Puces et Forums - Radioamateur.ca

Les opérations sur Radioamateur.ca => Les autres fréquences intéressantes => Discussion démarrée par: VE2TSO Éric le 30 Avril 2008, 19:18:11

Titre: Un peu plus de puissance sur 224.220MHz
Posté par: VE2TSO Éric le 30 Avril 2008, 19:18:11
Bonjour,

Il y a un nouvel amplificateur sur le répéteur VA2MD 224.220MHz situé au Mont Bélair.

Il est capable de pousser 320w mais il a été ajusté à 250w.
Wow ! 250w dans une antenne avec gain de 7dbd, ca donne 1.25kw ERP !!!

C'est un Marconi construit pour l'aviation militaire, il est conçu pour être en onde 24h/jour 365 jours/année

Voici une vue d'ensemble, l'exciter 300mW 224.220MHz sur le dessus, le power supply au centre et l'ampli lui même dans le bas.
C'est obligatoire d'être 3 personnes pour installer les modules dans le cabinet  ;) car l'ampli pèse 175lbs et son power supply 200lbs.

(http://i46.servimg.com/u/f46/11/06/08/57/img_4524.jpg)

Câble haute tension et câble de contrôle avec connecteurs grade militaire
(http://i46.servimg.com/u/f46/11/06/08/57/img_4525.jpg)

La couverture est améliorée.
Il serait interessant de l'essayer par des amateurs équipés en 220, surtout si vous êtes à plus de 100km de Québec (Lanaudière, Montérégie, Estrie, Bas du Fleuve, etc)
L'entrée est à 222.620MHz avec une tonalité de 100hz. Le répéteur a un lien UHF simplex à 445.100MHz avec un tonalité de 100hz qui offre une excellente couverture.
Il est également accessible par echolink sous l'indicatif VA2MD-R

Merci à Eric VE2VXT et André VE2SV pour leurs expertises dans le domaine....ils sont habitués à jouer avec des kw dans le broadcast.
Ils ont travaillé fort sur ce projet l'hiver dernier.

73 Eric VE2TSO
Titre: Re : Un peu plus de puissance sur 224.220MHz
Posté par: VE9MDB Matthieu le 01 Mai 2008, 10:14:59
Ouf ! Ca c'est impresionnant !!

Est-ce que tu as la distance de couverture pour ce répéteur?

Le désavantage c'est que ce n'est pas tout le monde qui pourra le décrocher même s'ils l'entendent à plein signal ....  mais l'avantage c'est qu'il va se faire entendre ! :)   Est-ce que l'entrée UHF a une portée tout autant intéressante???

Titre: Re : Un peu plus de puissance sur 224.220MHz
Posté par: VA2JOT Jacques le 01 Mai 2008, 11:31:56
Ah zut alors, un lion à Maniwaki et un crocrodile sur le Mt-Bélair, sans doute relié au réchauffement planétaire  ;D

P.S.: Le Code de sécurité 6 concerne aussi nos installations depuis le 1er avril 2007. Quelqu'un a pris des mesures d'intensité du champ E-M ou fait les calculs?

...
Titre: Re : Re : Un peu plus de puissance sur 224.220MHz
Posté par: VE2TSO Éric le 01 Mai 2008, 19:25:58
Ouf ! Ca c'est impresionnant !!

Est-ce que tu as la distance de couverture pour ce répéteur?

Le désavantage c'est que ce n'est pas tout le monde qui pourra le décrocher même s'ils l'entendent à plein signal ....  mais l'avantage c'est qu'il va se faire entendre ! :)   Est-ce que l'entrée UHF a une portée tout autant intéressante???

L'antenne du récepteur est 350' plus haute dans le pylone et ca aide pour une bonne couverture en RX.
Le récepteur est sensible à 0.15µV 12dB SINAD (ajusté et mesuré avec un IFR COM120B)
Lorsque le TX était à 25w, il était possible d'opérer à 100km tout en étant mobile. Maintenant il faut tester la couverture avec le nouvel ampli.  ;)

Pour le lien UHF, je suis toujours surpris lorsque je suis mobile (TM-D700A,  5/8 avec 35w UHF). Sur l'autoroute 20, ca commence a être dans la plage vers drummondville (130km) et sur l'autoroute 40, c'est à partir de Yamachiche (120km). Disons qu'un rayon de 100km autour de Québec est une plage confortable et solide pour une station mobile.

Citation de: VA2JOT Jacques
P.S.: Le Code de sécurité 6 concerne aussi nos installations depuis le 1er avril 2007. Quelqu'un a pris des mesures d'intensité du champ E-M ou fait les calculs?

Bonne question....
Une étude récente sur les niveaux de densité de puissance a été conduite. Il existe des zones dangereuses pour les travailleurs, même avec un habit de protection. Il peut être nécessaire de réduire la puissance lors de travaux pour être conforme au code de sécurité 6.

73 Eric VE2TSO   
Titre: Re : Un peu plus de puissance sur 224.220MHz
Posté par: VA2JOT Jacques le 02 Mai 2008, 04:44:10
Salut Eric,
Il peut être nécessaire de réduire la puissance lors de travaux pour être conforme au code de sécurité 6. Le hic c'est que la loi exclut les télédiffuseurs de ces normes. Y'a certains sites au QC ou je me demande si on arriverait pas a faire cuire un saucisson simplement en enfoncant un mètre ou deux de broche aux extrémités. Déjà qu'on peut se promener avec un tube de néon de 48" et qu'il s'allume selon son orientation  ???

En tout cas, bravo pour votre installation, ca fait très sérieux.
Titre: Re : Un peu plus de puissance sur 224.220MHz
Posté par: VE2PID Pierre le 02 Mai 2008, 08:37:41
si on arriverait pas a faire cuire un saucisson simplement en enfoncant un mètre ou deux de broche aux extrémités.

Petite digression: Le code canadien de normes d'expositions maximales aux RF (le code 6) est le plus laxiste (permissif) au monde, avec celui des américains. Ceux qui ont regardé l'émission ''Découverte'' à Radio-Canada il y a 2 semaines ont pu constater les différences d'exigences (beaucoup plus sévères) en vigueur dans les autres parties du monde...
Titre: Re : Un peu plus de puissance sur 224.220MHz
Posté par: VA2JOT Jacques le 02 Mai 2008, 09:05:29
Le code canadien (code 6) d'exposition aux RF est le plus laxiste (permissif) au monde, avec celui des américains ALENA oublige, harmonisation des normes.

Le bobo de ce coté de la grande marre est qu'il est accepté que des baise-mains de l'industrie siègent sur les comités consultatifs (advisory boards) des organismes gouvernementaux chargés d'établir la règlementation. Comme s'il était sage de confier la garde du cellier à un ivrogne.

QUESTION RE MT-BELAIR
Le stage final de l'ampli, il est linéaire ou de classe C?
Titre: Re : Re : Un peu plus de puissance sur 224.220MHz
Posté par: VE2TSO Éric le 13 Mai 2008, 19:43:39
QUESTION RE MT-BELAIR
Le stage final de l'ampli, il est linéaire ou de classe C?

Désolé pour le délai

Je pense que l'étage final est de classe A ou AB car il s'agit d'un émetteur qui modulait en AM dans sa première vie.
Il est possible de le convertir en classe C. Sa puissance doublerait (500w au lieu de 250w)

Pour plus d'information sur l'ampli, il y a une section dédiée sur le site suivant:
http://ve2rey.easyforum.fr/amplificateur-a-tube-f13/

Il y a des images de la conversion, vues intérieures de l'ampli et son power supply, schémas électriques, résultats d'essais en atelier, etc

73 Eric VE2TSO

Titre: Re : Un peu plus de puissance sur 224.220MHz
Posté par: VA2JOT Jacques le 14 Mai 2008, 04:30:24
Il est possible de le convertir en classe C. Sa puissance doublerait (500w au lieu de 250w) Pour moi c'est pas la puissance maximale en classe C qui m'emballe c'était plutot l'usage que j'aurais fait d'un linéaire de cette trempe; du moonbounce!
Titre: Re : Re : Un peu plus de puissance sur 224.220MHz
Posté par: VE2TSO Éric le 14 Mai 2008, 17:28:49
Il est possible de le convertir en classe C. Sa puissance doublerait (500w au lieu de 250w) Pour moi c'est pas la puissance maximale en classe C qui m'emballe c'était plutot l'usage que j'aurais fait d'un linéaire de cette trempe; du moonbounce!

Du moonbounce ? ca me fait penser.....
J'ignore si le moonbounce sur 900MHz est populaire mais avec le démantèlement du réseau cellulaire analogue, il y a des amplificateurs Motorola 150w pour $20 sur ebay.
Il y a aussi des modèles 300w pour $50 et même des 600w. Pour alimenter la version 300w, ca prend un power supply de 28VDC / 30A

J'ai mis un espion pour obtenir un 150 ou 300w à Dayton ce weekend  ::)

(http://www.ac6dd.com/amplifiers/smallmotorola/6036.jpg)

73 Eric VE2TSO
Titre: Re : Un peu plus de puissance sur 224.220MHz
Posté par: VA2JOT Jacques le 14 Mai 2008, 18:07:01
L'expert avec expérience en moonbounce c'est pas moi mais c'est certain que c'est faisable avec un ampli classe C mais ca limite au choix d'une modulation à puissance constante. WSJT65 entre autres, très populaire pour le bounce.

900Mhz, http://www.qsl.net/kb9mwr/projects/900mhz/plan.html groupe de discussion sur le moonbounce et le recyclage de PA de cellulaire AMPS.

Un jour....entre-temps, je joue avec l'idée de construire un pivot polaire pour tracker la lune. L'histoire des rotors sur deux axes c'est dépassé et ca n'a pas la capacité de charge d'un bon vieux pivot polaire pour télescopes d'hommes.

Ciao!
Titre: Re : Un peu plus de puissance sur 224.220MHz
Posté par: VE2WPG Patrick le 22 Décembre 2010, 03:11:09
moi je suis a St-Bonaventure environ 15km de drummondville et a 5w je declenche la rep. 
antenne ringo ranger environ 50 pieds du sol coax 9913
par contre le lien en uhf negatif gp9 70 pieds coax heliax
reception 59+
radio adi ar-247
Titre: Re : Un peu plus de puissance sur 224.220MHz
Posté par: VE9MDB Matthieu le 22 Décembre 2010, 13:44:15
Maudite gang de chanceux, de jouer sur 220 Mhz !

Un jour ... ca viendra, j'espère !  Un jour !

Matt
Titre: Re : Re : Un peu plus de puissance sur 224.220MHz
Posté par: VE2TSO Éric le 22 Décembre 2010, 14:00:57
par contre le lien en uhf negatif gp9 70 pieds coax heliax

Merci pour l'observation Patrick,

Le lien simplex UHF n'existe plus, il a été remplacé par une répétitrice à 442.900+ tone 100.0hz (reliée en permanence avec 224.220-)
Tu devrais bien l'entendre car l'antenne (SRL310C2) est à 140 pieds dans le pylône.

73 Eric VE2TSO
Titre: Re : Un peu plus de puissance sur 224.220MHz
Posté par: VE2KJ Érick le 22 Décembre 2010, 14:50:48
Effectivement je vien de faire le test sur 445.100 T de 100  et j'étais en lien avec 146.790.

Erick
Titre: Re : Un peu plus de puissance sur 224.220MHz
Posté par: VE2VMC Martin le 22 Décembre 2010, 20:43:04
Citer
L'histoire des rotors sur deux axes c'est dépassé et ca n'a pas la capacité de charge d'un bon vieux pivot polaire pour télescopes d'hommes.

Et celui là il est bien pour toi Jacques ?  :P

http://www.m2inc.com/index2.html (http://www.m2inc.com/index2.html)
Titre: Re : Un peu plus de puissance sur 224.220MHz
Posté par: VA2JOT Jacques le 23 Décembre 2010, 07:49:31
Et celui là il est bien pour toi Jacques ? C'est un renvoi vers l'index ce URL.
C'est quoi au juste ton "celui-là" ?
Titre: Re : Un peu plus de puissance sur 224.220MHz
Posté par: VE2VMC Martin le 23 Décembre 2010, 08:25:04
oupss  ???

(http://www.m2inc.com/main%20html/images/MT3000-web.jpg)
Orion MT3000
Model Number    MT-3000A
Rotational torque    4500 in. lbs
Gear ratio    19200:1
Rotation time 0-90 deg.    35 seconds
Construction    Steel, welded and gold-zinc pltd.
Mast size accomodated    2 and 3" dia. others opt.
Crossboom size    3,4 & 5" dia., tower section with optional adapter plates.
Weight / Shipping    70 lbs / UPS
Titre: Re : Un peu plus de puissance sur 224.220MHz
Posté par: VA2JOT Jacques le 23 Décembre 2010, 12:13:47
Je trouve que c'est compliqué inutilement pour quelqu'un qui n'est pas intéressé à autre chose que le moonbounce et qui ne dispose nécessairement pas d'un budget digne de ces gugusses a faire baver d'envie l'un et pester sa ministre des finances d'autre part.

L'avantage d'un polar mount est que sa géométrie fait en sorte qu'il suit automatiquement la courbe de l'arc de l'orbitre de soit la lune ou du soleil. La compensation saisonnière est telle qu'elle peut être faite manuellement par un ajustement d'élévation par mois. La fréquence d'ajustement peut varier selon la largeur du faisceau des antennes. Il s'agit se simplement conserver la cible à l'intérieur du cercle de 3dB du patron des antennes.

Cette technique est couramment utilisée en astronomie pour suivre l'arc des astres autour de l'étoile polaire. Il s'agit simplement d'alligner l'axe du poteau (pivot) sur l'étoile polaire et le tour est joué.


KISS.
Titre: Re : Un peu plus de puissance sur 224.220MHz
Posté par: VE2PID Pierre le 23 Décembre 2010, 12:39:00
Cette technique est couramment utilisée en astronomie pour suivre l'arc des astres autour de l'étoile polaire.

En fait, seules les étoiles suivent l'arc de cercle en question. Pour les planètes et le soleil, elles suivent plutôt l'écliptique (ou presque), et leur trajectoire n'est pas centrée sur l'étoile polaire.

Cependant, lors d'une séance d'observation d'une soirée, la différence n'est pas énorme. Une fois la visée faite sur l'étoile polaire, le moteur du pivot du télescope va maintenir la visée sur la lune ou les autres astres.

Une antenne EME peut alors être substituée au télescope pour suivre avec ce montage la trajectoire lunaire en fonction des jours et du lieu d'observation.

Et de toute façon, la lune est un objet assez évident le soir ou la nuit. Par contre, pour faire du EME le jour avec cette technique, il faut un second moteur sur l'axe de déclinaison. Pour ceux qui font du EME de jour, il est pratiquement impossible de localiser la lune quand elle est nouvelle. Les deux moteurs vont alors permettre de suivre la trajectoire de la lune 'invisible' puisqu'ils sont contrôlés par des petits ordis à base de données auxquels ils sont reliés.

Dans ce dernier cas, ça sous-entend que le montage a été installé la veille de l'activité EME de jour projetée, et que le calibrage a été effectué de nuit. La technique consiste à faite l'alignement avec l'étoile polaire, puis à calibrer les petits ordinateurs avec deux étoiles connues (et reconnues par la base de donnée).

Tous les observateurs amateurs avec télescope à monture équatoriale connaissent bien cette méthode.
Titre: Re : Un peu plus de puissance sur 224.220MHz
Posté par: VA2JOT Jacques le 23 Décembre 2010, 20:03:04
En fait, seules les étoiles suivent l'arc de cercle en question. Pour les planètes et le soleil, elles suivent plutôt l'écliptique (ou presque), et leur trajectoire n'est pas centrée sur l'étoile polaire.
La dérive quotidienne entre l'orbite ecliptique et la polaire change tellement peu d'une journée à l'autre que les corrections peuvent être apportées manuellement a des dizaines de jours d'intervale sans changer quoi que ce soit pour des antennes avec des points de 3dB d'entre 15 et 20 degrés. On est pas dans le verouillage de qualité optique ici. Y'a environ30 degrés de variation d'élévation entre le solstice d'été et celui de l'hiver. Ca fait 5 degrés par mois ça.

Pour le mât, avec le genre des système d'antennes que ça prend, c'est un cas de base de béton ou de boulonnage dans le roc. On alligne ça une fois sur l'étoile polaire et c'est fait.

...
Titre: Re : Un peu plus de puissance sur 224.220MHz
Posté par: VE2PID Pierre le 23 Décembre 2010, 22:09:10
Y'a environ30 degrés de variation d'élévation entre le solstice d'été et celui de l'hiver.

Exact. Par exemple, pour Sherbrooke, lors du solstice d'hiver le 21 décembre (2010), l'altitude maximale de la lune était de 68,22°. Et au prochain solstice d'été (21 juin 2011), l'altitude max sera de 39,7°.

Soit une variation annuelle de 28,5°.

Pour tout point sur la terre, la valeur maximale de cette variation est égale à la somme de l'inclinaison de l'écliptique sur l'horizon (23,5°) et de l'inclinaison de l'orbite lunaire sur l'écliptique (en moyenne 5,14°)... donc 28,6° au total.  Un montage fixe pour une antenne EME (avec axe de rotation pointé sur l'étoile polaire) doit donc permettre des ajustements de cet ordre.

Y-a-t-il des installations (radioamateur) de ce type au Québec??
Titre: Re : Un peu plus de puissance sur 224.220MHz
Posté par: VA2JOT Jacques le 24 Décembre 2010, 08:22:08
Y-a-t-il des installations (radioamateur) de ce type au Québec?? Déjà qu'il n'y a pas grand monde ici qui s'adonne au moonbounce, j'en douterais car c'est aller à contre-courant d'oser penser qu'on peux très bien se passer du controle d'élévation du système de tracking avec un mât pivotant sur un axe polaire.

Reste à figurer comment optimiser l'effet de sol sur des antennes montées en "rase-motte" et trouver quelle est la plage d'élévations ou ce gain sera optimal pour voir si ca vaut la peine d'explorer cette avenue. Ca pourrait rétrécir la "fenêtre d'opportunité" de façon inacceptable. On verra quand on aura choisi les antennes et pris connaissance des caractéristiques des lobes.

A venir....
Titre: Re : Un peu plus de puissance sur 224.220MHz
Posté par: VE2PID Pierre le 24 Décembre 2010, 08:58:45
on peux très bien se passer du controle d'élévation du système de tracking avec un mât pivotant sur un axe polaire.

.. sauf qu'il y a un avantage indéniable pour les mordus à utiliser un contrôle programmable en élévation (en plus de celui en azimut), soit de pouvoir faire du EME 365 jours par année, lune visible ou pas, parfois même en plein midi ..

à contre-courant d'oser penser qu'on peux très bien se passer  Peut-être que c'est la raison invoquée par ceux qui ne peuvent s'en passer ?
Titre: Re : Un peu plus de puissance sur 224.220MHz
Posté par: VA2JOT Jacques le 24 Décembre 2010, 12:02:25
Si l'élévation est dans le "ball park" avec un mât à axe polaire, tout ce dont on doit se préoccuper par la suite est l'azimut et c'est faisable avec un rotor du genre HamIV si on se donne le trouble de le calibrer comme il se doit.

Naturellement, c'est pas ce genre de stratégie qui va mettre l'eau à la bouche aux inconditionnels du full automatique controlé par ordinateur. De mon coté, je cherche plutot un moyen le plus simple possible pour essayer le moonbounce sans pour autant vouloir en faire une "carrière".

...