Les opérations sur Radioamateur.ca > Les autres fréquences intéressantes

La fin de la radiodiffusion ondes courtes est proches?

(1/7) > >>

VE2OK Jean:
 :(
Shortwave Broadcasting “of Marginal and Continuously Declining Impact,” Committee Concludes:
http://www.arrl.org/news/shortwave-broadcasting-of-marginal-and-continuously-declining-impact-committee-concludes

VA2JOT Jacques:
Maintenant, le Web rejoint plus de gens et ça coûte beaucoup moins cher de diffuser via ce médium que coûtent l'entretien des sites de transmission et la facture pour la consommation d'énergie que cela implique.

Le bon coté c'est que cela devrait libérer du spectre HF dont plus personne ne veut sauf la radio amateur.

On n'arrête pas le progrès mais n'empêche que c'est une époque que nous avons  bien connue que nos descendants n'auront pas le privilège de vivre. Mon grand-père écoûtait les ondes-courtes avec autant de sérieux que d'autres le chapelet du Cardinal Léger de 19:00 hres sur les ondes de CKAC  ;)

VE2SK Martin:
Triste, très triste.... 

j'ai hâte de voir lorsque les situations arrivent qui feront en sorte que "internet" le dieu tout puissant du 21ème siècle, arrete de fonctionner et que les gens ne puissent plus écouter leurs émissions radiophoniques...   essayez juste d'enlever le téléphone intelligent d'un jeune aujourd'hui, c'est sa fin du monde!

Aujourd'hui ce sont les ondes courtes, mais lorsque les stations AM ont commencé à fermer une derrière l'autre, ce fut la fin d'un monde de dépannage rapide en temps où des mesures d'urgences seraient utilisées.  Un vulgaire radio à cristal pour la diffusion de l'information à la population, qui fonctionne meme au pire sans électricité...   essayer ça avec "internet".  Tout ça à cause de l'autre dieu qui est devenu ce qu'il est devenu : "L'argent"!

Donc l'équation est bien simple, le plus grand profit d'Argent par Internet! ce qui inévitablement nous amenera un jour à se souvenir que l'amertume de la piètre qualité perdure plus longtemps que le bon gout de l'économie!

73
SK

VA2JOT Jacques:
j'ai hâte de voir Pas moi. Je veux être 6 pied sous terre quand ça arrivera. Peu de gens réalisent comment proche on est passé lors du verglas de 98. Un peu plus et c'était le shutdown à Montréal. On aurait eu à peu près 72 heures pour sortir. Après quoi le chaos.

Pas d'électricité, d'eau potable, de refrigération, de métro, de stations service, etc. il aurait fallu évacuer, tout aurait arrêté de fonctionner en dedans d'environ 72 heures. En télécom, tu fermes Montréal, le Québec perd la majeure partie de sa capacité de transport et commutation des télécoms.

Imagines 16 ans plus tard, le monde sont encore plus dépendants de l'Internet.

Il y a eu une époque ou les centraux de téléphone "principaux" devaient avoir 72 heures d'autonomie énergétique. Ce n'est plus le cas depuis qu'elles ont perdu leur monopole. Ils n'ont plus l'obligation de fournir un service "contre vents et marées" (come hell or high water).

Ca faisait trop de "capital" qui dormait ces réserves de carburant. Compétition oblige; c'est celui qui vend son service le moins cher qui gagne, n'est-ce pas? Maintenant, ils en ont juste assez pour tenir le temps de faire faire le plein des réservoirs.....souhaitons que ce soit toujours possible.

On joue ainsi avec les services essentiels qui affectent votre capacité de survivre en se basant sur des probabilités. Parfois, il arrive qu'ils se plantent. Quand même qu'on en perdrait quelques-uns, c'est pas grave, le temps passe et cela devient que des statistiques.

Après-tout, une tempête parfaite ça arrive jamais, right Henri-Paul?  ;)

VA2AM Rejean:
Oui j'avais reçu ce bulletin de ARRL et j'aime bien le commentaire du reportage pour expliquer leurs raisonnements !
''The committee found that shortwave use does not increase during times of crisis. “Audiences continue to use their existing platforms (TV, FM, and the Internet) or seek out anti-censorship tools, including online firewall circumvention, private chat software, flash drives, and DVDs to access content,” the report said.''

Tu as bien raison Jacques juste de perdre l'électricité et l'Internet - téléphone sans-fil ou Wi-Fi seront hors ligne. Presque la panique plus de Facebook. Ici j'en ai encore un de raccordé et au moins j'aurai le téléphone pour +/- 24 heures.

Navigation

[0] Index des messages

[#] Page suivante

Sortir du mode mobile