Auteur Sujet: Règlement sur les hauteurs de pylones  (Lu 10381 fois)

Hors ligne VE9MDB Matthieu

  • Membre guru
  • *****
  • Messages: 1 296
    • Pour me téléphoner...
Règlement sur les hauteurs de pylones
« le: 24 Juin 2008, 00:09:35 »
Bonjour,

Je suis curieux à savoir s'il existe un règlement sur la hauteur maximale des pylones de transmission radio .. et quels sont les règles qui s'imposent ?
À partir de quelle hauteur faut-il inclure un voyant lumineux ?

Je regarde très sérieusement à l'acquisition d'un terrain de 600 pieds d'altitude (50 pieds sous la pointe de la plus haute montagne des environs) et je compte y installer un pylone de 65 pieds.  Est-ce que je m'expose à des problèmes ?
Il y a déjà près de 6 ou 7 pylones commercial dans les environs (car c'est la seule montagne exploitable dans le sud-est de la province).

Merci,

Matt
GRID : FN76ne
Fondateur du Club Radioamateur Université de Moncton (VE9UDM).
Technicien, Université de Moncton.
Tel: 1-514-702-8180

Hors ligne VE2AMT Alex

  • Membre sénior
  • ****
  • Messages: 268
Re : Règlement sur les hauteurs de pylones
« Réponse #1 le: 24 Juin 2008, 01:35:21 »
Avant tout, penses à la mise à la terre pour la foudre.



73, Alex

Hors ligne VA2JOT Jacques

  • Membre guru
  • *****
  • Messages: 3 825
Re : Règlement sur les hauteurs de pylones
« Réponse #2 le: 24 Juin 2008, 06:54:01 »
Salut Matt,
                Y'a des changements récents à ce sujet du coté d'I.-C. CIR-2 a été remplacé  par IPR-4 (cherches sous rbr4f.pdf si tu trouves pas) un nouveau document sur les normes d'exploitation de stations RA. On y fait référence aux changement récents d'IC (CPC-2-0-03) concernant la hauteur maximale des bâtis d'antennes avant de devoir se soumettre au processus de consultation publique, c'est 15m. mais ca pourrait être en conflit avec les règlements provinciaux et/ou municipaux comme ca l'est présentement presque partout au Québec.

Pour le besoin ou pas d'utilsier une balise lumineuse, c'est Transport Canada qui impose les normes. Tout dépend de par combien la structure dépasse la topologie immédiate (végétation, immeubles etc.). Il y a un renvoi dans le doc d'IC (CPC-2-0-03) concernant les normes d'exploitation de stations RA vers le site de Transport Canada et le formulaire à utiliser. C'était jadis Transport Canada Formulaire 26-0427 telqu'indiqué sur le formulaire IC2381BE que tous ont remplis lors de l'obtention de leur license pour faire la demande de lettres d'appel :P

Pour le CPC2-0-03:
http://www.ic.gc.ca/epic/site/smt-gst.nsf/vwapj/cpc2003-issue4f.pdf/$FILE/cpc2003-issue4f.pdf

En passant, la nouvelle réglementation prévoit que tu dois partager une structure d'antenne existante (et payer un gros loyer...) a moins qu'ils ne préfèrent (les autorités locales) une nouvelle structure.

Tiens toi-en à la limite de 15m. pour t'épargner toutes ces histoires. De toute facon, sur un top de montagne, la hauteur de la tour, une fois la végétation dépassée, a beaucoup moins d'importance que sur terrain plat. 

P.S.: Evites à tout prix de t'installer sur le roc, ainsi que dans la mesure du possible, les entrées électriques et/ou téléphoniques par la voie des airs.
« Modifié: 24 Juin 2008, 09:13:57 par VA2JOT Jacques »

Hors ligne VE9MDB Matthieu

  • Membre guru
  • *****
  • Messages: 1 296
    • Pour me téléphoner...
Re : Règlement sur les hauteurs de pylones
« Réponse #3 le: 24 Juin 2008, 09:13:10 »
Bonjour Jacques et Alex.

Merci Alex pour le schéma, ça va m'aider à installer un ground raisonnable.

Jacques, il s'agit d'une maison !  Ce n'est pas une installation pour un répéteur ou autre installation remote.  Je ne vais pas m'installer dans le pylone d'un voisin pour faire de la radio chez moi (imagine la longueur du câble!).

Donc ... partager quelle structure et avec qui ?

Tant qu'au 10 mètres, cela ne donne que 30 pieds.  Ma tour mesure 65 pieds (à moins que ce ne soit une tour de 56 pieds ou 45 pieds).  C'est le genre de tour que tous les radioamateurs de ma région natale ont l'habitude d'utiliser. Comme on va s'installer à l'extérieur de la ville, on va pouvoir se soustraire aux règlements municipaux.  Il s'agit d'un petit village mesurant à peine 5 ou 6 KM et qui s'appelle Stilesville.

Concernant l'installation sur le roc .... donne moi plus de détails ?  Pourquoi éviter le roc ?

Voici une carte de l'emplacement : http://maps.google.com/maps?ll=46.172494,-64.87779&z=16&t=h&hl=fr

Matt
GRID : FN76ne
Fondateur du Club Radioamateur Université de Moncton (VE9UDM).
Technicien, Université de Moncton.
Tel: 1-514-702-8180

Hors ligne VE9MDB Matthieu

  • Membre guru
  • *****
  • Messages: 1 296
    • Pour me téléphoner...
Re : Règlement sur les hauteurs de pylones
« Réponse #4 le: 24 Juin 2008, 09:16:11 »
En passant .. les arbres sont assez hauts ... et pour voir la ville il me faut une bonne hauteur car il y a d'autres collines à l'arrière.
Et la hauteur de 15 mètres ca m'amène à 50 pieds ... c'est juste 3 mètres sous la hauteur que je vise... et les autres pylones environnant ont tous des signaux lumineux sauf une dont les ampoules ont brûlés la semaine dernière.

65 pieds versus 300 pieds comme les autres tours .... je ne crois pas que ça fasse crier grand monde (surtout dans un endroit isolé où les voisins ne verront pas l'installation).
GRID : FN76ne
Fondateur du Club Radioamateur Université de Moncton (VE9UDM).
Technicien, Université de Moncton.
Tel: 1-514-702-8180

Hors ligne VA2JOT Jacques

  • Membre guru
  • *****
  • Messages: 3 825
Re : Règlement sur les hauteurs de pylones
« Réponse #5 le: 24 Juin 2008, 09:47:31 »
Transport Canada doit quand même être avisé de ton installation. Si tu est si bas par rapport aux autres, ca devrait aller sans balise.

En passant....

J'ai corrigé le 10m, c'est 15m. Plus haut la municipalité aura le dernier mot. Plus bas, elle peut te le refuser mais il existe une procédure avec IC pour "négocier". T'as donc avantage a t'entendre avec ta municipalité si tu veux monter à 66' sans trop perdre de temps. Informes toi avant d'acheter et vas-y avec le proprio si possible. Les zélus et leurs sbires ont tendance à devenir plus dociles quand ils se retrouvent (devant le vendeur témoin) dans une position ou ils risquent de faire avorter une vente immobilière à cause d'un caprice de leur part.

Pour le roc, c'est pas compliqué, y'a pas de ground sur le roc. Entendons nous, si y'a quelques pieds de terre par dessus, y'a moyen de faire de quoi, c'est comme ca ici. Ca varie entre 1pi  et 4pi. et c'est toujours humide à cause des arbres.

Le risque pour l'électricité et le téléphone c'est quand ton ground n'est pas bon. La foudre qui frappe ta tour va aller se cherche un ground via le toron de l'hydro et peut y causer beaucoup de domages. Tu risques de recevoir une facture pour les réparations le cas échéant.

Pour simplifier la job, il est préférable de poser le bulkhead de protection (plaque de Cu ou d'Alu) des coax dehors et le plus proche possible de l'entrée électrique et du téléphone et de tout bonder ca ensemble sur le bulkhead plate. Relier deux tiges de ground avec un cavalier (jumper/bond) qui passe à travers la maison est une invitation au trouble. Keep It Simple.

Un bon ground selon les normes pour les sites de classe B (Télécom shelter) selon le NFPA est inférieur à 2 Ohms. Ca se mesure entre chaque ground rod et le réseau de mise-a-la-masse. Pour une installation domestique, c'est autour de 5 Ohms si ma mémoire est bonne. Ca se mesure avec du AC et non-pas du DC because l'effet galvanique (biais DC qui fausse la lecture).

L'ARRL a sur son site plusieurs excellents documents sur comment faire. Malheureusement, je ne suis pas présentement membre pour y avoir accès.

Ce n'est qu'un bref appercu du l'univers de la mise-à-la-terre. Welcome ;)

Hors ligne VE9MDB Matthieu

  • Membre guru
  • *****
  • Messages: 1 296
    • Pour me téléphoner...
Re : Règlement sur les hauteurs de pylones
« Réponse #6 le: 24 Juin 2008, 11:25:07 »
Finalement Jacques, tu peux te rassurer... j'ai mesuré mon bâti d'antenne ce midi et il mesure 48 pieds (donc 15 mètres).  disons qu'on ajoute une pôle de 10 pieds au-dessus ça me donne quand même un beau 60 pieds, mais le pylône ne fera que 48 pieds.


Pour le ground .. j'aime bien le schéma de Alex.. est-ce qu'il y a un problème avec ce schéma ?  Je compte utiliser du fils de cuivre #12 ou #10 pour relier toutes les tiges ... et avoir 2 fils qui vont monter la tour et se serrer sur tous les boulons en montant... est-ce que ce serait acceptable ?

Si je comprends bien le schéma, je dois aussi relier le tout avec le ground électrique ... et ajouter une plaque d'alluminium dans le sol entre les 2 ...?

GRID : FN76ne
Fondateur du Club Radioamateur Université de Moncton (VE9UDM).
Technicien, Université de Moncton.
Tel: 1-514-702-8180

Hors ligne VA2JOT Jacques

  • Membre guru
  • *****
  • Messages: 3 825
Re : Règlement sur les hauteurs de pylones
« Réponse #7 le: 24 Juin 2008, 15:39:39 »
Un peu gênant de commenter "l'oeuvre d'un génie" mais cela provient de documentation sérieuse c'est évident.

Du #10 ou #12 c'est pas suffisant. Ca te prend au bas mot du #6 sinon du #2 et y'a des zélés qui prennent du 2/0. Un bon guide est de prendre une grosseur plus grosse que le plus gros de tes fils de ground (habituellement l'Hydro).

La plaque c'est pour y monter les protecteurs, la parafoudres. J'utilise que du Polyphaser ici. Cette plaque est reliée le plus directement possible à la tige de ground (préférablement juste en dessous) et même fixée (la plaque) à la tige de ground. Tous les fils cavaliers provenant du (panneau électrique, tour, entrés du téléphone etc.,) doivent se rejoindre en un point unique: La Plaque. Il est recommandé que cette plaque soit à l'intérieur d'une boite électrique (NEMA) à l'épreuve du feu et des intempéries. Les boites grises en matière plastique pour les controles de piscines ou d'éclairage extérieur sont supposées être ignifuges.

P.S.: n'oublies pas de protéger aussi le câble de rotor si y'en a un et que tes tiges de ground doivent être de 5/8 et d'au moins 8'. Si t'as pas 8' de terre, tu peux les enfoncer à angle mais n'oublies pas l'objectif du système qui est d'avoir moins de 2 Ohms.

Le schéma d'Alex semblre présumer que le "shack" est presque au pied de la tour. Dans le cas du contraire, on est supposé mettre une tige de ground le long de la "run" du fil cavalier entre la tour et la maison a tous les 16' (2 x la longuer de la tige).

Ici j'ai pas pris de chances à cause de la run de 150' entre la maison et la tour, j'ai mis des protecteurs au pied de la tour et d'autres dans la boite (bulkhead) juste avant d'entrer dans la maison.

Ici j'ai mesuré 0,7 Ohms lors de l'installation.

Ciao!

Daniel VE2DSB

  • Invité
Re : Règlement sur les hauteurs de pylones
« Réponse #8 le: 24 Juin 2008, 15:53:06 »
Faudrait donner la technique justement comment mesuré l'impédance de notre ground (mise à la terre) Jacques, des suppositions simili imitations de peut-être que ne font pas de bon calcul...LoL!

Jamais mesuré le mient ici, malgré que je la traite de mise à la terre terroriste, j'aimerai bien savoir a quel point elle est terroriste...

Ciao!

Hors ligne VE9MDB Matthieu

  • Membre guru
  • *****
  • Messages: 1 296
    • Pour me téléphoner...
Re : Règlement sur les hauteurs de pylones
« Réponse #9 le: 24 Juin 2008, 19:35:50 »
Jacques, si tu as des photos d'une installation que tu considères conforme (pour le ground), envoie nous ça !
L'idéal serait d'avoir un close-up sur la façon dont les câbles sont attachés et comment tu t'es assuré de son efficacité.

GRID : FN76ne
Fondateur du Club Radioamateur Université de Moncton (VE9UDM).
Technicien, Université de Moncton.
Tel: 1-514-702-8180

Hors ligne VE2AMT Alex

  • Membre sénior
  • ****
  • Messages: 268
Re : Règlement sur les hauteurs de pylones
« Réponse #10 le: 25 Juin 2008, 01:13:17 »
Bonsoir à tous

Mattieu, comme Jacques l'a souligné, le roc n'est pas un bon médium conducteur à moins d'installer les tiges de terre parallèles aux plans de clivage et d'assurer un bon contact avec le roc.
Le béton armé est supérieur à cause de son humidité et aide à la mise à la terre générale de façon significative. Attention: les barres d'armature doivent être soudées ensemble pour empêcher un arc éventuel entr'elles qui causerait une surchauffe...  une surpression de vapeur... etc., mais c'est un mythe de croire que la foudre peut faire "exploser" la base.

Je te suggère de lire attentivement les deux articles suivants et tu en auras l'heure juste:

http://www.polyphaser.com/NR/rdonlyres/C1565001-F81A-4AC2-A98F-E88B8037F988/182/TD1016.pdf

http://www.polyphaser.com/NR/rdonlyres/C1565001-F81A-4AC2-A98F-E88B8037F988/194/TD1028.pdf


La résistance de la mise à la terre que j'ai intallée est de 1.0 et celle de l'aqueduc de Montréal est de 0.1 . Je les ai raccordées ensemble, par fusion à l'aide du système Cadweld, avec du fil de cuivre no.4. Les soudures au plomb sont absolument inutiles lors d'une frappe directe et se dissolvent dans la terre avec le temps selon le ph du sol.

73, Alex

Hors ligne VA2JOT Jacques

  • Membre guru
  • *****
  • Messages: 3 825
Re : Règlement sur les hauteurs de pylones
« Réponse #11 le: 25 Juin 2008, 08:22:49 »
L'idéal serait d'avoir un close-up sur la façon dont les câbles sont attachés et comment tu t'es assuré de son efficacité. Si Alex nous disait ou il s'est procuré ses kits de fusion ca aiderait grandement car je n'ai pas réussi a trouver de source. J'ai donc utilisé des bornes de câbles à batterie de tracteur (grosses) à compression (crimp) pour les joints avec les vis des 3 pattes de la tour et les attaches règlementaires en bronze-nickel (je crois) pour les tiges (les même qu'Hydro utilise pour les tiges de ground à la base des poteaux).

J'ignore ce qu'Alex en pense mais ici le Ph du sol est tellement acide (5.7 à 6,2) que je doute de la durée de vie d'une tige plaquée de cuivre. J'utilise les mêmes tiges de 8' x 5/8 galvanisées que les électriciens (et l'Hydro) dans la région.

Pour mieux comprendre le pourquoi de ces précautions je vous conseille de prendre connaissance du phénomène intitulé Ground Potential Rise. Ce qui se produit avec le potentiel de la masse lors d'une frappe directe ou à proximité. C'est un phénomène qui ne dure que quelques microsecondes mais qui possède un potentiel de destruction inimaginable. Ca aide à comprendre la raison et les moyens à employés dans une quête pour un réseau de mis-à-la-terre sans résistance (0.0 Ω).

P.S.: si vous peinturez vos tours avant le montage de grâce n'allez pas faire la gaffe de mettre de la peinture sur la surface de contact entre les sections.
« Modifié: 25 Juin 2008, 09:25:38 par VA2JOT Jacques »

Hors ligne VE2AMT Alex

  • Membre sénior
  • ****
  • Messages: 268
Re : Règlement sur les hauteurs de pylones
« Réponse #12 le: 25 Juin 2008, 10:04:03 »
et avoir 2 fils qui vont monter la tour et se serrer sur tous les boulons en montant

Ça ne sert pas beaucoup pour ne pas dire que ça ne sert à rien à part de compromettre l'intégrité des joints vissés et d'accélérer la corrosion de la tour par effet galvanique.


Si Alex nous disait ou il s'est procuré ses kits de fusion ca aiderait grandement

Je les ai loués d'un entrepreneur électricien.


J'ignore ce qu'Alex en pense mais ici le Ph du sol est tellement acide (5.7 à 6,2) que je doute de la durée de vie d'une tige plaquée de cuivre.

Le cuivre se fait attaquer lorsque le Ph est inférieur à 7.

Les tiges de terre en cuivre (acier recouvert de cuivre) devraient avoir un recouvrement de cuivre d'au moins 5 mm ( 0.020").


J'utilise les mêmes tiges de 8' x 5/8 galvanisées que les électriciens (et l'Hydro) dans la région.

Sage décision.


Votre système de mise à la terre de protection contre la foudre est le mauvais endroit pour faire des économies.
Si vous y investissez moins que 300$, vous faites des économies.




73, Alex
« Modifié: 11 Novembre 2008, 15:45:11 par VE2AMT Alex »

Hors ligne VE9MDB Matthieu

  • Membre guru
  • *****
  • Messages: 1 296
    • Pour me téléphoner...
Re : Règlement sur les hauteurs de pylones
« Réponse #13 le: 25 Juin 2008, 21:47:12 »
Finalement la vente ne se fera pas car il y a eu des changements dans la famille du vendeur ... et le terrain de 2 acres sera vendu avec le lot initial de 35 acres cet automne.  Comme un lot de 35 acres risque de coûter plus cher que ce que mon porte-feuille peut se permettre, je devrai attendre.

On m'a toutefois dit qu'il y aura un autre lot qui sera mis en vente avant décembre dans le même secteur.... moi ça va tant que ça touche 600 pieds d'altitude +/- 25 pieds..

Donc c'est sur "hold" pour le moment..  Mais la discussion du ground est une bonne chose car ce sera effectivement quelque chose que je devrai mettre en évidence lors de mon installation.


300$ pour un système de ground... je comprend que ça n'a pas de prix mais c'est quand même coûteux ! Je ferai intégrer les coûts à l'hypothèque ;)

Matt
GRID : FN76ne
Fondateur du Club Radioamateur Université de Moncton (VE9UDM).
Technicien, Université de Moncton.
Tel: 1-514-702-8180

Hors ligne VA2JOT Jacques

  • Membre guru
  • *****
  • Messages: 3 825
Re : Règlement sur les hauteurs de pylones
« Réponse #14 le: 25 Juin 2008, 23:15:50 »
Matt,
        Quand j'ai pris la décision de monter la première tour, ca faisait des années que je ramassais du stock quand une bonne occasion se présentait. C'est quand t'es pris pour tout acheter neuf et tout de suite que la facture monte vite.

Entre-temps, check ou sont les scrappeurs de métal, les contracteurs en démolition, ceux qui travaillent en radio commerciale, fais toi une liste de "Wanted" et laisse-leur tes coordonnées. Y'a les hamfest en N.-E., dans le Maine etc.

Laisse le temps travailler pour toi, ca coûte pas cher de l'heure ;)