Auteur Sujet: IC-Conformité radios  (Lu 4240 fois)

Hors ligne VE2PID Pierre

  • Membre guru
  • *****
  • Messages: 4 293
  • Elecraft K2/100/5170 KX1/442 KX2/1464 KX3/190
IC-Conformité radios
« le: 05 Septembre 2014, 10:41:00 »
Bonjour,

Il est intéressant de connaitre les politiques d'Industrie-Canada concernant la certification des appareils radios.
On peut la consulter en cliquant sur ce lien: Processus de réglementation de l'équipement de télécommunication.

Une remarque dans le document en question est éclairante:

"Accords de reconnaissance mutuelle (ARM)
Les ARM remédient à ce problème en permettant aux pays participants de reconnaître mutuellement la compétence des laboratoires d'essais et des organismes de certification des autres pays participants et, par la suite, d'accepter mutuellement les résultats des évaluations de conformité (rapports d'essais et certification). Cela permet d'accélérer le processus d'approbation, ce qui raccourcit les délais de mise en marché et se traduit par des économies pour le fabricant au chapitre des frais de conformité à la réglementation."

Or, 'l'APEC'  (Asia-Pacific Economic Cooperation) fait partie des organismes endossés par Industrie-Canada.
Donc si un labo asiatique reconnu par l'APEC certifie un de ces "beaux produits chinois", cette certification est automatiquement reconnue par le Canada.
IC n'a même pas à tester (ou à faire tester) quoi que ce soit!
Alors il faudra bien 'endurer' notre mal .. :(

C'est aussi évdemment le cas pour les produits américains (testés OK par la FCC = automatiquement conformes pour le Canada). Seule preuve à fournir pour entrer au Canada: Le sceau (ID) de la FCC puisque la Commission interaméricaine des télécommunications (CITEL) est endossée par IC ..............
« Modifié: 05 Septembre 2014, 10:54:41 par VE2PID Pierre »

Hors ligne VA2JOT Jacques

  • Membre guru
  • *****
  • Messages: 3 825
Re : IC-Conformité radios
« Réponse #1 le: 05 Septembre 2014, 11:13:46 »
Dans les cas de la RA, les tests peuvent être effectués par le fabricant lui-même alors dans ce cas l'ARM n'est d'aucune utilité.

De toute façon, cela ne relève pas pour autant l'obligation du fabricant d'enregistrer l'appareil auprès de chacun des pays ou il désire exporter le produit en autant que je sache.

VE2OLM

  • Invité
Re : IC-Conformité radios
« Réponse #2 le: 05 Septembre 2014, 11:49:55 »
d'après ce que j'ai compris des discussions sur des forum américains, le IC et FCC s'applique aux radios qui ont la possibilité de transmettre en dehors des bandes amateurs, exemple MARS, mais si ça reste à l'intérieur des bandes amateurs c'est un vide juridique
qui permet la possession et l'achat, l'opération à des fins personnelles, mais pas l'importation dans le but de la revente.

Il y avait eu de très grandes conversations là-dessus à propos des ANAN de apache lab qui n'ont absolument aucune certification
et il semble que la seule place où ils ont des problèmes c'est en Europe où ils se font saisir régulièrement leur shipping.

Hors ligne VA2JOT Jacques

  • Membre guru
  • *****
  • Messages: 3 825
Re : IC-Conformité radios
« Réponse #3 le: 05 Septembre 2014, 11:53:19 »
Pour éviter une xième déviation du sujet principal (le KX3), il serait pertinent de discuter des règlementations dans la section 'Questions de règlementation' de RA.CA ... ?

Le problème étant de s'entendre sur qui ici possède l'autorité pour décréter que c'est une digression. N'est-ce pas votre seigneurie?
           ===================================
""Ainsi, est-ce illégale de posséder ou d'opérer de l'équipement non conforme? Rien n'est dit ce pourquoi l'acheteur en fera l'utilisation (modification, test ou autres)?"" Faudrait pouvoir discerner entre non-comformité technique et non-comformité règlementaire. Une pièce d'équipement peut être "illégale" en ce qui concerne son homologation mais satisfaire pleinement les exigences (techniques) d'occupation spectrale.

Il s'agissait, dans ce cas de figure, seulement d'un "transverter" n'ayant pas encore obtenu la conformité au Canada. Il pourrait être utilisé qu'en réception, pour des tests en laboratoire, à faible puissance ou pour fin de modification... Il y a une réglementation différente pour ceux-ci... S'il est propre spectralement et qu'il est opéré par un RA qui possède son certificat de compétence supérieure, je crois qu'il est dans la légalité ou du moins, cela respecte l'esprit de la règlementation radio amateur. Exprimé plus clairement, je crois qu'un inspecteur de la radio aux prises avec une telle situation n'en aurait rien à foutre et fermerait le dossier sans hésiter.

La radioamateur c'est bien pour l'expérimentation non? Justement, en autant que le spectre n'en fait pas une hémorragie beurrée ça de large.

Ainsi, est-ce illégale de posséder ou d'opérer de l'équipement non conforme? Rien n'est dit ce pourquoi l'acheteur en fera l'utilisation (modification, test ou autres)? Si le seul équipement que possède un individu est non-conforme légalement je crois qu'un inspecteur radio n'aurais pas le choix de sévir. La possession est illégale. Par contre, si le bonhomme est connu depuis longue date comme expérimentateur chevronné et qu'il possède en plus un atelier bien équipé pour effectuer des tests, je ne vois pas comment cela ne passerait pas sous la catégorie "a des fins d'expérimentation". A partir du moment ou on nous accorde le droit de construire soi-même l'équipement de notre station RA, de monter et exploiter des répéteurs et d'avoir des amplis capables d'atteindre mais ne pas excéder de 3dB la limite légale de la puissance RF, je trouve que c'est un mandat assez large qui rend très difficile une poursuite pour possession d'une radio non-homologué.

Hors ligne VA2JOT Jacques

  • Membre guru
  • *****
  • Messages: 3 825
Re : IC-Conformité radios
« Réponse #4 le: 05 Septembre 2014, 13:16:04 »
d'après ce que j'ai compris des discussions sur des forum américains, le IC et FCC s'applique aux radios qui ont la possibilité de transmettre en dehors des bandes amateurs, exemple MARS, mais si ça reste à l'intérieur des bandes amateurs c'est un vide juridique
qui permet la possession et l'achat, l'opération à des fins personnelles, mais pas l'importation dans le but de la revente.


Le vide juridique est dans la tête de ceux qui tentent de justifier l'importation de radios capables d'opérer en dehors des bandes radioamateur malgré qu'ils soient importés sous le couvert d'équipement ayant fait l'objet de déclaration de conformité aux normes pour les radios opérant dans les bandes de radioamateur.

Mettons de coté le FCC et les américains, et regardons du coté du Canada. La spécification pour les radios opérant entre 27,41Mhz et 960Mhz dans les bandes réservées pour la radio mobile et fixe est définie dans le document RSS-119 (en bon québécois, les bandes de radio privées en V et en U).

Selon RSS-119, dès qu'une radio est apte à opérer dans ces bandes, elle doit faire l'objet de l'un des deux exigences suivantes:
1) Un certificat d'acceptabilité technique émis par le bureau de Certification et d'Ingéniérie d'Industrie Canada ou.....
2) Un certificat de conformité aux normes de RSS-119 émis par un laboratoire reconnu.

On n'a qu'à vérifier si ces radios peuvent être programmés pour opérer dans les dites bandes commerciales et si la réponse est oui, il doivent faire l'objet d'une certification de conformité à RSS-119 pour être légaux au Canada.

Le certificat peut venir d'un labo au Redneckistan ou en Transyvanie, peu importe, en autant que le laboratoire est accrédité comme laboratoire de certification de conformité aux normes et que ce labo à déclare la radio conforme à RSS-119 (et n'importe quelle autre, peu importe).

C'est comme ça que ca se passe.

Tant qu'un des "gros" de la radio privée comme Motorola, Kenwood, Tait et Al, etc. ou leur représentants ne perdront pas d'importants contrats de vente de systèmes privés au Pays, le vendeux de chinois vont probablement s'en sauver. Le jour ou ça va arriver, ça va se retrouver vite sur le bureau du ministre d'IC et les choses vont tourner au vinaigre pour les p'tits vendeux de chinoiseries.

Comme disait l'autre, un p'tit conchon qui grignotte, c'est cute à regarder faire mais un gros verra qui s'empiffre, on envoie ça à l'abattoir. C'est comme ça que je comprends la situation.

VE2OLM

  • Invité
Re : IC-Conformité radios
« Réponse #5 le: 05 Septembre 2014, 14:11:14 »
On n'a qu'à vérifier si ces radios peuvent être programmés pour opérer dans les dites bandes commerciales et si la réponse est oui, il doivent faire l'objet d'une certification de conformité à RSS-119 pour être légaux au Canada.

ok mais si il ne peut pas être programmé, là il tombe un peu dans le flou? Remarque que 99 % des radios amateurs peuvent être débarrés sur les fre MARS donc il les passe à la certification (et pour être crédible)

C'est comme si je bâtis un ampli ou un radio (lic supérieur) et je le vends à un autre amateur, il n'est pas certifié.
(bon ok même là si tu en fais - de 5 IC considérera ça comme prototype et réglemente pas ça)

mais dans la bande commerciale par contre, là elle est très claire la réglementation.

a+  Marc L.

p.s. jait retouver le text  ..  Vive googel ..

The FCC doesn’t require equipment authorization for any “Amateur
Radio” transmitter to be operated
under Part 97, except those that
incorporate scanning receivers,
which require a grant of certification.
If an Amateur Radio transmitter also
includes frequencies allocated to
other services, and if the device is
intended to operate in those other
services as well as the Amateur
Service, then the transmitter must
be certified for all non-Part 97 radio
services for which it is intended to
operate. The FCC uses the term “intended to operate” as being equivalent to “capable of operation.”
« Modifié: 05 Septembre 2014, 14:23:28 par VE2OLM »

Hors ligne VA2JOT Jacques

  • Membre guru
  • *****
  • Messages: 3 825
Re : IC-Conformité radios
« Réponse #6 le: 05 Septembre 2014, 15:05:25 »
ok mais si il ne peut pas être programmé, là il tombe un peu dans le flou? Je ne crois pas. Ils font plutot partie des radios qui font ou devraient faire l'objet d'une déclaration de conformité pour la radioamateur par son fabricant. Je suspecte qu'aux E-U, le FCC a probablement émi un NPRM (Notification of Proposed Rule Making) puis émis un avis qui "allongeait" les fréquences des bande RA pour inclure le service MARS y'a de ça très longtemps.

VE2OLM

  • Invité
Re : IC-Conformité radios
« Réponse #7 le: 05 Septembre 2014, 20:13:10 »
parlent de conformite des radio

comment sa dans un marche au puce local  un gas peux vendre des radio BAOFENG RX/TX 136-174 400-520 ??

ok je sort pas souvent de mon shack ,mait me semble que ses pas normal de voir sa ?

Hors ligne VA2JOT Jacques

  • Membre guru
  • *****
  • Messages: 3 825
Re : IC-Conformité radios
« Réponse #8 le: 06 Septembre 2014, 07:09:47 »
comment sa dans un marche au puce local  un gas peux vendre des radio BAOFENG RX/TX 136-174 400-520 ?? Qu'as-tu contre les Chinois? Le même gars peut aussi vendre des radio Moto, Ericksson-GE, Kenwood, Tait, etc. et autres "commerciaux" qui peuvent être programmés pour couvrir les mêmes bandes.

C'est pas censé se faire, la règlementation interdit la possession de ces radios sauf par ceux qui sont ou travaillent pour le compte du titulaire d'une licence d'exploitation émise par Industrie Canada ou encore un représentant (distributeur) du manufacturier de ces radios.

Le problème c'est que ça coûterait une fortune faire respecter ces règles alors que nos gouvernements coupent partout. Alors ça passe comme une lettre (ou une radio) à la poste  ;)

VE2OLM

  • Invité
Re : IC-Conformité radios
« Réponse #9 le: 06 Septembre 2014, 10:57:53 »
Hi

Un radio commercial ne se programme pas directement par le clavier, c'est une énorme différence.

Pour être FCC part 90 le radio ne doit pas être programmable sauf par le  "service center"
et règle générale les softs commerciaux sont difficiles à trouver.

Lorsque des kids ou d'autre gazou vont commencer à parler sur les fréquences de services public
c'est fort probablememt les amateurs qui vont subir les contre coup des règlements qui vont suivre ...
d'ailleurs un radio commercial couvre pas la bande amateur

Si les BAOFENG ne couvraient pas la bande amateure, je m'en ficherais pas mal, d'ailleurs qu'ils soient débarrés ou non
mais là ils sont vendus comme des ham radio et vendus à tout le monde license ou pas.

Hors ligne VA2JOT Jacques

  • Membre guru
  • *****
  • Messages: 3 825
Re : IC-Conformité radios
« Réponse #10 le: 06 Septembre 2014, 11:20:27 »
Un radio commercial ne se programme pas directement par le clavier, c'est une énorme différence. 
Pour être FCC part 90 le radio ne doit pas être programmable sauf par le  "service center" et règle générale les softs commerciaux sont difficiles à trouver.

Un bon nombre de techs sont radioamateurs. Tous les techs que j'ai connu avaient des copies débarrés de logiciels de configuration de radios commerciaux (radio setup software) incluant ceux de "la compétition". Ils sont relativement faciles à se procurer et j'ai toujour trouvé le RSS sur l'écran d'une radio commerciale plus congénial à configurer que la navigation à l'aveuglette sur le clavier d'un portable de radioamateur.

d'ailleurs un radio commercial couvre pas la bande amateur Alors explique moi comment un grand nombre de répéteurs (les plus performants) sur nos bandes sont d'origine commerciale? Comme le GE MASTER II entre autres? Même les bases compactes comme celles de Kenwood se configuraient très facilement sur nos bandes. Les modules RF à l'intérieur sont les mêmes que sur les radios mobiles de la même époque.

Je comprends les exigences des règlementateurs en matière de programmation des radios commerciaux mais c'est n'est pas très imperméable.

« Modifié: 06 Septembre 2014, 11:44:50 par VA2JOT Jacques »

VE2OLM

  • Invité
Re : IC-Conformité radios
« Réponse #11 le: 06 Septembre 2014, 12:16:58 »
HI

Un technicien en radio normalement sait ce qu'il fait, connaît les band plant etc etc. Un kid ou un gazou pas sur..
Par exemple, c'est pas parce que tu entends pas de voix sur 144.140 qu'il n'y a pas un QSO EME en SSB
ou faire du RTTY a 1KW sur 14.076 et scrapper une bonne dizaine de QSO en JT65 (ça arrive à chaque contest)..
Bref, on a déjà de la difficulté avec certaines personnes licencées, donc si on peut éviter les non licencé c'est déjà ça.   

Pour les répeteurs, la majorité sont modifiés ou au minimum "tuner" et encore là, c'est fait par un détenteur de licence supérieure pour valider qu'il sait ce qu'il fait.

Mon "bug" c'est que ces radios débarrés sont accessibles à tous sans aucune idée de leur utilisation ou formation
Il me semble que cela devrait faire consensus parmi les RA ?  au minimum pour protéger nos bandes !