Auteur Sujet: La fin de la radiodiffusion ondes courtes est proches?  (Lu 10223 fois)

Hors ligne VE2OK Jean

  • Membre guru
  • *****
  • Messages: 714
  • Bonjour!
    • Blog
La fin de la radiodiffusion ondes courtes est proches?
« le: 12 Août 2014, 19:46:24 »
 :(
Shortwave Broadcasting “of Marginal and Continuously Declining Impact,” Committee Concludes:
http://www.arrl.org/news/shortwave-broadcasting-of-marginal-and-continuously-declining-impact-committee-concludes

Hors ligne VA2JOT Jacques

  • Membre guru
  • *****
  • Messages: 3 825
Re : La fin de la radiodiffusion ondes courtes est proches?
« Réponse #1 le: 13 Août 2014, 07:43:03 »
Maintenant, le Web rejoint plus de gens et ça coûte beaucoup moins cher de diffuser via ce médium que coûtent l'entretien des sites de transmission et la facture pour la consommation d'énergie que cela implique.

Le bon coté c'est que cela devrait libérer du spectre HF dont plus personne ne veut sauf la radio amateur.

On n'arrête pas le progrès mais n'empêche que c'est une époque que nous avons  bien connue que nos descendants n'auront pas le privilège de vivre. Mon grand-père écoûtait les ondes-courtes avec autant de sérieux que d'autres le chapelet du Cardinal Léger de 19:00 hres sur les ondes de CKAC  ;)
« Modifié: 13 Août 2014, 08:07:52 par VA2JOT Jacques »

Hors ligne VE2SK Martin

  • Membre junior
  • **
  • Messages: 61
  • Mieux avoir l'air fou que parler et le prouver
Re : La fin de la radiodiffusion ondes courtes est proches?
« Réponse #2 le: 13 Août 2014, 16:17:46 »
Triste, très triste.... 

j'ai hâte de voir lorsque les situations arrivent qui feront en sorte que "internet" le dieu tout puissant du 21ème siècle, arrete de fonctionner et que les gens ne puissent plus écouter leurs émissions radiophoniques...   essayez juste d'enlever le téléphone intelligent d'un jeune aujourd'hui, c'est sa fin du monde!

Aujourd'hui ce sont les ondes courtes, mais lorsque les stations AM ont commencé à fermer une derrière l'autre, ce fut la fin d'un monde de dépannage rapide en temps où des mesures d'urgences seraient utilisées.  Un vulgaire radio à cristal pour la diffusion de l'information à la population, qui fonctionne meme au pire sans électricité...   essayer ça avec "internet".  Tout ça à cause de l'autre dieu qui est devenu ce qu'il est devenu : "L'argent"!

Donc l'équation est bien simple, le plus grand profit d'Argent par Internet! ce qui inévitablement nous amenera un jour à se souvenir que l'amertume de la piètre qualité perdure plus longtemps que le bon gout de l'économie!

73
SK
73
De Martin VE2SK / VE2FQH

Hors ligne VA2JOT Jacques

  • Membre guru
  • *****
  • Messages: 3 825
Re : La fin de la radiodiffusion ondes courtes est proches?
« Réponse #3 le: 13 Août 2014, 17:09:28 »
j'ai hâte de voir Pas moi. Je veux être 6 pied sous terre quand ça arrivera. Peu de gens réalisent comment proche on est passé lors du verglas de 98. Un peu plus et c'était le shutdown à Montréal. On aurait eu à peu près 72 heures pour sortir. Après quoi le chaos.

Pas d'électricité, d'eau potable, de refrigération, de métro, de stations service, etc. il aurait fallu évacuer, tout aurait arrêté de fonctionner en dedans d'environ 72 heures. En télécom, tu fermes Montréal, le Québec perd la majeure partie de sa capacité de transport et commutation des télécoms.

Imagines 16 ans plus tard, le monde sont encore plus dépendants de l'Internet.

Il y a eu une époque ou les centraux de téléphone "principaux" devaient avoir 72 heures d'autonomie énergétique. Ce n'est plus le cas depuis qu'elles ont perdu leur monopole. Ils n'ont plus l'obligation de fournir un service "contre vents et marées" (come hell or high water).

Ca faisait trop de "capital" qui dormait ces réserves de carburant. Compétition oblige; c'est celui qui vend son service le moins cher qui gagne, n'est-ce pas? Maintenant, ils en ont juste assez pour tenir le temps de faire faire le plein des réservoirs.....souhaitons que ce soit toujours possible.

On joue ainsi avec les services essentiels qui affectent votre capacité de survivre en se basant sur des probabilités. Parfois, il arrive qu'ils se plantent. Quand même qu'on en perdrait quelques-uns, c'est pas grave, le temps passe et cela devient que des statistiques.

Après-tout, une tempête parfaite ça arrive jamais, right Henri-Paul?  ;)

Hors ligne VA2AM Rejean

  • Membre expérimenté
  • ***
  • Messages: 210
Re : La fin de la radiodiffusion ondes courtes est proches?
« Réponse #4 le: 13 Août 2014, 21:07:37 »
Oui j'avais reçu ce bulletin de ARRL et j'aime bien le commentaire du reportage pour expliquer leurs raisonnements !
''The committee found that shortwave use does not increase during times of crisis. “Audiences continue to use their existing platforms (TV, FM, and the Internet) or seek out anti-censorship tools, including online firewall circumvention, private chat software, flash drives, and DVDs to access content,” the report said.''

Tu as bien raison Jacques juste de perdre l'électricité et l'Internet - téléphone sans-fil ou Wi-Fi seront hors ligne. Presque la panique plus de Facebook. Ici j'en ai encore un de raccordé et au moins j'aurai le téléphone pour +/- 24 heures.

Hors ligne VE2VAE Christian

  • Membre sénior
  • ****
  • Messages: 426
Re : Re : La fin de la radiodiffusion ondes courtes est proches?
« Réponse #5 le: 15 Août 2014, 03:24:52 »
Peu de gens réalisent comment proche on est passé lors du verglas de 98. Un peu plus et c'était le shutdown à Montréal. On aurait eu à peu près 72 heures pour sortir. Après quoi le chaos.


Salut Jacques. La, tu touches un sujet auquel je reflechit souvent.

Je realise a quel point la fameuse "sécurité" qu'offre les villes est fragile. C'est un géant aux pieds d'argile. Des qu'on perd l'electricité, c'est pas trop long, l'eau potable fini par manquer aussi (stations de pompage des eaux). Et oui, comme tu dis, en 98, on sais qu'a montreal, quelques heures de plus, et il n'y avais plus d'eau potable. On l'as su seulement apres. La, ca aurais ete pas un cadeau.
Heureusement, ca as pas duré trop longtemps.
Imagines au bout de quelques jours...
On aurais compris ce que voulais dire Thomas Hobbes : "L'homme est un loup pour l'homme".

Un autre evenement semblable : il y a eu (je ne me rapelle plus la date exacte) un blackout qui a fait tomber comme des dominos une partie des etats de la cote est americaine, et l'ontario aussi si je me souviens bien.
C'etait environ il y a un douzaine d'années. New-York a ete plongé dans le noir pendant plusieures heures.
J'avais fait des recherches des annees plus tard, la-dessus, pour lire les conclusions des enquetes qu'il y avait eu. Les conclusions (trop nombreuses branches d'arbres pres des fils et un air chaud et humide) ne m'ont pas convaincu. D'apres moi, ils ont jamais trouvé la vraie cause.

Mais en tout cas, ca montre que ca pourrait tres bien arriver un jour... aucune technologie est infaillible.

Et depuis l'ouragan Katrina, et ces fameuses images ou on voyait des autoroutes transformées en stationnement, et des automobilistes coincés sur les autoroutes, completements paralysées, je sais maintenant qu'une ville... ca ne s'évacue pas comme ca. Ca ne s'évacue pas...

Mais bon.... on devie du sujet des ondes courtes. ;-)

Moi, je trouve que les ondes courtes, apportent quelques chose qu'on ne retrouve pas sur internet.

Et j'espere que quelques stations vont survivre malgré tout.

Ma station preferee de ces dernieres annees est Radio Taiwan Internationale.
http://french.rti.org.tw/

Radio Taiwan International vous propose une heure quotidienne de programme en langue fançaise.
Voici nos fréquences de diffusion sur ondes courtes :

Fréquences d'été (30 mars 2014 – 26 octobre 2014)

19h-20h UTC, 7 325 kHz et 15 690 kHz
« Modifié: 15 Août 2014, 03:45:25 par VE2VAE Christian »

Hors ligne VA2JOT Jacques

  • Membre guru
  • *****
  • Messages: 3 825
Re : La fin de la radiodiffusion ondes courtes est proches?
« Réponse #6 le: 15 Août 2014, 07:38:09 »
L'avantage des ondes courtes, c'est que c'est un réseau mondial qui ne dépend pas d'une technologie super complexe pour fonctionner et qu'il s'auto-répare (self healing network).

L'inconvénient, c'est que personne n'à réussi à en controler l'accès et de faire payer le monde pour son utilisation. C'est pourquoi c'est en train de disparaitre.

Y'a des meilleures opportunités d'enrichissement en réseautique ailleurs. Même si ça prend des centaines de millions d'investissements pour le déployer, au moins ils ont un controle absolu sur qui peut y avoir accès et doit payer régulièrement pour préserver ce privilège  8)

Hors ligne VA2JOT Jacques

  • Membre guru
  • *****
  • Messages: 3 825
Re : La fin de la radiodiffusion ondes courtes est proches?
« Réponse #7 le: 15 Août 2014, 11:20:46 »
Un autre evenement semblable : il y a eu (je ne me rapelle plus la date exacte) un blackout qui a fait tomber comme des dominos une partie des etats de la cote est americaine, et l'ontario aussi si je me souviens bien. Je m'en souviens comme si c'était hier, on venait juste de mettre en service un système de données mobiles pour la Police régionale de York en banlieue de Toronto et nous avions une garantie cautionnée d'autonomie de 72 heures à assurer. C'est excellent pour les ulcères ça mais le système avait tenu le coup 8)

Ca s'est produit le 14 août 2003 en fin d'après-midi.  Tous ces réseaux étaient interconnectés et fonctionnaient tous trop proche de leur limite de capacité à cause le la chaleur. Une ligne de transport à lâché en Ohio (à cause d'une chute d'arbre) et s'en suivit un effet de dominos qui a paralysé l'est de l'Amérique du Nord tout entier sauf le Québec qui pour une raison qui m'échappe, était hors grille à ce moment là.

On pourrait qualifier ça aussi d'être une autre tempête parfaite  ;)

Hors ligne VE2OK Jean

  • Membre guru
  • *****
  • Messages: 714
  • Bonjour!
    • Blog
Re : La fin de la radiodiffusion ondes courtes est proches?
« Réponse #8 le: 15 Août 2014, 15:58:37 »
"Son origine provient essentiellement de l'arrêt de plusieurs centrales électriques les 12 et 13 août, ainsi que la coupure de plusieurs lignes de 345 kV dans l'Ohio, par négligence de la société FirstEnergy. Par effet de cascade en cette période de forte consommation, la panne s'étend en quelques heures sur 256 centrales électriques2,3
Chronologie :
Une ligne de transport touche des arbres sous celle-ci dus à la dilatation des câbles causés par la chaleur. Cette ligne déclenche ;
Une première redistribution de la charge est effectuée sur les lignes alternatives ;
Les relais des autres lignes de distribution ne sont pas équipés de détection d'empiètement de surcharge ;
Plusieurs lignes de transport déclenchent donc en cascade ;
Une seconde redistribution de la charge est effectuée sur les lignes restantes ;
Les charges deviennent de plus en plus élevées sur les lignes restantes ;
De plus en plus d'oscillation de puissance affecte le réseau ;
Par la suite, plusieurs relais de protections de lignes ont déclenché sur des oscillations de puissance ;
Phénomène de cascade (écroulement du réseau)."
Source wikipedia : Panne de courant nord-américaine 2003

Il y a eu également la panne de mars 1989 qui a plongé le Québec dans le noir pendant 9 heures dû à une tempête solaire. Je revenais alors de la Baie-James et on se préparait un festin à Mont-Laurier pour un dîner tardif. En arrivant en haut de Mont-Laurier, la ville s'éteint tout d'un coup. Plus rien...

Il y aura toujours des tempêtes parfaites, mais prévoit-on toujours l'imprévisible et les alternatives? À Gaspé, j'ai informé la sécurité civile de mes disponibilités pour les communications en cas de catastrophe étant donné le peu (ou pas) d'amateur dans le coin. On m'a référé à Rimouski et ils en ont pris bonne note. Pas plus, pas de demande d'en savoir plus sur mes équipements, sa mobilité et son autonomie. On verra quand cela arrivera!!!

JE SUIS FLABERGASTÉ!

Hors ligne VA2JOT Jacques

  • Membre guru
  • *****
  • Messages: 3 825
Re : La fin de la radiodiffusion ondes courtes est proches?
« Réponse #9 le: 15 Août 2014, 17:48:18 »
JE SUIS FLABERGASTÉ!

T'en fais pas, la dernière fois que j'en ai entendu parler, pour la région de l'Estrie, la patronne de la région 5 pour le Min de la Sécurité Publique avait son bureau à St-Jean en Montérégie. Heureusement que les "locaux" de (la Ville de ) Sherbrooke en matière de Sécurité Publique (les pompiers entre-autres) entretiennent de bonnes relations avec le club radioamateur local.

Ca fait une mèche que je n'ai pas participé à la "pratique" mensuelle du réseau d'urgence MSP/RAQI en HF mais je ne me souviens pas avoir déjà entendu la station "officielle" des Mesures d'Urgence de Gaspé et encore moins une station des Iles de La Madeleine. J'ai de la difficulté à accorder beaucoup de crédibilité à des soi-disant responsables de radiocoms d'urgence qui ne font pas tous les efforts qui s'imposent pour établir une liaison simplement parce qu'il n'y a pas de propagation entre le point A et le point B. J'ai souvent eu connaissance les soirs de pratique de réseau qu'on avait laissé tomber un exercice simplement pour des raisons de non propagation. C'est comme si ces personnes n'avaient jamais entendu parler de QSP. Cela s'est produit assez souvent lors du dernier creux solaire pendant la saison froide. Toute propagation NVIS tombait sur 80M dès le coucher du soleil.

Personne n'a suggéré tenter d'établir les comms via la bande du 160M. Et pourtant, cela aurait fonctionné (pour ceux équipés pour opérer sur cette bande bien entendu).

Pour moi, c'était une opportunité manquée de voir qu'est ce qui était possible d'accomplir (et de s'en sortir) quand on est déterminé.

P.S.: le prochain réseau provincial aura lieu le 2 septembre, à 19:45 heure de Québec sur 3,780 Mhz. Si tu copies pas la station de controle (qui sera VE2RUB de Rimouski) tu sauras à quoi t'en tenir en cas de désastre  ;)

Good luck
« Modifié: 15 Août 2014, 18:09:09 par VA2JOT Jacques »

Hors ligne VE2PID Pierre

  • Membre guru
  • *****
  • Messages: 4 325
  • Elecraft K2/100/5170 KX1/442 KX2/1464 KX3/190
Re : La fin de la radiodiffusion ondes courtes est proches?
« Réponse #10 le: 15 Août 2014, 19:53:01 »
Hola messieurs...

... le sujet de ce fil concernait la "fin de la radiodiffusion ondes courtes qui est proche..."
et on parle maintenant de mesures d'urgence. Ce n'est pas une critique, mais on a un autre exemple de nos tendances à dévier du sujet de départ... ( ;))

De toutes façon quant à y être, dévions allègrement... On peut justement lire dans le QST de septembre 2014 un article traitant de pannes du web. Petit résumé:

Une défaillance globale d'Internet est peu probable. Également, les réseaux sont de plus en plus 'robustes'. Les pourvoyeurs consolident leurs systèmes et ajoutent des sources supplémentaires d'énergie (backup) et beaucoup d'autres options de secours.

Ce qui peut se produire consisterait plutôt en des déconnexions de segments du web. Et l'auteur montre que les radioamateurs ont développé des outils de communication qui permettraient de faire des liens pour réparer des segments brisés de la toile ... Winlink 2000 (PACTOR/Winmor), D-STAR, Fusion (Yaesu). Il semble aussi que des adeptes du High Speed Multimedia (HSMM) se servent de routers communs pour tisser leurs propres mini-toile en utilisant nos bandes ... etc. En somme, l'idée est d'établir des communications sans infrastructures permanentes, et la communauté RA a beaucoup d'expérience dans ce domaine. Avec consommation/autonomie d'énergie alternatives (piles, générateurs, énergie solaire).

À moins de la rencontre avec un astéroïde géant, il reste donc des possibilités de survie du système.

Source: Communication Without Infrastructure, Steve Ford WB8IMY, QST septembre 2014 page 48.
« Modifié: 15 Août 2014, 21:34:03 par VE2PID Pierre »

Hors ligne VA2JOT Jacques

  • Membre guru
  • *****
  • Messages: 3 825
Re : La fin de la radiodiffusion ondes courtes est proches?
« Réponse #11 le: 16 Août 2014, 05:25:14 »
Y'a un grande concentration de fibre optique sous les rues du centre-ville de Montréal. Coupe ça ou l'alimentation électrique dans ce quartier ou se retrouvent la plupart des ISP ou gros transporteurs IP pour quelques jours et y'aura plus de service nulle part. Ils sont tous en dedans que quelques centaines de pieds du central primaire de Bell pour sauver sur les mensualités des coûts d'accès local.

J'ose même pas imaginer la largeur de bande-passante requise pour rétablir même une infime partie du service IP via radio incluant par spectre micro-ondes. Le pigeons de la cote du Beaver-Hall vont cuire sur place!!!

Je me demande si y'a des gros commutateurs IP en dehors de Montréal au QC comme ceux de Bell ou Vidéotron? Et que dire des Mobility Telephone Switch? Ca aussi fait partie de l'équation.

Hors ligne VE2SK Martin

  • Membre junior
  • **
  • Messages: 61
  • Mieux avoir l'air fou que parler et le prouver
Re : La fin de la radiodiffusion ondes courtes est proches?
« Réponse #12 le: 16 Août 2014, 11:14:33 »
Citer
Une défaillance globale d'Internet est peu probable

Tout comme l'était la panne électrique de 1989, celle de 2003, le verglas de 1998, Katrina en 2005....   La panne de comm radio du 11 sept. 2001 et....   Ce qu'il faut comprendre ici c'est qu'il existe pour toutes sortes de considérants qui font que l'homme a tendance à mettre tous les oeufs dans le même panier et qu'il croit être au dessus des imprévus...    C'est un peu comme installer des équipements névralgique d'un réseau de télécom dans des centres hospitaliers par intérêt de hauteur de certains batiments et accès à l'alimentation d'urgence, qu'adviendra-t-il lorsque ces centres ne seront plus accessibles pour toute sorte de hasard bio et que la pièce maitresse de ton réseau flanche à cet endroit...

Ce que je veux dire, est que nous ne devrions pas perdre de vue qu'une station bien placée en HF ou en LF pour diffuser de l'information en temps de crise va surpasser tout le réseau internet à plate couture!
73
De Martin VE2SK / VE2FQH

Hors ligne VE2PID Pierre

  • Membre guru
  • *****
  • Messages: 4 325
  • Elecraft K2/100/5170 KX1/442 KX2/1464 KX3/190
Re : La fin de la radiodiffusion ondes courtes est proches?
« Réponse #13 le: 16 Août 2014, 11:36:17 »
défaillance globale

Bonjour ... Ne pas oublier que je parlais de défaillance globale d'internet. C'est-à-dire qu'aucun des segments de la toile ne fonctionnerait. Niet !Ce qui me semble pratiquement impossible .. sauf éclatement de la planète par collision météorites.

La structure du web est justement en toile, et non linéaire. Les segments d'informations choisissent le chemin disponible pour voyager. Et ils peuvent faire de grandes distances avant de transiter entre deux maisons voisines. Tout dépend de l'état des réseaux. On a donc une multitude d'alternatives de chemins.

Mais ce qui est plus plausible est que des secteurs de la planètes soient débranchés du web... de là les commentaires et solutions de l'article de QST.

Le réseau internet global est donc pratiquement indestructible et contrairement aux ondes radios il ne dépend pas (ou de manière négligeable) des aléas de la propagation des ondes radio. Par conséquent, en cas de crise mondiale, son efficacité dépasserait celle de la radioamateur .... à la condition bien sûr de pouvoir s'y connecter.

Loin de "snober" le www/internet, des RA sont donc en train de développer des outils de branchements "lointains" sur des sections vivantes de la toile via nos bandes de fréquences autorisées, pour les cas où dans leur environnement immédiat, il soit impossible d'y accéder. Voir votre QST de Septembre 2014 ...

« Modifié: 16 Août 2014, 12:54:14 par VE2PID Pierre »

Hors ligne VA2JOT Jacques

  • Membre guru
  • *****
  • Messages: 3 825
Re : La fin de la radiodiffusion ondes courtes est proches?
« Réponse #14 le: 16 Août 2014, 13:38:15 »
J'aimerais pouvoir partager ton optimisme mais y'a un hic. Tout dépend les intérêts de qui serviraient une panne globale.

Il ne faut pas oublier que tous les commutateurs / routeurs / relais par trame sont des engins sois-disant intelligents gérables à distance. On a beau dire que l'accès est sécurisé et l'usager identifié, y'a eu, y'a et y'aura des failles ou des chevaux de Troie qui vont permettre à des indésirables d'avoir accès et de mettre hors d'usage des éléments vitaux de l'internet.

Si des puissances étrangères arrivent à percer les systèmes de controle d'accès de sociétés financières ou copier des rapports de résultats de recherches dans un centre de R&D d'un gouvernement étranger ou encore copier des centaines de milliers de noms d'usagers avec leur mot de passe, je ne vois pas comment ils ne seraient pas capables des faire planter l'internet à la grandeur du globe si cela servait également leurs intérêts.

C'est seulement à cause que ceux qui ont le pouvoir de le faire n'ont pas pour le moment d'intérêt (à le faire) que cela ne s'est pas encore produit.

Déjà qu'en Amérique depuis le 11 septembre (officiellement du moins) que les gouvernements ont accès aux systèmes de gestion des commutateurs de télécom (tel et cellulaire) et peuvent activer des tables d'écoute ou faire des fouilles dans les fichiers de données d'appels sans devoir demander l'autorisation aux tribunaux. Les mêmes consoles de gestion peuvent, à l'aide d'une simple commande mettre le système de commutation hors service.

Si les systèmes de ces gouvernements (comme le Centre de Recherche de la Défense Nationale du Canada) ont déjà été perçé par des puissances étrangères, (Fou-Man-Chu Inc.)  cela est pour moi la preuve qu'il n'est pas impossible de paralyser l'internet au niveau global. Accidentellement ou autrement  ;)