alors... Je m'imaginais qu'elle etaient completement désuettes. Pas tout a fait, on dirais.


Pour ce qui est des autres types de clés, qui sont plus pratique a utiliser, la aussi ca me melange un peu. Il y a plusieurs termes. Automatique, semi-automatique, Bug, Single paddle, Iambic Paddle, etc.  ???

J'ai été jeter un coup d'oeil sur le site du fabricant bencher.

Hum, justement, en ce moment sur e-bay, il y a une bencher BY-1 a 43 US, alors que le prix neuf est autour de 120 US. Alors, c'est ca que je commence a surveiller, pour etre au courant des prix quand viendras le temps de m'en acheter une.
E-bay : http://cgi.ebay.ca/BENCHER-DELUXE-MORSE-IAMBIC-KEY-BY-1-REAL-NICE_W0QQitemZ250178898029
Bencher : http://www.bencher.com/pricing1.html

Il y a probablement des marques qui sont plus réputées que d'autres ?



Christian.