Auteur Sujet: Introduction à la technologie Yaesu Fusion  (Lu 4545 fois)

Hors ligne VA2PV Pascal

  • Administrateur
  • Membre junior
  • *****
  • Messages: 31
Introduction à la technologie Yaesu Fusion
« le: 21 Octobre 2014, 17:55:43 »
Bienvenue dans la nouvelle section réservé au nouveau mode numérique C4FM offert par la nouvelle gamme de produit Yaesu appelé System Fusion.

Cette technologie numérique (digital) offre des possibilités intéressantes, a première vue un hybride entre Echolink (FM) et D-STAR (C4FM).  Dans les faits la technologie peut-être utilisé en analogue (FM) et en numérique sur le même répéteur, peu importe le mode, les communications peuvent être reliés entre elles par Internet.  Donc une technologie versatile.

La stratégie de Yaesu est de remplacer graduellement les répéteurs analogues actuels afin de les migrer éventuellement en numérique.

Les quatre équipements disponibles sur le marché sont, le portatif FT1DR, le mobile FTM-400DR, le module Internet HRI-200 (Wires-X) et le répéteur DR-1X.  A noter que présentement seul le mobile peut-être connecté en C4FM au HRI-200, par contre il est possible de le faire avec n'importe quel équipement analogue détenant un port données 6 pins.  Éric VE2NBZ utilisait un FT-897D sans problème.

Présentement le HRI-200 est non disponible au Canada, ceci n'a pas empêché certains d'entre nous d'en obtenir via nos voisins du sud.   Présentement il y a 4 canadiens d'enregistrés sur le portail de Yaesu et 100% sont du Québec.  Faisant partie de ceux-ci, je peux vous dire que nous sommes impressionnés des résultats, qualité audio exceptionnelle et facilité d'opération remarquable.    Nous avons au dernier "hamfest" de Longueuil discutés avec beaucoup d'amateurs de notre enthousiasmes, a un tel point que le distributeur canadien a manqué de FT1DR et a même pris des commandes à livrer !   

Voici quelques liens pour les intéressés ;

https://www.yaesu.com/jp/en/wires-x/index.php
http://www.n9ro.com/

Pour ce qui est des répéteurs il y en a trois en opérations au Québec

Montréal, même si le C4FM fonctionne ce répéteur n'est pas relié à Internet et il est normalement utilisé en FM.

Québec, à ma connaissance c'est idem qu'à Montréal.

Pour Montréal et Québec, je ne donne pas les fréquences par crainte que plusieurs d'entre vous décideraient d'y tester le C4FM sur des répéteurs normalement utilisés en analogue.  J'ai fais ce test et heureusement l'administrateur avait un appareil numérique sous la main, nous avons eu un bref QSO amusant mais il faut prévenir les usagers en FM avant de procéder en numérique.   Je laisse le soin à ceux-ci de venir sur le forum vous indiquez la voie à suivre pour l'utilisation en numérique de leurs répéteurs.

Trois-Rivières, VA2LX 449.075-, est en C4FM uniquement et il est relié au réseau Yaesu Wires-X, voir le lien ci-dessous.

http://va2lx.comoj.com/

Nous allons vous partagez nos expérimentations de façon régulière.  À suivre...

73
Pascal VA2PV
« Modifié: 21 Octobre 2014, 18:01:50 par VA2PV Pascal »

Hors ligne VA2PV Pascal

  • Administrateur
  • Membre junior
  • *****
  • Messages: 31
Re : Introduction à la technologie Yaesu Fusion
« Réponse #1 le: 25 Octobre 2014, 10:40:07 »
Voici une petite mise à jour sur le développement de nos expérimentations. 

Récemment Eric VE2NBZ a réussi avec transparence a utiliser son répéteur analogue comme répéteur C4FM.  Il s'agit justement du répéteur mentionné précédemment, soit celui en fonction à Trois-Rivières.

Suite à ses essais et l'achat d'un mobile FTM-400DR, celui-ci à également réussi à relier son répéteur au réseau Wires-X (Internet) et ce sans aucun accès Internet au site répéteur.  Ce test a également été fait par VE2JA sur un répéteur de Québec. 

Nous savons présentement que le répéteur DR1-X de Yaesu ne supporte pas encore le HRI-200 (Wires-X).  Connaissant à présent qu'il est possible de le faire, ceci change bien des choses et apporte une alternative inattendue.

Malheureusement, dû moins au Québec, les bons sites pour les répéteurs ne sont pas nécessairement un bon endroit pour magasiner de l'Internet.   Dans le cas des répéteurs numériques il est difficile de les reliés, souvent nous devons utiliser un lien micro-onde ou wifi vers un radioamateur local.  Avec la technologie Fusion il est possible de le faire sans casse tête en utilisant un mobile distant, un HRI-200, un PC et un accès Internet.   Dans tous les cas les trois dernier items seraient nécessaires au site répéteur de toute façon, seul le mobile serait un ajout.  Désormais avec cette technologie nul besoins d'un accès Internet au répéteur afin de le relier au réseau.

Ce que nous savons pas encore sont les possibilités AMS (Automatic Mode Select) du répéteur DR1-X et comment celui-ci pourra gérer la connexion à l'Internet.   Dans le cas du lien utilisant un mobile un seul mode sera permis, soit C4FM ou FM.

Vous trouverez ci-dessous un petit diagramme ainsi que la fenêtre de configuration dans le logiciel Wires-X.   Il suffit d'utiliser la fréquence d'entrée et de sortie du répéteur, en mode standard comme pour un usager et le tour est jouer !


« Modifié: 25 Octobre 2014, 14:26:01 par VA2PV Pascal »

Hors ligne VA2PV Pascal

  • Administrateur
  • Membre junior
  • *****
  • Messages: 31
Re : Introduction à la technologie Yaesu Fusion
« Réponse #2 le: 27 Octobre 2014, 19:06:39 »
Attention: La capacité de monter un lien radio vers l'Internet a été testé avec un répéteur béta de Yaesu et un de Motorola en C4FM.  Selon nos sources le répéteur DR1-X de Yaesu ne permettrait pas cette fonctionnalité pour l'instant en C4FM, ceci serait fonctionnelle seulement en analogique.   La même source nous mentionne qu'une mise à jour du micro logiciel pourrait le permettre éventuellement (très prochainement), il faudra attendre l'arriver d'un répéteur final (non béta) pour le confirmer.

Hors ligne VA2PV Pascal

  • Administrateur
  • Membre junior
  • *****
  • Messages: 31
Re : Introduction à la technologie Yaesu Fusion
« Réponse #3 le: 30 Novembre 2014, 17:56:10 »
Bonjour à tous,

Pour ceux qui croyaient que le projet était mort, détrompez-vous !   Vous pouvez suivre l'évolution de notre groupe via le site web ci-dessous ;

http://laboenligne.ca

Un des sites répéteurs  bénéficie d'un lien Internet affaires de très grande vitesse et dédié au projet, ceci nous permettra d'exploiter au maximum la technologie numérique C4FM.   Le site Radioamateur.ca étant hébergé dans le nuage un nouveau domaine fût nécessaire.

Pour les discussions veuillez utiliser la section dédié de Radioamateur.ca.

Pour ceux que ça intéresse vraiment n'hésitez pas à vous joindre à nous.

73 et à bientôt.