Auteur Sujet: Examen en code morse  (Lu 1986 fois)

Hors ligne VE9MDB Matthieu

  • Membre guru
  • *****
  • Messages: 1 296
    • Pour me téléphoner...
Examen en code morse
« le: 21 Avril 2015, 10:51:12 »
Oyé Oyé!  Re-Bonjour tout le monde.  Après un long moment d'absence, me revoici à nouveau sur ce forum !
Vous savez, se divorcer, ça change toute une vie et ça nous mets HS pour un bon moment (absence de QTH, changement de mode de vie, etc).

Ma question concerne l'examen de radioamateur pour le code morse.

À notre club, nous avons un groupe d'amateur qui ont étudié le code morse et qui souhaitent passer leur examen de code morse.
Ma question :  Où trouve t-on le matériel nécessaire pour donner cet examen ?   Je n'ai que les examens de base et avancé .. je n'ai jamais donné d'examen de code morse.

Merci,

73
Matt
GRID : FN76ne
Fondateur du Club Radioamateur Université de Moncton (VE9UDM).
Technicien, Université de Moncton.
Tel: 1-514-702-8180

Hors ligne VE2PID Pierre

  • Membre guru
  • *****
  • Messages: 4 286
  • Elecraft K2/100/5170 KX1/442 KX2/1464 KX3/190
Re : Examen en code morse
« Réponse #1 le: 21 Avril 2015, 11:38:21 »
Ma question :  Où trouve t-on le matériel nécessaire pour donner cet examen ?   Je n'ai que les examens de base et avancé .. je n'ai jamais donné d'examen de code morse.

Salut Matt ... Je suppose que tu décodes bien le Morse afin de pouvoir faire passer l'examen à tes candidats ... hein?.... ;)

La politique d'Industrie Canada est la suivante (tirée de http://www.ic.gc.ca/eic/site/smt-gst.nsf/fra/sf01347.html)
----------------------------------------
2.2 Examen de compétence en code Morse

L'examen en vue de l'obtention de cette compétence consiste à envoyer et à recevoir un message en code Morse à une vitesse d'au moins 5 mots par minute, pendant trois minutes consécutives.

Les examens en code Morse sont en langage clair et peuvent inclure les vingt-six lettres de l'alphabet, les dix chiffres, la virgule, le point, le point d'interrogation, le tiret, l'oblique, les signaux du code Q et les signaux d'urgence. Dans les examens d'émission et de réception, les caractères omis ou incorrectement envoyés sont comptés comme une erreur. Une note de 100 % est accordée lorsqu'il y a moins de cinq erreurs, 99 % pour six erreurs, 98 % pour sept erreurs, 97 % pour huit erreurs et ainsi de suite. L'examinateur accordera aux candidats deux minutes pour qu'ils puissent réviser et corriger leur copie avant de la remettre. La note de passage est de 100 %.
----------------------------------------
C'est le test que j'ai passé en 2003 avec deux examinateurs exigeants qui travaillaient en équipe, question d'éviter toute ambiguïté ......

J'avais apporté un paddle et un oscillateur, seul équipement requis pour l'envoi. Les examinateurs avaient quant à eux une enregistreuse à cassette pour mes tests d'écoute.

Je l'ai échoué une première fois .... Après un mois de re-pratique, second essai avec les mêmes examinateurs .. cette fois réussi !

Noter en passant que 5 mpm c'est trop lent, en plus d'être dangereux. Lent car la vitesse normale des QSOs est d'au moins 15 mpm et dangereux car l’apprentissage à 5 mpm conduit à la barrière bien connue du 12 mpm infranchissable par ceux qui apprennent à des vitesses trop lentes . . . . .

****
P.S.: Ça c'est pour la "compétence morse" version Industrie Canada. Mais ensuite, pour avoir la VRAIE compétence en Morse, on se lance sur l'air en QSOs réels et après quelques années et milliers de QSOs, on peut enfin y arriver.
« Modifié: 21 Avril 2015, 12:09:31 par VE2PID Pierre »

VE2OLM

  • Invité
Re : Examen en code morse
« Réponse #2 le: 21 Avril 2015, 11:42:29 »
Une note de 100 % est accordée lorsqu'il y a moins de cinq erreurs,  La note de passage est de 100 %.

ummm ses pas dyslexique proff  ,je suit pas pret davoir mon morse ;-)

Hors ligne VE9MDB Matthieu

  • Membre guru
  • *****
  • Messages: 1 296
    • Pour me téléphoner...
Re : Examen en code morse
« Réponse #3 le: 25 Avril 2015, 23:04:16 »
Bonjour Pierre,

Si je me fie à mon temps où j'ai passé l'examen, il s'agissait d'un message envoyé, enregistré sur une cassette, et je devais écrire ce message sur une période de 3 minutes.

Comme Industrie Canada ne semble pas distribuer de matériel pour l'examen du code morse, j'ose imaginer que je peux générer moi-même un message de 3 minutes pour les fins de l'examen.

Oui, je suis bien conscient de la barrière des 12 mpm !!! J'en ai moi-même été une victime pour un moment. J'ai par la suite pu franchir cette barrière mais j'ai rapidement perdu mes capacités suite à mon départ aux études (mes radios ont été démontés en 1996).  Il faudra bien que je m'y remette quand ma station sera à nouveau remontée !!!

Je vais donc préparer le matériel en conséquence.

Merci !

Matt - VE9MDB
GRID : FN76ne
Fondateur du Club Radioamateur Université de Moncton (VE9UDM).
Technicien, Université de Moncton.
Tel: 1-514-702-8180

Hors ligne VE2PID Pierre

  • Membre guru
  • *****
  • Messages: 4 286
  • Elecraft K2/100/5170 KX1/442 KX2/1464 KX3/190
Re : Examen en code morse
« Réponse #4 le: 25 Avril 2015, 23:38:51 »
j'ose imaginer que je peux générer moi-même un message de 3 minutes pour les fins de l'examen.

Oui, sans oublier d'inclure des chiffres, lettres, ponctuations, code Q  ... tel qu'exigé dans les règles d'Industrie-Canada.
Et  tu auras alors le premier volet de l'examen, soit le test d'écoute pour le candidat.

Le second volet obligatoire est le test d'envoi par le candidat. Celui-ci doit te faire entendre en code Morse un texte écrit que tu lui remettras et contenant des chiffres, lettres, ponctuations, code Q ...Comment comptes-tu procéder (matériel et protocole) ?
« Modifié: 25 Avril 2015, 23:46:23 par VE2PID Pierre »